Qui est Justin Sun, le fondateur de Tron ?

 

justin sun fondateur tron

 

Qui est cette personne osant lancer un projet sur un marché considéré comme «à moitié mort» (BitTorent Coin), lève le hardcap (montant maximal pouvant être récolté) en 15 minutes et dont le token fait une croissance incroyable après son entrée sur le marché ? Qui est appelé le roi des pumps et certainement un génie du marketing?
Je pense que vous l’avez deviné, nous allons aujourd’hui parler de Justin Sun.

Il s’agit d’une personnalité très controversée, dont la plupart des projets sont perçus par une partie de la communauté comme une histoire marketing dans le but de faire investir les débutants. Mais est-ce vraiment le cas ?! Difficile de le dire avec certitude…

 

Jeunesse et éducation

Commençons par le commencement. Justin Sun est né en 1990, et il a actuellement 29 ans. Son vrai nom est Su Yuchen, sa ville natale du Shandong se situe en Chine.

Dans sa jeunesse, les parents de Justin étaient très soucieux de faire en sorte que leur fils reçoive une éducation de qualité.
Justin est diplômé de trois universités prestigieuses. Il est diplômé de l’Université de Pékin, où il a obtenu un diplôme en histoire. Il a ensuite étudié les sciences humaines à l’Université chinoise de Hong Kong. A l’Université de Pennsylvanie  il a obtenu une maîtrise en économie politique.
En plus de cela, Justin a récemment reçu un diplôme dans une très prestigieuse université pour entrepreneurs, Hupan, créée par le milliardaire et chef de Alibaba Group, Jack Ma.
Il est extrêmement difficile d’entrer dans cette université. Pour devenir étudiant, il faut être propriétaire d’une entreprise qui existe depuis plus de 3 ans et qui compte au moins 30 employés.
De plus, l’entreprise doit avoir un chiffre d’affaire d’au moins 4 millions de dollars par an !

Sa thèse de diplôme était intitulée «la naissance d’un Internet décentralisé», dans lequel il décrivait sa vision du développement futur de la (les) technologie(s)  blockchain(s).
Son travail a été très bien évalué par les professeurs et Jack Ma lui-même a personnellement décerné son diplôme.

 

sun ma diplome

 

Fait intéressant, Justin aime bien être comparé à Jack Ma. Cependant, il est encore très loin de l’homme le plus riche de Chine, bien que l’on ne puisse nier le fait qu’il est encore jeune.

 

Première entreprise prospère

La première grande entreprise prospère de Justin peut à juste titre être considérée comme l’application Peiwo, créée pour le public chinois en 2013.
Peiwo, traduit en français comme “appelle moi” est une plateforme qui permet de partager du contenu, de diffuser des lives, de communiquer avec d’autres utilisateurs, etc.
Cette application ressemble beaucoup à un réseau social, qui peut cependant analyser des enregistrements de 10 secondes, puis connecter les utilisateurs en groupes (en fonction de leurs intérêts).

 

peiwoo

 

Peiwo compte plus d’un million d’utilisateurs actifs chaque mois et le nombre total de comptes enregistrés a dépassé les 12 millions.
Justin Sun est toujours à la tête du conseil d’administration.

 

Sa découverte des crypto-monnaies

L’histoire de la connaissance de Justin avec les crypto-monnaies commence en 2012 alors qu’un bitcoin coûtait dix dollars.
À l’époque, l’entrepreneur avait déjà commencé à acheter ses premiers bitcoins et était devenu l’un des premiers investisseurs dans ce nouveau genre de monnaie.

Un peu plus tard en 2013, il recevra un poste haut placé chez Ripple Labs, bien connu de tous pour leur controversée “crypto-monnaie” Ripple. Justin a agi en tant que représentant et consultant pour Ripple Labs en Chine jusqu’en 2016. Son travail au sein de l’entreprise s’est avéré assez fructueux et Ripple a rapidement noué des partenariats avec de grands fonds d’investissement chinois.

 

sun portfolio

 

Après cela, en 2017, Justin Sun crée sa propre plate-forme blockchain, TRON, conçue pour concrétiser l’idée d’un Internet décentralisé.

TRON et BitTorrent – les projets actuels de Justin

TRON a fait beaucoup du buzz et a recueilli de nombreuses  de la part de la communauté crypto.
Par exemple, Vitalik Buterin, fondateur de l’Ethereum, deuxième crypto-monnaie avec la capitalisation la plus élevée, a qualifié le whitepaper du projet d’un simple plagiat.

Malgré cela, TRON figurait pendant très longtemps dans le top 10 des crypto-monnaies. Il est à la 11ème place à l’heure ou j’écris cet article.
Justin Sun participe personnellement à la promotion de son produit, il rédige régulièrement des rapports de développement, diffuse des lives pour répondre aux questions, prend la parole lors de diverses conférences, etc.

Le travail de Justin avec des partenaires et l’intégration de la crypto-monnaie dans d’autres projets sont un facteur important du succès de TRON.
Par exemple, début 2018, la crypto-monnaie TRON a été intégrée à l’application Peiwo, permettant de payer pour des fonctionnalités supplémentaires, ou de la transférer à d’autres utilisateurs.

Après un certain temps, Justin Sun achète BitTorrent, dépensant plus de 100 millions de dollars. Cependant, peu de temps après, il organisera avec succès un ICO, collectant plus de 7 millions de dollars en quelques minutes. Une bonne publicité a fait son affaire et le prix du token BTT a déjà augmenté d’environ 8 fois par rapport au prix lors de la vente des tokens.

En parlant de sa capacité à faire des partenariats avec succès, il convient de mentionner ici que Justin Sun est un ami et un partenaire de Chanpeng Zhao, fondateur de l’un des plus gros échanges de crypto-monnaie Binance, où a d’ailleurs eu lieu l’IEO de BitTorrent.

