1. Qu'est-ce que le XRP ?
  2. Comment fonctionne le système d'échange international Ripple ?
  3. Quelles sont les solutions fournies par Ripple ?
  4. Quelques exemples de cas d’entreprises utilisant Ripple
  5. Comment acheter la crypto-monnaie XRP ?
  6. Comment stocker ses pièces XRP ?
  7. Avantages et limites du XRP
  8. Notes et avis sur le XRP

Qu'est-ce que le XRP (XRP) ?

Le XRP, aussi appelé Ripple, est une crypto-monnaie, au même titre que Bitcoin ou Ethereum. Cette monnaie numérique a pour objectif de proposer des transactions financières sécurisées, rapides et à faibles coûts grâce à la blockchain. Les conditions sont les mêmes pour tous, que les utilisateurs soient situés dans le même pays ou non et, quels que soient les acteurs qui réalisent les échanges : institutions, particuliers, fournisseurs de paiements... La monnaie utilisée pour effectuer les transactions s'appelle le XRP, il s'agit d'une pièce dont le prix fluctue en fonction de l'offre et de la demande et qu'il est possible d'acheter et de vendre sur différents marchés de crypto-monnaies : les exchanges (nous y reviendrons plus bas dans cette fiche).

La société Ripple, qui a été fondée en 2012 à San Francisco, est à l'origine du protocole de paiement Ripple et de la monnaie XRP. À terme, Ripple souhaite remplacer le protocole SWIFT. Ce protocole permet de transférer des fonds de manière sécurisée d'un pays à l'autre. Le problème principal de cette méthode est qu'elle est longue (plusieurs jours sont nécessaires). Avec le XRP, il n'y aurait plus ces problèmes de lenteurs. Ripple travaille avec plus de 70 institutions bancaires comme American Express, BBVA ou encore le Crédit Agricole.

Attention toutefois à bien distinguer le nom "Ripple" du crypto-actif "XRP" (abréviation qui représente le mot Ripple).
En effet, Ripple est le nom de la société (et de la technologie) utilisée par les banques (principalement) pour transférer de la monnaie (valeur) à moindres frais et plus rapidement que le système traditionnel.
XPR est utilisé (mais pas uniquement) par la société pour réaliser des transferts de valeur.

Xrp XRP Ripple Logo

Logo du XRP (XRP)

Le nombre de pièces actuellement en circulation est de 46 milliards (circulating supply). Cependant, ce n'est même pas la moitié du nombre de pièces total qui équivaut à plus de 99 milliards (total supply). Ça peut faire peur, car des milliards de pièces semblent pouvoir être déversées d'un seul coup, ce qui ferait fortement chuter le cours du XRP.

Pour expliquer tout ceci un peu plus en détail, voici la répartition des jetons XRP :

  • Pièces en circulation (distribuées) : environ 39 milliards
  • Détenues par l'entreprise Ripple : environ 6 milliards
  • Stockées par le biais d'un escrow : environ 55 milliards

L'escrow est un système faisant appel à un tiers de confiance. Ce dernier connaît les conditions qui entraînent une distribution de nouvelles pièces. Ainsi il garde les pièces jusqu'à ce que les conditions soient remplies pour distribuer de nouvelles pièces.
Dans le cas de Ripple, les conditions de distribution de nouvelles pièces via ce système sont floues.

Autre point d'inquiétude, la "décentralisation" de Ripple. Elle est théoriquement décentralisée de par la conception de son protocole ; cependant, seuls quelques acteurs (les validateurs) sont autorisés à opérer sur le réseau en pratique. C'est l'entreprise Ripple qui les choisit. C'est en ce sens que le système n'est pas décentralisé. Ces validateurs sont de grandes entreprises (banques...) ou des instituts de recherches comme le MIT. Il se pourrait que certains particuliers soient également validateurs.

Ces validateurs doivent suivre des règles définies par la société Ripple.

Si vous souhaitez une explication vidéo rapide sur les principes de base du XRP, vous pouvez regarder la vidéo suivante :

📈 Cours du XRP

Comment fonctionne le système d'échange international Ripple ?

Avec le système Ripple, il serait tout à fait possible d'envoyer des euros à une personne et de faire en sorte qu'elle reçoive des dollars en échange (ou toute autre monnaie). Et cela, grâce au XRP qui sert d'étape intermédiaire.

Imaginons que Paul souhaite envoyer de l'argent à Marie, Paul souhaite envoyer des euros et Marie souhaite recevoir des dollars, voici comme cela fonctionnerait :

  • L'argent sera débité en euros du compte de Paul puis transféré sur un compte intermédiaire 1
  • Le compte intermédiaire 1 enverra ensuite l'équivalent en XRP vers un compte intermédiaire 2
  • Puis le compte intermédiaire 2 enverra des dollars au compte de Marie

Il est donc nécessaire que le compte intermédiaire 2 dispose des fonds nécessaires en dollars pour créditer le compte de Marie. Le principe du réseau Ripple est très intéressant, mais oblige les banques à préalimenter les comptes intermédiaires.

Il existe deux taxes, ou frais, dans le réseau XRP :

  • Taxe de transaction : sert à prémunir le réseau de fausses transactions. La taxe est détruite d'où le fait que le XRP soit déflationniste. Cette taxe est variable, et elle est votée par les validateurs du réseau.
  • Taxe de passerelle : lorsqu'on échange de la valeur provenant du monde réel contre des XRP (gateway), elle s'élève à 1%.

Ripple supporte 1.500 transactions par seconde, ce qui est supérieur à beaucoup d'autres crypto-monnaies, même si cette vitesse est surtout due à sa centralisation. À titre de comparaison, Bitcoin supporte 6 transactions par seconde et Ethereum en supporte 15. Les temps de transaction du XRP sont estimés à 5 secondes, ceux du Bitcoin à 1 heure et ceux d'Ethereum à 2 minutes. Le problème est qu'il est possible que le XRP perde une partie de sa valeur durant les quelques secondes de transaction. Cela peut avoir un impact lors d'échanges de sommes importantes.

Alors que le Bitcoin est considéré comme inflationniste, le Ripple est dit déflationniste. En effet, à chaque transaction effectuée en XRP, une petite partie de ces derniers disparaissent. Comme les autres crypto-monnaies, le XRP est volatile. Cependant cette volatilité est moindre que pour Bitcoin ou Ethereum, car la société Ripple détient plus des deux tiers de la monnaie.

Actuellement plus de 46 milliards de pièces XRP sont en circulation. Le nombre maximal de XRP est fixé à 100 milliards.

Le protocole utilisé par le XRP n'est ni un consensus de PoW (Proof-of-Work) ni un consensus de PoS (Proof-of-Stake). Il s'agit d'un tout autre consensus appelé PoC (Proof-of-Correctness) : Ripple Protocol Consensus Algorith (RPCA). Ce protocole permet de valider les transactions grâce à un système de votes.
Reprenons notre exemple de transaction : elle est diffusée dans le réseau entre tous les validateurs qui sont chargés de contrôler les transactions et de les ajouter dans une sorte de cahier comptable virtuel (appelons le Cahier A).
Les validateurs produisent chacun un cahier comptable (Cahier 1, Cahier 2, Cahier 3...) avec les transactions qu'il choisit.
Les validateurs votent ensuite pour choisir le cahier comptable (Cahier 1, Cahier 2, Cahier 3...) qui sera intégré au système original (Cahier A).
Le cahier qui remporte les votes est celui le mieux tenu en quelque sorte, qui ne comporte pas d'erreur, les transactions sont dans l'ordre...

Ripple est également utilisé par d'autres validateurs appelés gateways (passerelles). Ce sont des organisations choisies par Ripple permettant de faire entrer et sortir de la valeur dans le réseau. Cette valeur peut être de l'argent, des métaux précieux... Cela fonctionne par l'intermédiaire de contrats qui peuvent spécifier par exemple : j'échange une quantité A de diamants contre un nombre B de pièces XRP. Cela permet d'échanger de la valeur dans le monde réel avec du Ripple.

Quelles sont les solutions fournies par Ripple ?

Autrefois, la société Ripple offrait trois services différents à ses clients, qu'elle démontrait sur son site internet :

    1. xCurrent : Ripple fournit un processus de paiement appelé xCurrent qui permet d'améliorer les paiements internationaux. Cette solution supporte les messages au format SWIFT et ISO 20022. Elle permet également d'améliorer l'échange d'informations entre les banques et de coordonner les mouvements des fonds entre deux institutions financières grâce à l’Inter Ledger Protocol (IPL).
    2. xRapid: cette solution s'adresse aux institutions financières ainsi qu'aux fournisseurs de services de paiement, tels que Visa ou MasterCard, qui souhaitent réduire au maximum leurs frais. Les paiements dans les pays émergents nécessitent souvent des comptes en monnaie locale qui sont pré-approvisionnés dans le monde entier. Cela implique des coûts en liquidités qui sont élevés et xRapid propose de réduire considérablement les exigences de fonds propres en matière de liquidités. Ainsi, Ripple utilise uniquement un actif numérique, le XRP, pour offrir des liquidités à la demande. Cela permet de réduire les coûts de façon important tout en permettant des paiements en temps réels sur les marchés émergents. Conçu pour les entreprises, XRP offre aux banques et aux fournisseurs de services de paiement une option de liquidité très efficace, évolutive et fiable pour gérer les paiements internationaux.
    3. xVia : la solution s'adresse aux entreprises, services de paiement et institutions financières qui envoient des paiements via des méthodes nombreuses et variées. xVia est une API qui ne requiert aucune installation permettant d'envoyer des paiements de manières transparentes avec de nombreuses informations telles que les factures...

Ces trois produits ont vu leurs noms disparaître en 2019, mais les services fournis par la société Ripple à ses clients sont toujours plus ou moins les mêmes. Ils ont simplement été intégrés au même système et ont perdu l'individualité qui justifiait de leur avoir donné un nom à part. Maintenant, l'un comme l'autre ne sont qu'une partie de RippleNet, leur offre générique destinée à tous leurs clients.

Quelques exemples de cas d'entreprises utilisant Ripple

Cas 1 : Sur le site officiel de Ripple, quelques graphiques permettent de connaître les économies que peuvent réaliser les banques en utilisant XRP. Par exemple, pour une banque effectuant 1 million de transactions internationales pour un total de 50 millions de dollars, le Ripple permettrait de réduire les coûts d'environ 3,5 millions de dollars.

 

Cas 2 : SBI Remit, en collaboration avec Siam Commercial Bank (SCB), utilise la solution blockchain de Ripple, xCurrent, pour gérer des transferts de fonds en temps réel entre le Japon et la Thaïlande. Cela permet à 47.000 ressortissants thaïlandais vivant au Japon d'envoyer de l'argent plus rapidement chez eux. Les clients de SBI Remit peuvent utiliser les distributeurs automatiques pour envoyer instantanément de l'argent en JPY sur le compte d'épargne SCB d'un destinataire en Thaïlande et recevoir des fonds en THB en quelques secondes. Avant d'offrir ce service, les bénéficiaires devaient récupérer de l'argent par intermédiaire d'un agent.

Comment acheter la crypto-monnaie XRP (XRP) ?

De nombreuses plateformes proposent l'achat de XRP contre des euros ou des dollars, et les deux plus connues sont Binance et Kraken.Vous pourrez virer des fonds sur Kraken ou Binance, et acheter du XRP directement, ou alors utiliser ces plateformes pour échanger une autre cryptomonnaie contre du XRP.

Binance Découvrir XRP sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Il existe également d'autres plateformes proposant d'échanger du XRP contre d'autres coins ou tokens, que vous retrouverez dans le guide ci-dessous :

👉 Comment acheter des Ripple (XRP) ?

Comment stocker ses pièces XRP (XRP) ?

Les 2 wallets les plus sécurisés pour stocker ses XRP sont le Ledger Nano S et le Trezor.

Découvrir les portefeuilles Trezor

Vous pouvez également les stocker dans un portefeuille "officiel" du Ripple. Ce wallet fut mis en avant sur leur site officiel jusqu'en 2016. On peut légitimement lui faire confiance.

Avantages et limites du XRP

Avantages

  • Transfert de fonds avec très peu de frais
  • Durée de transaction faible (5 secondes) et nombre de transactions simultanées élevé (1500)
  • Partenariat avec de nombreuses banques internationales en ce qui concerne la société et son offre RippleNet

Limites

  • Centralisation importante, car seuls quelques acteurs valident les transactions
  • Forte différence entre le circulating supply et le total supply

Notes et avis sur le XRP (XRP)

Merci d'avoir lu cette fiche, j'espère qu'elle vous a plu 🙂 Vous pouvez maintenant attribuer une note sur 5 à cette crypto à partir du module ci-dessous. N'hésitez pas également à commenter cette fiche pour nous donner votre avis sur le XRP, nous faire part de vos questions/remarques et nous dire quelles fiches vous aimeriez voir sur Cryptoast prochainement.

 

Quel est votre avis sur le XRP (XRP) ?

Réseaux sociaux & liens utiles

site-internet-ripplereddit-ripplelivre-blanc-rippletwitter-stratis

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Robin Berné

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Co-fondateur de Cryptoast, je rédige régulièrement des articles sur le site depuis 2017. Je suis passionné par les crypto-monnaies et je peux passer plusieurs heures par jour à lire et à analyser des documents pour trouver les pépites de demain. J’aime également approfondir mes recherches sur les changements que peuvent apporter les cryptos et les technologies blockchains dans notre vie et nos sociétés, d’un point de vue social et économique.
Tous les articles de Robin Berné.

guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
René Marcos ALLOKEME

Quel avenir pour le ripple entre etherum et bitcoin ? Sinon je le voit comme première cryptomonnaie d'ici 5 ans

Houedo ambroisine

Merci beaucoup pour les informations. s'il vous plait, il y a une monnaie qui fait l'actualité ces derniers jours.il s'agit de :YEM. nous voulons que vous nous donnez d'informations nécessaires le concernent.

Mat.

J'aimerais savoir que si j'ai acheté des XRP après le 12 décembre 2020 sur une clé nano s , est-ce que je peux réclamé des sparktoken à flarenet ?

Cathy

J'ai achet&#233 des RIPPLES sur Kraken il y a quelques jours, j'esp&#232re que c'est un bon placement!