Qu’est-ce que le PoS (Proof-of-Stake) ?

Que veut dire PoS (Proof-of-Stake) ou preuve d’enjeu ?

Le PoS (Proof-of-Stake) également appelé preuve d’enjeu en français désigne une méthode permettant de valider les blocs et de les inscrire dans une blockchain (par exemple la blockchain Dash).
A l’inverse du PoW (Proof-of-Work), le PoS est beaucoup moins énergivore, la quantité d’énergie dépensée pour valider un bloc est bien moindre.

Pour utiliser le Proof-of-Stake l’utilisateur doit prouver qu’il possède une certaine quantité de crypto-monnaie qui lui donnera le droit de participer à la création et validation de nouveaux blocs. Si il participe à la création ainsi qu’à la validation d’un bloc, ce dernier touche une récompense. Cette récompense correspond aux frais de transactions qui sont contenues dans un bloc.
On peut décrire le mécanisme de la preuve d’enjeu comme étant du « minage virtuel » car il n’y a pas besoin d’acheter du matériel informatique puissant !

En effet, pour participer à un PoW (Proof-of-Work), ou preuve de travail en français, il est nécessaire d’investir dans l’achat de matériel informatique.
Pour participer à un Proof-of-Stake, il faudra investir dans l’achat de la crypto-monnaie que vous souhaitez « stacker ». Il faut ensuite les stocker dans un endroit spécifique (généralement le wallet officiel de la crypto-monnaie) puis le mécanisme de la preuve d’enjeu va aléatoirement désigner un participant qui aura le privilège de créer un bloc et de recevoir la récompense associée.

 

Comment fonctionne le PoS (Proof-of-Stake) ou preuve d’enjeu ?

La preuve d’enjeu (PoS) fonctionne comme ceci : un certain nombre de personnes possèdent des tokens d’une crypto-monnaie. Ils les stockent afin de participer à ce mécanisme, ils font donc parti du réseau : ils créent et valident les blocs d’une blockchain. Sur la base du dernier bloc de la blockchain, l’algorithme sélectionne aléatoirement un « validateur » qui aura le droit de créer et valider le prochain bloc..
Une personne avec 2 000 tokens aura deux fois plus de chance d’être sélectionné qu’une personne avec 1 000 tokens, et pourra créer le prochain bloc. Si le bloc n’est pas crée dans un intervalle de temps donné, une deuxième personne est sélectionnée et ainsi de suite.
La chaîne la plus longue est par défaut considérée comme la chaîne valide.

 

Variantes du PoS

De nombreuses variantes du PoS existent. Pour certaines chaque détenteur de tokens d’une crypto-monnaie peut potentiellement valider un bloc. Si le détenteur est hors ligne ou pas intéressé  il peut passer son tour. C’est ce qui est utilisé par la crypto-monnaie NEO, on appelle cette variante le dBFT : Delegated Byzantine Fault Tolerant.

Voici quelques autres variantes du PoS :

  • Le Proof-of-Hold (PoH) ou preuve de possession : plus un utilisateur conserve ses tokens dans la durée plus il aura de chance de valider un bloc.
  • Le Proof-of-Importance (PoI) ou preuve d’importance : c’est la méthode utilisée par la crypto-monnaie NEM.  Chaque utilisateur va se voir attribuer un « score » qui est basé sur le volume des transactions effectuées, ainsi que sur les utilisateurs avec qui ces transactions ont été effectuées.
  • Le Proof-of-Use ou preuve d’utilisation (PoU) : plus les utilisateurs échangent la monnaie et plus ils ont de chance de valider un bloc. Les limites de cette technique est que les utilisateurs ont tendance à réaliser de nombreuses transactions inutiles et « embouteillent » le réseau.

 

Quels sont les avantages du PoS ?

Ils sont de plusieurs ordres :

  • Consommation énergétique réduite en comparaison au PoW
  • Moins de revente des gains effectués grâce à ce type de minage car dans la majorité des cas plus vous avez de tokens plus vous avez de chance de valider un bloc
  • Pas d’inflation car les mineurs qui valident des blocs supplémentaires reçoivent une partie des frais de transaction. Il n’y a pas d’émission de nouveaux tokens
  • Réduction du risque de centralisation car l’avantage que vous procure ce type de minage ne peut pas être trop disproportionné. Vous ne détiendrez jamais 50% des tokens émis
  • Il est bien plus coûteux de réaliser une attaque à 51% en PoS qu’en PoW. Notamment pour la raison citée au dessus et car il est possible de pénaliser les personnes qui essayeraient cela

Quels sont les inconvénients du PoS ?

  • Un niveau de sécurité plus faible que pour le PoW
  • La possibilité de créer une attaque « Nothing at Stake ». Comme cela ne coûte rien (hormis des tokens), il est possible de créer de nombreuses branches dans l’espoir d’en valider quelques unes et de toucher des récompenses. Cela n’est pas rentable pour le PoW car cela diviserai la puissance de calcul
  • Les exchanges qui possèdent énormément de tokens peuvent les utiliser pour gagner encore plus

 

Retrouvez toutes les réponses aux questions que vous vous posez dans la rubrique Questions Fréquentes.
N’hésitez pas à poster en commentaire les questions que vous vous posez !

 



Cet article vous a aidé ❤ ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en attribuant une note sur 5 ou en nous laissant un commentaire 🙂

Avis des lecteurs
      [2 votes, la moyenne est de 5/5]


4
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
RobinBrekoAlex SRoyton Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

plus récents plus anciens
Royton
Lecteur
Royton

Est-ce qu’il est possible de faire du PoS directement sur un exchange ou le téléchargement du wallet officiel du coin est-il indispensable ?

Alex S
Cryptoast

Bonjour,
Le wallet du coin est obligatoire, il faut aussi un serveur (faible puissance) pour que le wallet tourne 24/24. Vous pouvez aussi le laissez sur votre ordinateur mais celui ne doit pas être deconnecté sinon vous ne participez plus à la validation de la blockchain.

Breko
Lecteur
Breko

Bonjour,
ça marche comment le poids en stacking ?
Y’a t-il une maniere de calculer les périodes de stacking optimale en prenant en compte son poids/le poids du reseau/la quantité de tokens ?
Merci chef!