 

changpeng sun

 

Justin est actuellement pleinement concentré sur le développement du projet Tron, dont les objectifs sont fixés jusqu’en 2027 dans la roadmap. À l’heure actuelle, plusieurs bureaux ont déjà ouverts dans différentes villes. Dans un proche avenir, il prévoit d’étendre le projet au monde entier. Il prévoit également de développer l’infrastructure, de renforcer la communauté et de mener des campagnes de publicité pour attirer les développeurs talentueux sur la plate-forme TRON.

 

Le point de vue personnel de Justin sur l’industrie des crypto-monnaies

Quant à sa vision personnelle d’un phénomène tel que la crypto-monnaie, Justin est très optimiste. À l’instar de nombreux enthousiastes, il est convaincu que l’importance des banques traditionnelles diminuera considérablement. S’exprimant lors d’un événement organisé par Forbes en 2015, lorsqu’il était pour la première fois apparu sur la liste des «30 plus grands hommes d’affaires chinois de moins de 30 ans», Justin a tenu ces propos.

À mon avis, le cœur des finances fiables est leur valeur. Toutes les parties du système sont comme des gouttelettes d’eau. Si vous ne les combinez pas, l’eau ne peut pas s’écouler, elle ne peut pas être utilisée et la valeur d’une goutte s’évaporera rapidement. Cependant, si vous disposez d’un mécanisme complexe capable de refléter la valeur réelle et de le transférer entre les mains de ceux qui en ont besoin, ce mécanisme aura beaucoup de valeur.

 

forbes sun

 

Justin Sun voulait probablement mettre l’accent sur l’inaccessibilité du système financier à la moitié de l’humanité. Considérant que la crypto-monnaie est le système financier le plus transparent et le plus fiable qui soit disponible pour tout le monde disposant d’une connexion Internet et d’un smartphone.

 

Contradictions

La personnalité de Justin Sun, ainsi que son projet TRON, causent très souvent divers scandales. Ainsi, on l’accuse d’avoir vendu 300 millions de dollars en tokens TRON alors qu’ils faisaient encore partie de la blockchain Ethereum. De même, on dit que Justin Sun a plagié les white papers des autres projets et, très souvent, on entend dire que TRON est un scam !

Par exemple, au début de 2018, le directeur de Joy Stream, Bedeho Mender, avait demandait à Justin Sun sur Tweeter “pourquoi le white paper de TRON était copié à partir de projets comme IPFS et Filecoin?!”

Après que ce message soit retweeté par Charlie Lee, fondateur du Litecoin, de nombreux médias ont repris le sujet.
Justin a expliqué les coïncidences dans les white papers par une traduction incorrecte et a suggéré de le lire en original (en chinois).

 

Conclusion

Bien que ambigu, Justin Sun est un entrepreneur talentueux. L’opinion de la communauté des crypto-monnaies à son égard est principalement négative. Dans les médias, des gros titres apparaissent souvent dans lesquels figure soit Justin Sun lui-même, soit sa plateforme blockchain, TRON.

Certes, on ne peut pas dire que toutes les accusations portées contre lui sont sans fondement. L’une des accusations étayée par les faits est la vente de tokens pour un montant de 300 millions de dollars. Après cela, le prix TRX a chuté de 30%.

Les internautes ont retrouvé plusieurs preuves liant Justin à ce dump. Tout d’abord, l’adresse à partir de laquelle les tokens ont été vendus sur le marché est liée à un contrat intelligent de Crypto Kitties et enregistrée sous le pseudo Justinpets. C’est-à-dire que cette adresse a été utilisée dans le jeu et que son pseudo coïncide avec le prénom de Justin.

 

crypto kitties

 

Il a nié cette accusation et a déclaré qu’un économiste du même nom, Justin, intéressé par la collecte de crypto-chats, avait délibérément vendu des tokens sur un compte de trading afin d’augmenter la liquidité et de fermer les positions.

Tout va bien, ne vous inquiétez pas, les tokens ont été vendus avec de bons objectifs, et en ce qui concerne les chats, lors de mon inscription, j’ai utilisé mon vrai nom Yuchen, ce n’est donc pas moi.

Mais les «détectives» ont poursuivi l’enquête, trouvant à la fin une vidéo dans laquelle Justin Sun présente la version chinoise des Crypto Kitties et où son pseudo «Justinsun» est visible. Auparavant, il affirmait ne pas avoir utilisé ce nom lors des inscriptions.

Ainsi, il est très probable que c’est Justin qui a vendu une quantité considérable de tokens et par la suite chuté le prix de TRX de 30%

D’autre part, les accusations de plagiat du white paper sont plus discutables. Un riche homme d’affaires figurant à deux reprises sur le classement Forbes, après avoir achevé plusieurs universités prestigieuses, y compris le Hapun de Jack Ma, copie d’autres projets dans l’espoir que personne ne le remarquera…
Il y a pu y avoir une mauvaise traduction et un contrôle insuffisant sur les employés, difficile d’en être sur.

 

Que pensez-vous de la personnalité de Justin Sun?
Qui est-il, un rusé qui ne pense qu’à l’argent, ou un homme d’affaires ambitieux qui fait progresser l’industrie de crypto-monnaies ?
Partagez votre avis dans les commentaires !

Nicolas

Nicolas fait partie de l’équipe des rédacteurs de Cryptoast. Il passe le plus clair de son temps à faire de la veille sur les nouvelles technologies et les cryptomonnaies et il se fera un plaisir de vous faire découvrir ses trouvailles dans des articles sympathiques !

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataEnvoyer un mail


Poster un Commentaire

avatar