Qu’est-ce que le Decentraland (MANA) et comment en acheter ?

 

decentraland

 

  1. Prix et capitalisation du Decentraland (MANA)
  2. Qu’est-ce que le Decentraland ?
  3. Comment fonctionne le Decentraland ?
  4. Equipe et partenaires
  5. Avantages
  6. Inconvénients
  7. Comment acheter la crypto-monnaie Decentraland ?
  8. Comment stocker ses tokens MANA ?
  9. Notes et avis sur le projet Decentraland

 

Prix et capitalisation du Decentraland

Vous trouverez ci-dessous les informations principales concernant la crypto-monnaie Decentraland avec notamment :

  • le prix : en dollars et en bitcoin, ainsi que la variation du prix sur les dernières 24 heures,
  • le rang : classement mondial du Decentraland par rapport aux autres crypto-monnaies (le classement est réalisé en fonction du market cap de chaque crypto),
  • le market cap : il représente la capitalisation du Decentraland en dollars, c’est-à-dire la valeur totale de l’ensemble des pièces en circulation,
  • le volume : qui correspond au montant total de tokens MANA échangés sur les dernières 24 heures (en dollars).

 

Ces données proviennent du site coinmarketcap.com


Qu’est-ce que le Decentraland ?

Decentraland est une plateforme de réalité virtuelle interactive open-source dans laquelle les utilisateurs peuvent acheter, utiliser et construire sur des terrains virtuels.  Le système garanti à ses utilisateurs des droits de propriété complets ainsi qu’un enregistrement permanent de la propriété sur la blockchain Ethereum.

Comme Minecraft ou Second Life, il n’y a pas de véritable objectif dans Decentraland. Au lieu de cela, les utilisateurs traversent un monde virtuel et achètent des terrains virtuels, nommés LAND. Vous pouvez donc y créer du contenu et des applications, ainsi que les expérimenter et les monétiser. Il s’agit d’un monde interactif en 3D, qui peut être accessible à l’aide via un casque de réalité virtuel ou de la vue classique d’un navigateur internet.

Le nombre de LAND que vous pouvez acheter est en quantité limitée, chaque unité ayant une superficie de 16 x 16 mètres, mais il n’y a aucune limite à la hauteur de ce que vous pouvez construire dessus.

Decentraland vous permet de construire n’importe quoi sur vos LAND, et nous savons déjà ce qu’il se passe quand les joueurs obtiennent de telles possibilités. Des serveurs de Minecraft, par exemple, contiennent des répliques exactes de mondes fictifs ou réels, des ordinateurs fonctionnels et bien plus encore. Les possibilités pour le projet Decentraland sont immenses.

 

 


 

Binance – Découvrir le Decentraland sur la plateforme numéro 1 du marché

Il est possible d’acquérir des MANA sur la plateforme la plus populaire du moment : Binance.


 

Comment fonctionne le Decentraland ?

Le MANA est l’actif par défaut du projet. C’est un token ERC-20 que vous pouvez acheter et revendre comme la plupart des autres cryptomonnaies sur des sites d’échange.

Le MANA ne peut pas être miné, et une fois qu’il est utilisé pour acheter des terrains de Decentraland, l’actif est burn. Comme Decentraland est construit sur le réseau principal d’Ethereum, les LAND sont stockés dans des smart-contracts Ethereum.

Les parcelles initiales vendues par Decentraland ont coûté 1000 MANA, mais le marché secondaire est devenu assez sophistiqué avec le temps, et les LAND coûtent aujourd’hui entre 10.000 et 100.000 MANA. Outre l’achat de LANDs, le MANA est également utilisé pour l’achat de biens et de services au sein de l’écosystème Decentraland.

Les terrains virtuels sont souvent fusionnées afin de former des LAND coûtant bien plus chers. En mars 2018, Decentraland établi un record de ventes de biens immobiliers numériques avec une vente globale de près de 2.000.000 de LANDs.

Vous pouvez retrouver la liste des LAND en vente sur le marketplace officiel.

Decentraland a également établi un partenariat avec Binance en décembre 2018 pour permettre l’achat de LANDs avec le Binance Coin (BNB).

