Le Bitcoin Gold (BTG) subit à nouveau une série d'attaques des 51%

Le Bitcoin Gold (BTG) subit à nouveau une série d'attaques des 51%

Entre le jeudi 23 et le vendredi 24 janvier, le réseau du Bitcoin Gold (BTG) a été victime d'une série d'attaques des 51%, provoquant un doublement des dépenses à hauteur de 72 000 dollars lorsque cela s'est produit.

 

Le Bitcoin Gold de nouveau attaqué

L'information a été relayée sur Twitter par James Lovejoy, le président du MIT Bitcoin Club, un réseau qui se consacre en permanence à la formation de ses membres sur les fondements et les dernières innovations de la technologie de la blockchain :

L'analyse publiée sur GitHub indique que les 23 et 24 janvier, les responsables de l'attaque ont retiré des blocs du réseau du Bitcoin Gold. Puis, ils les ont réajoutés en introduisant de nouvelles transactions au lieu des anciennes.

La première attaque se chiffre à 1 900 BTG, soit environ 22 800 dollars au taux actuel. La deuxième a été réalisée en trois différentes tranches, et le montant total était de 5 267 BTG, soit près de 63 200 dollars.

La plupart des accusations sont dirigées contre l'opérateur de mining sur le cloud Nicehash, responsable de la plupart des attaques de ce type de ces deux dernières années.

👉 À lire sur le même sujet : Qu'est-ce qu'une attaque à 51% ou double spending ?.

 

Un réseau très fragile

Le Bitcoin Gold est un hard fork du Bitcoin (BTC), mais il n'utilise pas l'algorithme de consensus SHA256 comme ce dernier. La blockchain du BTG utilise en effet une variante de l'algorithme Equihash, Zhash, qui peut être miné avec une carte graphique. Les créateurs du Bitcoin Gold pensaient qu'une alternative au Bitcoin pouvant être minée de cette manière, par opposition aux ASICs, serait plus décentralisée.

Cependant, les choses ont dégénéré en mai 2018, lorsqu'un mineur a pris le contrôle de plus de 51 % du hachage du Bitcoin Gold provoquant la perte colossale de plus de 18 millions de dollars.

Contrairement au taux de hachage de la plus grande des cryptomonnaies qui ne cesse d'augmenter, le taux de hachage du BTG a connu une forte baisse en juillet 2018. Naturellement, cela a conduit à un réseau moins sécurisé, ce qui est la raison pour laquelle une telle attaque peut avoir lieu beaucoup plus simplement.

Selon les statistiques fournies par le site Crypto51, le réseau du Bitcoin Gold ne bénéficie que de 3 millions de hashs par seconde pour sécuriser sa blockchain. En outre, pour qu'une attaque des 51% soit menée, il suffirait de débourser seulement 769 dollars de l'heure. Cette somme est négligeable en comparaison à d'autres blockchains.

Par exemple, dans le cas où une entité souhaite s'attaquer à Bitcoin, il est estimé que cette dernière doit dépenser près de 800 000 dollars par heure pour mener à bien son opération.

 

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le prix du Bitcoin Gold n'a pas chuté suite à cet événement et est même en forte progression depuis. Ces dernières 24 heures, l'actif a augmenté de près de 18% et s'échange actuellement autour des 12 dollars. Cependant, il est plus que jamais risqué d'investir dans une telle cryptomonnaie en raison de la facilité déconcertante à laquelle une attaque des 51% peut y être menée.

[wd_hustle id="Newsletter" type="embedded"/]
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le ministère de l’Économie a demandé l'accès au solde de tous les comptes bancaires des Français

Le ministère de l’Économie a demandé l'accès au solde de tous les comptes bancaires des Français

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

La plus grande société de télécommunications européenne lance un service de staking Ethereum (ETH)

La plus grande société de télécommunications européenne lance un service de staking Ethereum (ETH)

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast