Top 7 des arnaques aux cryptomonnaies les plus courantes – Comment les repérer ?

Loin de l’image sombre véhiculée par certains régulateurs et politiciens, l’écosystème des cryptomonnaies n’est pas qu’un simple nid d’arnaqueurs. Néanmoins, la facilité d’échanger des crypto-actifs peut être utilisée à des fins malveillantes. D’ailleurs, les arnaqueurs ont tendance à recycler inlassablement les mêmes techniques pour tenter de dérober vos fonds. Découvrez le top 7 des arnaques aux cryptos les plus courantes, afin de ne plus vous faire avoir.

Top 7 des arnaques aux cryptomonnaies les plus courantes – Comment les repérer ?

Connaître les arnaques crypto pour s'en protéger

Le but d’un arnaqueur est simple : il essaiera de dérober vos cryptomonnaies, soit en accédant directement à votre portefeuille, soit en vous convaincant de les lui envoyer sur une adresse.

Nous allons voir que dans la palette d’outils du malfaiteur, plusieurs techniques reviennent souvent, de la plus simple à la plus sophistiquée. Sur quoi reposent donc les arnaques aux cryptomonnaies les plus courantes ?

🔎 Rejoignez la communauté Cryptoast Research pour développez vos connaissances des cryptomonnaies

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Les faux « giveaways », airdrops et « Bitcoin doublers »

Si vous fréquentez X (anciennement Twitter), vous avez dû souvent voir passer cette arnaque extrêmement courante. Un individu prend le contrôle d’un compte d’une personnalité connue et poste une publication promettant un don de cryptomonnaies.

Les arnaqueurs affirment que vous n’avez rien à faire pour profiter de ce « giveaway », à part bien sûr connecter votre portefeuille à une plateforme douteuse qui reproduit l’interface d’une plateforme connue.

Les « Bitcoin doubler » ou « Crypto Doubler » vous promettent quant à eux de doubler la quantité de cryptomonnaies que vous envoyez sur une adresse : pour 1 BTC envoyé, on vous en renvoie 2 ! Si vous décidez de donner l’accès à votre portefeuille, vous voyez bien sûr vos fonds s’envoler sans avoir la possibilité de remettre la main dessus.

Comment ça fonctionne :

C’est la méthode la plus simple pour les arnaqueurs, qui nécessite uniquement de faire croire à une personne qu’elle va recevoir des cryptomonnaies de manière gratuite. Elle cible donc souvent le grand public et les débutants. L’avantage, c’est qu’il est très simple de s’en protéger, en n’envoyant pas ses cryptomonnaies à des inconnus ! Elle repose sur du « phishing », ou « hameçonnage », c’est-à-dire une technique qui consiste à tromper des individus pour qu’ils envoient des informations sensibles.

Il existe de nombreux exemples, en particulier sur Twitter où les bots de faux giveaways sont un fléau. Retenez que les dons de cryptomonnaies sont en général très rares… Et que dans ce cas, il n’y a pas besoin d’en faire la promotion sur les réseaux sociaux… Surtout lorsqu'on s’appelle Elon Musk, Bill Gates ou Mark Zuckerberg !

Faux giveaway Elon

Un exemple de faux compte qui prétend distribuer des cryptomonnaies au nom d’Elon Musk

👉 Découvrez comment acheter du Bitcoin (BTC) de manière sécurisée

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Les « exit scams » ou « rug pull » : les projets qui disparaissent soudainement

On vous présente un projet de cryptomonnaie, et vous êtes emballé. L’équipe semble sérieuse et motivée, et vous voyez que d’autres investisseurs se sont lancés comme vous. Mais au bout de quelque temps, vous ne parvenez plus à joindre l’équipe de développement, et le projet paraît au point mort. Pire encore, vous constatez que l’argent de la communauté semble s’être envolé. Il semblerait que les responsables se soient enfuis avec les fonds de leur communauté.

Comment ça fonctionne :

L’exit scam se base sur la création d’une plateforme en apparence très légitime, ou d’un projet qui suscite l’enthousiasme. Une fois que suffisamment de fonds ont été récoltés par les personnes à l’initiative de ce projet, celles-ci s’enfuient avec la caisse… Laissant les investisseurs le bec dans l’eau.

Rug Pull Crypto

 

OneCoin a été un de ces exit scams les plus connus : la plateforme a réussi à rassembler 3 millions d’utilisateurs qui ont envoyé des sommes conséquentes en cryptos aux fondateurs. Ceux-ci se sont ensuite enfuis, et il est estimé que 4 milliards de dollars ont été dérobés de cette manière.

👉 Pour en apprendre plus – Affaire OneCoin : la « CryptoQueen » Ruja Ignatova aurait été assassinée en 2018

 

Vous avez été victime d'une arnaque ?

Envoyé avec succès !
Être recontacté par nos partenaires spécialisés 🤝🏻
Vos coordonnées :
Votre nom*
Votre email*
Nom de la société
Téléphone
Vos besoins*

Les faux robots de trading et plateformes d’IA

Si vous visitez des sites liés à l’investissement – crypto ou non – il est probable que vous tombiez sur des plateformes vous proposant d’« automatiser » vos gains.

Ces robots de trading en apparence magiques, basés sur « des technologies d’IA de pointe », vous promettent de devenir riche rapidement, sans lever le petit doigt…

On vous fait miroiter des rendements conséquents, et vous explique que ce « secret » menace le système bancaire. La promesse est bien sûr trop belle pour être vraie.

Comment ça fonctionne :

Cette arnaque repose sur l’appât du gain, et sur les sujets à la mode. Depuis l’année 2022, de plus en plus de plateformes louches mentionnent ainsi l’intelligence artificielle, car celle-ci est au goût du jour. Une fois les victimes appâtées avec des promesses de gains délirantes, on les invite en général à envoyer des cryptomonnaies ou de la monnaie fiat sur une fausse plateforme de trading. Les victimes ne revoient bien sûr jamais leurs fonds.

Les exemples pullulent, et les malfaiteurs mettent souvent leurs sites à jour. En France, les plateformes Bitcoin Revolution et Bitcoin Era ont souvent été partagées sur les réseaux sociaux, et ont fait des victimes. Nous vous en parlions en 2020 dans notre enquête sur Bitcoin Revolution. Notez également que les URL des plateformes sont changées très régulièrement, ainsi que les descriptions. De nombreux nouveaux sites de ce type sont donc créés chaque année et parviennent à échapper aux autorités.

👉 Retrouvez d’autres analyses – Avis GO Global (ex-OmegaPro) – Arnaque ou plateforme fiable ?

Les systèmes pyramidaux / schémas de Ponzi reposant sur des MLM

Dans cette arnaque aux cryptomonnaies, on vous promet de rejoindre une communauté dynamique, parfois pour être formé à l’investissement. Le plus souvent, il est nécessaire de payer une certaine somme pour rejoindre cette communauté, laquelle sera récupérée par les créateurs de l’arnaque et par votre recruteur.

Au départ, tout se passe bien : la communauté à l’air enthousiaste et c’est même un membre qui vous contacte pour vous accueillir dans ce nouveau réseau. Il vous promet que vous aussi, vous allez pouvoir réaliser des gains conséquents, notamment en recrutant de nouveaux investisseurs. Mais cela s’avère plus compliqué que prévu, et vous n’arrivez jamais à gagner suffisamment d’argent pour compenser votre dépense initiale.

Comment ça fonctionne :

Les arnaques de ce type reposent sur un sens de communauté et sur une apparence de légitimité. Elles promettent de changer la vie de leurs utilisateurs en rejoignant un club en apparence sélectif, qui détiendrait le secret de l’enrichissement personnel. En réalité, les victimes rejoignent un système pyramidal, aussi appelé schéma de Ponzi. Ce système va les pousser à recruter toujours davantage de membres pour toucher des commissions. Les victimes perdent en général l’intégralité de l’argent investi. Cette arnaque peut être difficile à déceler, car elle se cache souvent derrière la technique du marketing multi-niveau, qui peut être légitime.

Scam Crypto Arnaques

 

Plusieurs arnaques d’ampleur ont reposé sur ce type de réseaux – OneCoin qu’on a mentionné plus haut se basait sur un système de parrainages.

Nous pouvons aussi mentionner Bitconnect, l’un des plus gros scandales liés à la blockchain. La plateforme proposait une cryptomonnaie, le BCC, dont la capitalisation s’est élevée pendant un temps à 3 milliards de dollars. Là aussi, le système reposait sur du parrainage : plus les utilisateurs recrutaient de membres, plus ils touchaient de commissions sur leurs dépôts. L’arnaque aurait permis à ses gestionnaires de s’enfuir avec plus de 2 milliards de dollars.

👉 Pour déceler les arnaques de ce type, découvrez notre guide complet sur le marketing multi-niveaux, ou MLM

Les fausses formations aux cryptomonnaies et à l’investissement

Un YouTubeur ou un influenceur TikTok vous le promet : avec sa formation, vous allez devenir un vrai pro des cryptomonnaies. Il vous montre ses voitures de luxe et sa villa et vous l’affirme : vous aussi vous pouvez rêver à une Lambo. Il suffit pour cela de débourser quelques centaines d’euros pour sa formation exclusive, qui vous donnera toutes les clés du succès… Tout du moins en apparence.

Comment ça fonctionne :

L’écosystème des cryptomonnaies reste complexe, il est donc approprié de se former. Les personnes qui vendent des formations factices ou de mauvaises qualités se basent sur ce besoin, ainsi que sur l’appât du gain, pour proposer leurs « cours ». Cette arnaque est difficile à percevoir, car souvent la victime obtient effectivement une formation. Mais celle-ci s’avère généralement de très mauvaise qualité, et ne sert qu’à enrichir son créateur. Il convient donc de faire très attention aux « formateurs » qui vous promettent de devenir riche grâce à la cryptomonnaie.

Là aussi, les exemples sont particulièrement nombreux. En France, nous pouvons citer l’influenceuse Nabilla, qui avait fait la promotion de « formations » en cryptomonnaies gratuites. Il s’agissait en réalité d’un service d’abonnement à des partages de positions de trading, qui coûtait en sus plusieurs centaines d’euros pour quelques mois d’abonnement.

Le couple d’influenceurs Blata a également été visé par des enquêtes pour escroquerie, avec des promesses de « formation » similaires.

Il est bien sûr toujours conseillé de suivre des formations de qualité, reconnues par l’écosystème. Celles-ci ne vous promettront pas de devenir millionnaire, mais elles pourront vous permettre de vous former pour décrocher un emploi dans le secteur du Web 3 par exemple.

👉 Suivez de véritables formations reconnues sur le Web3 avec la Blockchain Business School

Formez-vous au Web3 et à l'IA avec la Blockchain Business School

Les rançongiciels (ransomwares)

Vous ne vous en êtes pas rendu compte, mais un logiciel malveillant a été installé sur votre ordinateur ou celui de votre entreprise. Il a chiffré toutes les données, et vous ne pouvez plus rien faire. Un message s’affiche : on vous promet de débloquer vos données si vous envoyez des cryptomonnaies à une adresse. Sans cela, elles seront supprimées. Vous ne voyez pas d’autre solution que d’accéder à la demande des malfaiteurs.

Comment ça fonctionne :

Les malfaiteurs trouvent des voies d’accès pour infecter des ordinateurs de manière massive et capitalisent sur le fait que des données importantes sont stockées en local. Si les victimes envoient la rançon, ils débloquent parfois les données, et passent ensuite à la prochaine victime. L’utilisation des rançongiciels a explosé ces dernières années, et cible souvent de grandes entreprises.

En 2021, le géant de l’informatique Accenture confirmait ainsi avoir été visé par le ransomware LockBit. Il avait refusé de payer la rançon. Plus récemment, le FBI et les forces de l’ordre françaises ont participé à une vaste opération pour démanteler un réseau de rançongiciels, qui avaient infecté 700 000 ordinateurs dans le monde.

