HTC annonce un full-node Bitcoin sur son smartphone, le Exodus 1S

 

HTC Full-node Bitcoin

 

Le géant de l’électronique High Tech Computer – HTC – a annoncé que son prochain smartphone, l’Exodus 1S, aura la capacité de supporter un full-node du Bitcoin (BTC).

Dans le communiqué de presse, la société affirme que la version premium du smartphone sera disponible à la fin du 3e trimestre 2019. S’appuyant sur la première génération du smartphone de la société, l’Exodus 1, HTC affirme qu’il sera le premier smartphone à fournir la capacité de supporter un full-node.

La publication indique que le téléphone contiendra l’intégralité de la blockchain Bitcoin (près de 150go de données à l’écriture de ces lignes) et permettra une expérience utilisateur sans besoin de confiance puisqu’un “full-node est le seul moyen d’utiliser le Bitcoin de manière entièrement privée et les full-nodes sont essentiels pour assurer l’avenir de Bitcoin”. Phil Chen, directeur général du pôle  “décentralisation” de HTC, a commenté :

“Les full-nodes sont l’ingrédient le plus important de la résilience du réseau Bitcoin et nous avons abaissé la barrière à l’entrée pour qu’une personne puisse faire fonctionner un nœud, (…) en participant au réseau mondial du Bitcoin qui propage les transactions et les blocs partout.” 

 

La société a également mis à la disposition un kit de développement logiciel de son hardware wallet Zion Vault à tous les développeurs sur GitHub. Enfin, le smartphone sera doté de widgets tels que l’explorateur de blockchain Ethereum (ETH) Etherscan, du moteur de recherche européen Qwant et prendra en en charge les jetons ERC-721 non-fongibles basés sur Ethereum.

Comme l’a rapporté Cointelegraph fin février, les nouveaux smartphones de la série Galaxy S10 du géant technologique sud-coréen Samsung proposeront un support de wallets pour l’éther (ETH), le bitcoin (BTC), l’enjin coin (ENJ) et le Cosmo Coin (COSM).

 


Cet article est traduit de Cointelegraph dans le cadre d’un partenariat entre Cryptoast et ce média international.
Fondé en 2013, Cointelegraph couvre l’actualité des technologies blockchains, des crypto-actifs et des tendances émergentes en matière de fintech.


 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar