Depuis une semaine, le marché des crypto-monnaies s’est bien repris, notamment par rapport au marché plus traditionnel des actions. Le prix du Bitcoin (BTC) a par exemple repris plus de 60 %, tandis que le S&P 500 n’a repris que 16 % depuis le plus bas niveau observé le 13 mars. 

Mais la première crypto-monnaie par capitalisation boursière ne fait pas partie des devises virtuelles les plus performantes. Parmi celles qui ont fortement rebondi depuis le 13 mars, la devise anonyme et privée Monero (XMR) se distingue avec un rebond de son prix de près de 100 % !

👉 Lire aussi : Monero, Zcash et Dash : trois champions de l’anonymat qui battent le BTC depuis janvier

 

Après avoir rebondi de près de 100 %, Monero perd du terrain

Depuis qu'il a chuté à 26,10 $ lors de la forte correction boursière du 13 mars, le Monero a progressé de près de 100 % contre le dollar américain. La récente reprise des prix s'est produite sur un volume d'achat toujours plus élevé parmi les différentes crypto-bourses. L'altcoin a ainsi passé les deux dernières semaines dans un canal ascendant.

 Graphique journalier - XMR/USD - Données de la plateforme Bitfinex par TradingView

Bien que cette hausse soit impressionnante, la crypto-monnaie est toujours en baisse de plus de 50 % de son plus haut annuel autour des 95 $. De plus, la paire est à peine gagnante sur l’année. Comme l’ensemble du marché depuis hier, Monero évolue en territoire négatif. La crypto-monnaie a perdu presque 10 % en deux jours. 

La paire XMR/USD n’a pas réussi à rester au-dessus du niveau des 50 $ ni à franchir le niveau de retracement de Fibonacci de 38,2. Le RSI est en territoire neutre. Alors qu’il n’a pas dépassé le niveau des 50, il repart vers le bas indiquant une dynamique des prix plutôt négative.

 

Pourquoi s’intéresser au Monero ?

Monero propose un système monétaire sécurisé, privé et intraçable. Le réseau s'appuie sur trois technologies différentes pour apporter un degré de confidentialité différent de celui des autres crypto-devises permettant d'envoyer des transactions privées comme Zcash (ZEC), PIVX (PIVX), DASH (DASH), GRIN (GRIN) ou encore Verge (XVG).

👉 Découvrez-en plus sur les crypto-monnaies privées avec notre article Zcash vs Monero : quelles différences entre ces altcoins anonymes ?

Ces trois technologies sont les suivantes :

  • les signature de cercle (ring signatures), 
  • les transaction confidentielles de cercle (RingCT) 
  • et les adresses furtives (stealth addresses)

« Celles-ci masquent respectivement l'émetteur, le montant et le destinataire d'une transaction. Toutes les transactions sur le réseau sont ainsi obligatoirement sécurisées. Il est impossible de faire une transaction non-sécurisée par accident. Cette fonctionnalité est une exclusivité de Monero » explique l’entreprise sur son site internet.

👉 Lire sur le même sujet : Europol reconnait le Monero (XMR) comme complètement intraçable

Les fondamentaux du réseau montrent des améliorations actives et continues ces dernières années. On pensera notamment au nombre de transactions par jour revenu à un niveau record, à la réduction des coûts de transaction ou encore à l’amélioration de l'efficacité des transactions, de la confidentialité et des solutions de conservation. 

Les investisseurs doivent cependant se montrer prudents car le jeton fait face à de nombreux challenges. L’année dernière, de nombreux exchanges crypto-fiat comme OKEx ou BitBay ont délisté le Monero à cause des nouvelles recommandations du Groupe d’Action Financière (GAFI).

👉 Apprenez-en davantage sur le sujet avec notre article Les crypto-monnaies anonymes

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Carolane de Palmas

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Diplômée d’un Master en Finance de Marché, j'ai travaillé pour un hedge fund canadien spécialisé dans les investissements alternatifs. Les crypto-monnaies représentant une nouvelle forme d’investissement passionnante, j'écris des analyses à leur sujet pour plusieurs courtiers et médias spécialisés.
Tous les articles de Carolane de Palmas.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments