Qu’est-ce qu’une attaque à 51% ou double spending ?

 

La blockchain est un outil formidable lorsque l’on en comprend ses particularités. Elle est capable de se défendre face à différents types d’attaques classiques. Par exemple, une attaque DDoS est très difficilement réalisable sur le réseau Bitcoin, grâce aux plus de 10 000 nœuds présents. Un type d’attaque revient souvent sur les forums de discussion et les vidéos concernant les crypto-monnaies, c’est l’attaque à 51%. Nous allons vous expliquer tout ce qu’il faut savoir sur cette attaque, dans cet article.

 

🔎 DDoS ou Attaque par Déni De Service, est un type d’attaque où une multitude d’ordinateurs (souvent infectés par un logiciel malveillant) essaient de se connecter simultanément sur un autre ordinateur. Ce dernier ne pouvant pas traiter toutes les demandes, va voir son fonctionnement stoppé en raison de la surcharge de requêtes.

 

 

Présentation

L’attaque à 51%, aussi appelé double spending (double dépense en français), est une attaque où il est nécessaire de posséder au moins 50% de la puissance de calcul de minage du Bitcoin. C’est-à-dire qu’une personne doit être capable de miner plus que tous les autres mineurs. Vous vous demandez certainement comment cette attaque peut impacter le réseau. Eh bien, cela est lié au fonctionnement de la Blockchain. Chaque transaction effectuée est incluse dans un bloc, celle-ci doit avoir un hash calculé par un mineur. Mais ce hash doit répondre à certaines caractéristiques et pour trouver le hash correspondant, les mineurs testent des milliers de possibilités avant de trouver le bon hash.

 

Ainsi, si quelqu’un venait à posséder plus de 50% de la puissance de calcul du Bitcoin, il serait théoriquement capable de créer des blocs plus rapidement que tous les autres mineurs. Il pourrait alors créer une Blockchain en parallèle à celle existante. Il pourrait ajouter des blocs plus rapidement que sur la vraie Blockchain, étant donné qu’il serait capable de trouver des hash plus rapidement. Malheureusement, comme nous l’avons vu dans l’article sur le Livre Blanc, les nœuds du réseau acceptent la plus longue chaîne de blocs, comme étant la vraie chaîne Bitcoin. Cela signifie, qu’à tout moment, le hacker pourra faire accepter sa chaîne de blocs, si celle-ci devient la plus longue.

 

Double dépense ?

Rassurez-vous, si une organisation de mineurs arrivent un jour à miner sa Blockchain plus vite que la Blockchain actuelle, votre portefeuille ne se verra pas vidé. Effectivement, votre clé privée sera toujours nécessaire pour modifier votre solde. Mais le hacker pourra faire un retour en arrière, c’est ce que l’on appelle la double dépense. Le fonctionnement est très simple à comprendre, le hacker achètera avec ses bitcoins sur la Blockchain principale, tout en minant sa propre blockchain en parallèle. Sur cette dernière, l’achat ne sera pas effectué, ensuite, si celle-ci devient plus longue, elle sera imposée, mais ses bitcoins ne seront pas dépensés. Il sera en mesure de les dépenser une seconde fois. C’est ce mécanisme qu’on appelle une double dépense.

 

État actuel du réseau

A l’heure actuelle, la plus grande pool de minage (organisation de mineurs) ne possède que 26% de la capacité totale de calcul du réseau. Vous pouvez la consulter en temps réel en cliquant ici. Nous sommes donc assez loin du scénario catastrophe. De plus, ces pools de mineurs ont investi énormément de temps et d’argent dans le projet Bitcoin. En conséquence, si une attaque à 51% devait arriver, le prix du Bitcoin chuterait drastiquement, les pools de mineurs seraient donc les premières impactées.

 

 

Vous souhaitez apprendre plus de choses sur le fonctionnement des Blockchains, lisez nos articles sur les forks et les soft et hard fork.

Vous vous posez d’autres questions ? Nous avons peut-être déjà la réponse dans notre Foire Aux Questions.

 



Il n’y a pas de mauvaises questions, juste des bonnes réponses 😉

Cet article vous a aidé ❤ ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en attribuant une note sur 5 ou en nous laissant un commentaire 🙂

 

Avis des lecteurs
      [1 votes, la moyenne est de 5/5]


Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.