 

ICO du projet

L’ICO de Decentraland s’est déroulée du 8 au 26 août 2017 et a permis d’amasser environ l’équivalent de  24 millions de dollars en BTC et ETH.

 

Projets populaires :

crypto-cardano-ada-coin
crypto-usdt-tether
crypto-iota-coin-miota
crypto-litecoin-ltc-coin
crypto-bitcoin-cash-bch-coin
crypto-golem-gnt-coin

Équipe et partenaires

Esteban Ordano –  CEO et CTO : ingénieur chevronné, il a cofondé Zeppelin Solutions et dirigé l’équipe qui a créé Streamium, la première application qui a mis en place des canaux de paiement, une technologie cruciale pour la mise à l’échelle des paiements en chaîne. En tant qu’ancien ingénieur logiciel chez BitPay, il a co-créé l’une des principales bibliothèques d’infrastructure Bitcoin, connue sous le nom de Bitcore. Il a également fait partie des équipes derrière Copay (un portefeuille bitcoin) et Insight (une API bitcoin blockchain).

Esteban a passé ses années de formation à participer à des olympiades de mathématiques et d’informatique, investissant deux étés à travailler comme stagiaire en génie logiciel chez Google.

Ariel Meilich –  Chef de projet : avec de l’expérience en capital de risque et en analyse de données, Ariel a travaillé comme analyste chez Charles River Ventures, un important fonds de capital de risque de la Silicon Valley.

Avant d’entrer dans le monde de la technologie, il a passé deux ans en tant que boursier du National Institute of Health, effectuant des recherches en neurosciences sur la prise de décision humaine, tout en dirigeant une agence de BPO qui approvisionnait des clients tels que Amazon et General Electric.

Manuel Araoz – membre du conseil d’administration : avec une réputation bien établie dans le domaine des cryptomonnaies, Manuel est le cofondateur et directeur technique de Zeppelin Solutions, le leader de la sécurité en smart-contracts. Grâce à leurs contrats intelligents vérifiés, des organisations comme Brave, Golem et Blockchain Capital ont recueilli plus de 250 millions de dollars. Manuel est connu comme le créateur de Proof Of Existence, la première application non financière basée sur la blockchain. Il a également été responsable technique chez Bitpay, Copay et Insight.

Yemel Jardi – membre du conseil d’administration : développeur chevronné du secteur de la blockchain, il a travaillé sur ChangeTip en construisant une infrastructure de micro-paiement pour le web, avant qu’elle ne soit acquise par Airbnb en 2016. Avant cela, il était ingénieur logiciel chez BitPay (le principal processeur de paiement Bitcoin) où il a conçu certains des outils open source les plus utilisés par les développeurs Bitcoin du monde entier, tels que la bibliothèque Bitcore. Yemel est également professeur dans le dommaine des cryptomonnaies à l’Institut Tecnologique de Buenos Aires et président du South American Business Forum.

L’équipe est aussi composée de nombreux développeurs tels que : Matias Bargas, Federico Miras, Hugo Arregui, Agustin Mendez, Mario Sossich et Ariel Barmat.

Concernant les partenaires de Decentraland, ils ne sont pas nombreux mais sont tout de même d’une qualité remarquable :

  • HTC : le 26 février 2019, l’équipe de Decentraland annonce sur son blog un partenariat avec HTC. Il sera possible d’acheter, de vendre et de gérer les LANDs acquis via l’Exodus 1, le prochaine téléphone d’HTC implémentant la technologie blockchain. Ce partenariat ouvre donc les portes à une potentiellement future collaboration pour le portage du jeu sur les périphériques de réalité virtuelle de l’entreprise.
  • Binance : comment détaillé précédemment, la possibilité de pouvoir acheter des LANDs avec du Binance Coin est un atout majeur. Celui augmente la quantité d’acheteurs potentielles et offre une meilleure visibilité au projet.

Avantages

  • Le projet avance bien et l’équipe est toujours aussi active. La possibilité d’acheter des LAND avec du Binance Coin n’est pas négligeable, c’est une option qui permet à plus de personnes de s’intéresser à la plateforme.
  • L’équipe soutenant le projet est plutôt qualifié. Ils sont pour la plupart d’anciens ingénieurs ayant travaillé sur de projets majeurs du système crypto. C’est une force que Decentraland se permet d’avoir et qui participe fortement au développement de l’idée et à sa réalisation.
  • Selon la Entertainment Software Association, les consommateurs ont dépensé 36 milliards de dollars dans l’industrie du jeu vidéo en 2017. De plus, CCS Insight prévoit que 121 millions de casques de réalité virtuelle seront vendus d’ici 2022, contre 22 millions en 2018. Le secteur se développe rapidement et cela pourrait permettre l’arrivé de nombreux nouveaux joueurs pour Decentraland.

Inconvénients

  • Les concurrents potentiels à Decentraland sont nombreux. On peut citer Neoland mais surtout High Fidelity, un monde virtuel fonctionnant avec la blockchain EOS. Le fait que le secteur de la réalité virtuelle se développe peut aussi être un désavantage pour l’équipe du Decentraland.
  • Des jeux inspirés par Minecraft et tentant de reproduire son gameplay sont mis en ligne continuellement. Il sera difficile pour Decentraland de tirer son épingle du jeu et de se faire une place parmi les nombreux Minecraft-like. Même si le système est basé sur la blockchain et le fait d’être le propriétaire d’un terrain virtuel, le plus grand défi est d’attirer les joueurs et de les convaincre à investir dans des LAND.

Comment acheter des MANA ?

Pour acheter du MANA, vous devez vous rendre sur Binance. Il est également possible d’en acheter sur OKexHitBTC ou encore sur Bittrex.

D’autres sites d’échange permettent également l’achat de ces jetons, mais pour des raisons de sécurité, nous vous conseillons de les acheter sur un de ces 4 exchanges.

 


Coinbase – 10€ offerts avec ce lien pour 100€ de Bitcoin acheté !

Avant de pouvoir acheter des MANA sur Binance, vous allez devoir commencer par acheter du Bitcoin sur Coinbase. Il s’agit d’une plateforme réputée, sécurisée et simple d’utilisation. Une fois vos bitcoins en poche, vous pourrez les envoyer sur Binance et les utiliser pour acheter des MANA.


 

Binance – Acheter des tokens MANA sur un top exchange

Il est possible d’acheter des MANA sur Binance, une plateforme très réputée qui possède une interface fluide et ergonomique.


 

Comment stocker ses MANA ?

Le moyen le plus sûr pour stocker des tokens Mana est d’utiliser un hardware wallet. Il s’agit de portefeuilles électroniques sous forme de clés USB. Les 2 plus connus sont le Ledger Nano S et le TREZOR.

Le MANA étant un token ERC-20, il est possible de le stocker sur des wallets tels que MyEtherWallet (MEW).


Liens utiles

site-internet-decentralandreddit-decentralandlivre-blanc-decentralandtwitter-decentraland


Notes et avis sur Decentraland(MANA)

Avec une équipe aussi talentueuse et prometteuse, les risques d’un échec cuisant du projet du Decentraland sont faibles. Néanmoins étant basé sur la blockchain, les fluctuations de l’intérêt que les joueurs peuvent porter aux applications de celle-ci peut-être importante d’un mois à l’autre. Si la technologie continue de se démocratiser et que les développeurs travaillent toujours autant sur le projet, il ne devrait pas y avoir d’obstacles majeurs quant à leur réussite.

Le partenariat avec le Binance Coin met en lumière le travail de l’équipe et offre un second souffle au marché des LANDs lié au Decentraland. De plus, le projet s’est rapproché de HTC, qui rappelons-le, est l’un des leaders de la vente de casques de réalité virtuelle avec son HTC VIVE. Le partenariat est pour le moment uniquement lié au prochain téléphone de la marque, mais cela laisse penser que l’offre pourrait s’étendre à la branche réalité virtuelle de celle-ci.

Seul point noir, la quantité de jeux de ce type présents sur le marché est importante et la concurrence est rude. Decentraland va devoir se démarquer de ceux-ci en proposant des innovations uniques autres que l’utilisation de la blockchain au sein de son système pour accueillir tout type de joueurs.

 

⚠️ Cela ne constitue pas un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches avant d’investir.

 

Quel est votre avis sur le projet Decentraland ?

[Total : 1    Moyenne : 4/5]

Projets populaires :



Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin

 



Poster un Commentaire

avatar