Une amende pour pratique commerciale dissimulée...

Selon un communiqué du ministère de l’Économie et des Finances publié ce mercredi 28 juillet, Nabilla Benattia devra s'acquitter d'une amende de 20 000 euros pour « pratique commerciale trompeuse » sur les réseaux sociaux.

En effet, la star de télé-réalité devenue influenceuse a fait l'objet d'une condamnation suite à une enquête du service national des enquêtes de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

En cause, une publication sur le réseau social Snapchat datant de janvier 2018 durant laquelle « elle faisait la promotion de services de formation au trading proposés par un site internet spécialisé dans la vente et l’achat de Bitcoin (BTC) ».

Toutefois, l’influenceuse, suivie par plusieurs millions de personnes sur ses différents réseaux sociaux, « a omis de mentionner qu’elle était rémunérée par les sociétés exploitant ce site pour en faire la promotion ».

« Le défaut d’indication du caractère publicitaire de sa publication (par un logo ou une mention orale ou écrite par exemple) constitue une pratique commerciale trompeuse à l’encontre de ses abonnés qui peuvent croire à tort que la promotion de l’influenceuse résulte d’une expérience personnelle positive désintéressée, » peut-on lire sur le rapport d'enquête de la DGCCRF.

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce que l’« Ethereum Max », la crypto louche défendue par Kim Kardashian et Floyd Mayweather ?

... Et pour publicité trompeuse

Ce qui est également reproché à l'influenceuse, c'est d'avoir donné des informations complètement erronées au sujet du site Internet dont elle faisait la promotion, « TraderLeBitcoin». Ce groupe de « spécialistes du Bitcoin » était supposé former au trading de cryptomonnaies, « la nouvelle monnaie du futur grave en train de se développer ».

Elle qualifie ce site de « vraiment sûr », avec deux traders qui « étaient déjà [sur le bitcoin] il y a un moment », « y’a rien à perdre » et « c’est gratuit ». À de multiples reprises, elle invite ses fans à envoyer un message sur la page Facebook du groupe, en indiquant évidemment le code Nabilla pour être sûr d'avoir les informations.

« Nabilla a allégué de la gratuité du service proposé par le site de trading, de la récupération systématique des sommes investies et de rendements pouvant aller jusqu’à 80 % grâce à leurs conseils. Ces propos sont de nature à induire le consommateur en erreur sur les caractéristiques du service et les résultats attendus de son utilisation, » justifie le rapport de l'enquête.

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

La réalité derrière ce « spécialiste du Bitcoin »

En réalité, le site TraderLeBitcoin n'était pas un groupe de formation des débutants au trading. Les deux traders proposaient simplement des prises de position de trading, avec des niveaux d'entrée et de sortie.

De plus, ce service était loin d'être gratuit puisqu'un abonnement coûtait environ 550 euros pour 6 mois. Quant à la fiabilité de la structure, l'historique de performance ne dépassait pas deux mois à l'époque de la vidéo de Nabilla.

Toutefois, il était bel et bien possible d'avoir accès gratuitement à ce groupe. Une seule condition ; ouvrir un compte chez leur partenaire, le courtier eToro, impliqué contre son gré dans cette histoire.

S'il faut retenir quelque chose de cette affaire, c'est qu'il est important de faire preuve de prudence à l'égard des dires des influenceurs, qu'ils soient spécialisés en cryptomonnaies ou non. C'est pourquoi il est primordial de faire ses propres recherches et de croiser un maximum de sources afin de se faire un avis sur quoi que ce soit?

👉 Sur le même thème – Des membres de l'équipe d'esport FaZe Clan accusés d'avoir fait la promotion d'une arnaque aux cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Romain escroc

Prenons aussi en compte le fait qu'à ce jour il n'y a simplement aucun historique des trades du site en question. Il fait du copy trading sur etoro mais est obligé de supprimer son comptes après quelques semaines vu ses résultats désastreux ! Je me suis fait avoir aussi. J'ai suivi aussi les signaux qu'ils prennent sur le discord un à un pour me faire une idée, j'ai grillé 34% de mon capital en seulement 2 mois avec ses mauvais trades tout en respectant une taille de position m'autorisant à perdre 1% max de mon capital par position ! Jamais… Read more »