Pour se protéger d’un ransomware, il faut bien sûr ne pas cliquer sur des liens inconnus ou installer des logiciels non vérifiés. En s’assurant d’avoir une copie des fichiers et informations importantes, il est aussi possible de se protéger d’un blocage de ses données.

Le « pig butchering », ou l’abattage du cochon

Vous avez rencontré quelqu’un sur les réseaux sociaux, et vous avez noué une amitié, voire un début de romance. Vous vous parlez tous les jours, et vous vous livrez de plus en plus sur votre vie personnelle. Au bout de quelques mois, la personne vous parle de ses revenus, et de son enrichissement grâce à la cryptomonnaie. Vous aussi vous souhaitez en profiter.

Vous lui avez envoyé quelques cryptomonnaies, et il vous a reversé vos bénéfices sur votre investissement : ça se passe plutôt bien. Mais au bout de quelque temps, la personne disparaît, et vous vous rendez compte que votre argent n’est plus accessible.

Comment ça fonctionne :

Cette arnaque sophistiquée combine plusieurs éléments. Elle se base sur des techniques de « catfishing ». C’est-à-dire que les malfaiteurs créent une relation en apparence sincère avec leurs victimes. Ensuite, ils sont patients : ils peuvent passer plusieurs mois à développer un lien en apparence naturel avec elle, avant de commencer à parler de cryptomonnaies. Cette mise en danger progressive, et la confiance instaurée, permettent souvent aux arnaqueurs de dérober des sommes importantes sur le long terme. C’est de là que vient le nom de cette pratique : on « engraisse » la victime avant de l’« abattre » en prélevant tout l’argent.

Cette technique en plein essor dispose encore de peu d’exemples connus, même si les experts en sécurité affirment qu’il y a de plus en plus de cas. Nous pouvons citer le documentaire récent de la BBC, qui montre les larges réseaux de « pig butchering » qui existent actuellement dans le monde, et qui sont souvent originaires d’Asie.

Conclusion : prudence face aux arnaques aux cryptomonnaies courantes

Nous venons de le voir, les arnaques aux cryptomonnaies les plus courantes reposent souvent sur les mêmes mécanismes. Vous pouvez donc assez facilement vous en protéger en repérant des signaux qui ne trompent pas :

  • Les projets ou cryptomonnaies présentés ne sont référencés nulle part ;
  • On joue sur votre appât du gain, en vous promettant des rendements exceptionnels ;
  • On vous pousse à investir rapidement, sans vous donner le temps de réfléchir ;
  • Vous êtes invités à envoyer une somme en cryptomonnaie à une adresse inconnue, ou à des individus situés à l’étranger ;
  • On vous promet de rejoindre une communauté dynamique et exclusive… Mais il faut payer pour cela.

Retenez que dans le secteur des cryptomonnaies comme ailleurs, l’argent gratuit n’existe pas. Si un projet vous paraît trop beau pour être vrai, c’est qu’il s’agit certainement d’une arnaque ayant pour but de voler vos fonds. Si vous avez un doute, ne vous précipitez pas : il vaut mieux rater une opportunité d’investissement que perdre l’intégralité de ses cryptos.

Envoyé avec succès !
Être recontacté par notre cabinet d'avocat partenaire 🤝🏻
Vos coordonnées :
Votre nom*
Votre email*
Nom de la société
Téléphone
Vos besoins*

👉 Faites-vous accompagner dans les cryptomonnaies avec Cryptoast Research

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
bob

attention au ico swinca coin

tcc

le gros scam du moment c'est euroswap EDEX. attention ne vous faites pas avoir !

Last edited 2 années plus tôt by tcc
Christophe

Et que dites-vous du cas Beenest ? Un projet qui semblait très prometteur, avec une équipe qualifiée, une levée de plus de 15 millions de dollars et depuis plus rien, zéro communication... Comment un projet aussi important, encensé un peu partout n avec une grosse com a pu capoter de la sorte ? J'ai cru comprendre qu'il y avait eu une faille dans leur sécurité, de là à tout laisser en plan...

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

Binance lance un appel à candidatures pour des projets centrés sur la communauté

Binance lance un appel à candidatures pour des projets centrés sur la communauté