Alerte phishing : Le PDG de Tether met en garde contre une vague de scams crypto

Le PDG de Tether, Paolo Ardoino a averti qu’un fournisseur de newsletter électronique de premier plan dans le secteur des cryptomonnaies a été compromis. Les utilisateurs risquent de recevoir des emails frauduleux dans les prochains mois, la prudence est donc de mise.

Alerte phishing : Le PDG de Tether met en garde contre une vague de scams crypto

CoinGeko et Tether tirent la sonnette d’alarme

Le mercredi 5 juin, Paolo Ardoino, PDG de Tether, a alerté ses 234 000 abonnés sur la possible compromission d'un important fournisseur utilisé par les entreprises de cryptomonnaies pour gérer leurs listes de diffusion.

Peu de temps après, le co-fondateur de CoinGecko a corroboré les faits en indiquant à ses utilisateurs qu’aucun token CoinGecko n’était prévu dans les prochaines semaines, contrairement à ce que laissent penser certains emails frauduleux.

Les 2 dirigeants ont mis en garde sur les risques de phishing auxquels les utilisateurs pourraient faire face dans les semaines à venir. Pour se protéger, il est recommandé aux utilisateurs de vérifier l'authenticité des e-mails reçus, de s'assurer de l'intégrité des liens redirigés, d'activer l'authentification à double facteur sur tous leurs comptes et de rester vigilants.

👉 Comment se protéger du phishing et garder ses cryptomonnaies à l'abri ?

Même si Paolo Ardoino a choisi de ne pas divulguer davantage de détails, préférant attendre les conclusions de l'enquête, il a laissé entendre qu'il pourrait s'agir d'une « attaque visant la chaîne d'approvisionnement de l'industrie de la cryptographie ».

Il est tout de même encourageant de voir que la communication devient un réflexe dans de telles situations, permettant ainsi une réponse à incident immédiate et ainsi de meilleurs résultats.

20 € offerts lors de votre inscription sur Bitvavo
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Le secteur des cryptomonnaies, un marché juteux en expansion sur 2024

Les fraudes et les piratages demeurent sans doute parmi les principales inquiétudes de l'industrie de la cryptomonnaie. En mai, les incidents ont atteint un niveau alarmant, avec plus de 30 piratages et près de 574 millions de dollars perdus, marquant une augmentation spectaculaire de 666 % par rapport au mois d'avril, d'après les données de PeckShieldAlert.

En 2024, les attaques de phishing contre les utilisateurs sont devenues de plus en plus sophistiquées. Les pirates tirent parti du contexte géopolitique en utilisant des tactiques émotionnelles, notamment en se faisant passer pour des organisations humanitaires cherchant à aider les enfants ukrainiens, ce qui a entraîné une multiplication par 7 du nombre d'emails de phishing en langue slave depuis le début du conflit en Ukraine.

👉  Dans l’actualité similaire – « Vaste escroquerie » : une enquête est ouverte en France contre OmegaPro

Cette augmentation est également attribuable aux progrès dans les modèles de langage étendus (LLM) et à l'intelligence artificielle générative, qui permettent de créer des emails de phishing encore plus crédibles et pertinents.

Enfin, comme nous pouvons le constater, l’une des méthode en vogue consiste à attaquer les services ou outils tiers d’une entité afin d’exploiter un maillon faible et ainsi s’infiltrer plus facilement dans le service visé.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Airdrop zkSync : êtes-vous éligible à la distribution de tokens ZK ?

Airdrop zkSync : êtes-vous éligible à la distribution de tokens ZK ?

Bitcoin, un range qui promet une sortie épique ? Analyse du BTC du 10 juin 2024

Bitcoin, un range qui promet une sortie épique ? Analyse du BTC du 10 juin 2024

ETF Ethereum spot : la SEC tarde à donner ses réponses avant le lancement

ETF Ethereum spot : la SEC tarde à donner ses réponses avant le lancement

Bitcoin et Ethereum seraient l'or et le pétrole numériques, selon l'ICBC, la plus grande banque du monde

Bitcoin et Ethereum seraient l'or et le pétrole numériques, selon l'ICBC, la plus grande banque du monde