Qu’est-ce que le NEM (XEM) et comment en acheter ?

 

xem

 

  1. Acheter des coins Nem (XEM) en quelques minutes sur Binance !
  2. Prix et capitalisation du Nem
  3. Projet Nem : Un peu d’histoire
  4. Qu’est-ce que le Nem (XEM) ?
  5. Comment fonctionne la cryto Nem ?
  6. Quel avenir pour le projet Nem ?
  7. Quelques cas d’entreprises (use cases)
  8. Comment acheter la crypto-monnaie Nem ?
  9. Comment stocker ses coins XEM ?
  10. Notes et avis sur le coin XEM

 

Acheter des coins Nem (XEM) en quelques minutes sur Binance !

Si vous voulez acheter la crypto-monnaie XEM rapidement, nous vous conseillons d’aller sur la plateforme Binance. Ce site de trading est le numéro 1 mondial, vous y trouverez plus de 300 crypto-actifs différents !


Binance – Plus de 300 crypto-monnaies différentes !

Binance est le leader mondial pour le trading de crypto-monnaies. Vous y trouverez les frais les plus faibles du marché et une interface fluide et ergonomique.


Pour en savoir plus sur l’achat de tokens XEM, rendez-vous directement sur notre rubrique : Comment acheter la crypto-monnaie Nem (XEM) ?

 

Prix et capitalisation du NEM (XEM)

Vous trouverez ci-dessous les informations principales concernant le prix et la capitalisation du NEM avec notamment :

  • le prix : en dollars et en bitcoin, ainsi que la variation du prix sur les dernières 24 heures
  • le rang : classement mondial du NEM par rapport aux autres crypto-monnaies (le classement est réalisé en fonction du market cap de chaque crypto)
  • le market cap : il représente la capitalisation du NEM en dollars, c’est-à-dire le montant total des tokens en circulation
  • le volume : qui correspond au montant total de tokens XEM échangés sur les dernières 24 heures (en dollars)

 

 


 Projet Nem : Un peu d’histoire

Le projet démarre en 2014 par le biais d’un sujet sur le forum Bitcointalk posté par un utilisateur utilisant le pseudo UtopianFuture. Fortement inspiré du NXT, l’idée était de créer un fork de cette crypto-monnaie.

La plateforme, lancée le 31 mars 2015 est développée avec le langage de programmation Java. Le code a été écrit à 100% à partir d’une base “vide”. Le nombre de tokens en circulation est de 8.999.999.999 XEM.

En 2016, Tech Bureau, une start-up japonaise, réalise un partenariat avec NEM afin de développer un moteur de blockchain appelé Catapult.

Le 26 janvier 2018, Coincheck, un exchange japonais est victime d’un piratage. En résulte la perte de 523 millions de tokens, soit l’équivalent de 534 millions de dollars. L’équipe de développement refuse de procéder à un hard fork, et propose de créer un système de traçage (en tagant les tokens) pour suivre les fonds volés et donner toutes les informations nécessaires aux autorités.

 

Qu’est-ce que le NEM (XEM) ?

La plateforme Nem permet aux développeurs de réaliser des applications et des contrats auto-exécutants (smart-contracts). Cela diffère grandement de Bitcoin où la seule fonction existante est le transfert d’argent d’un utilisateur à l’autre.  NEM propose également de nombreux autres services tels qu’un service de paiement, un service de messagerie… Cette palette d’outils devrait s’élargir au fil du temps, en suivant l’évolution de NEM.

Un des avantages que possède NEM sur Ethereum, est que le code utilisé est le Java, alors qu’Ethereum utilise son propre langage de programmation (Solidity) qui est beaucoup moins répandu (pour le moment). Une société qui utiliserait le réseau NEM pour réaliser une blockchain faciliterait sa réalisation et aurait plus de facilité à trouver des développeurs compétents.

Autre avantage de la technologie NEM : elle propose aux entreprises une blockchain privée nommée MijinCette blockchain privée peut être utilisé gratuitement par une société pour réaliser des transactions en interne. Il est possible de procéder à plusieurs milliers de transactions par secondes tandis que la version publique de XEM permet d’en réaliser quelques dizaines tout au plus (comme Ethereum). Si une organisation utilisant Mijin procède a une transaction publique sur le réseau XEM, elle devra utiliser des tokens XEM.

La fondation, sans but lucratif, qui chapeaute le projet, concentre ses efforts pour promouvoir NEM comme une solution auprès des entreprises souhaitant implémenter une solution blockchain. Un test réalisé par Mitsubishi UFJ avec Mijin l’an dernier a permis de démontrer que des économies de l’ordre de 90% étaient possibles en utilisant Mijin, en comparaison avec le système utilisé par les banques en ce moment.

Source : http://mijin.io/ja/868.html

 

NEM Smart Asset System permet de customiser totalement la blockchain NEM.

 

 

Après avoir défini votre nom d’utilisateur (Namespace) qui représente votre espace privé, votre maison en quelque sorte, vous pouvez nommer vos propres mosaïques.

Les mosaïques sont les éléments de base des Smart Assets (ressources intelligentes). Cela peut être une monnaie, un message, une signature… NEM permet de créer des adresses qui agissent comme des boîtes pouvant être connectées avec des règles Multisig (voir figure ci-dessus). Une adresse représente un utilisateur, tel qu’un titulaire de compte, mais elle peut aussi représenter un actif tel qu’un document, une chanson… Vous pouvez ensuite mettre à jour cet “actif” par le biais de transactions.

Ce système d’adresses et de mosaïques configurables est utilisable dans de nombreux cas puisque les fonctionnalités de la blockchain NEM sont accessibles via une API. Il n’est donc pas nécéssaired’utiliser un logiciel NEM spécifique. Ainsi, construire un système et le connecter à la blockchain NEM devient facile, grâce à une grande flexibilité (utilisation d’API, de serveur distinct, serveur existant…).

Il est possible d’inventer des applications hors du domaine financier tels que des titres de propriété, actes de mariages, divorces…

NEM dispose également d’un système de messagerie P2P (Peer-to-Peer) . Ce dernier est sécurisé et chiffré. Il comporte des signatures multiples ainsi qu’un système de réputation.

NEM est  la première blockchain utilisant le système Delegated Harvesting (Récolte Déléguée). C’est un excellent moyen de mettre en commun les tokens XEM pour augmenter la puissance de calcul des nœuds. Pour cela, il faut connecter votre compte XEM à un supernode. Chaque nœud XEM dispose d’un score de preuve d’importance (POI, voir chapitre suivant) qui détermine ses chances de “récolter” un bloc. Avec la récolte déléguée, vous prêtez votre score de POI à ce supernode, augmentant ainsi ses chances de récolter un bloc en votre nom. Un compte séparé est créé pour la récolte déléguée qui se connecte à votre compte principal. La clé privée de votre compte principal n’est pas exposée car c’est la clé du compte créé (proxy) qui est utilisée pour la récolte.

NEM est orienté vers l’utilisateur final. Il fonctionne sur un logiciel tiers avec une taille mémoire réduite pour faciliter son utilisation (NEM Nano Wallet). Si vous souhaitez configurer un supernode vous devrez utiliser le wallet complet, c’est à dire le NEM Node. NEM dispose également d’un portefeuille mobile à la fois sur iOS et Android.

 




 

Comment fonctionne le Nem (XEM) ?

Proof-of-Importance (PoI)

NEM a son propre algorithme de consensus. Celui-ci est complètement différent de celui de la majorité des crypto-monnaies. En effet, alors que la majorité des cryptos utilisent le PoW (Proof-of-Work) ou le PoS (Proof-of-Stack), NEM utilise la preuve d’importance (PoI).

Chaque utilisateur va se voir attribuer un « score ». Lorsqu’un utilisateur a plus de 10.000 XEM, un calcul mathématique permet de calculer ce score. Il est basé sur le volume des transactions passées, ainsi que sur les utilisateurs avec qui ces transaction-s ont été effectuées. Dans le cas où aucune transaction n’a jamais été effectuée, le PoI se basera alors seulement sur le nombre de tokens détenus. Lors du dernier cas, cela correspond à une validation par preuve d’enjeu (PoS).

Ce consensus permet de ne pas utiliser de machines coûteuses consommant de grandes quantités d’énergie. De plus, les mineurs qui détiennent des scores importants sont donc favorisés, en ayant plus de chance de se voir attribuer la récompense liée à la résolution du bloc suivant.

 

Une architecture à deux niveaux

NEM a une architecture à deux niveaux, axée sur la sécurité. Les deux couches (serveur et client) sont formées par le NIS (NEM Infrastructure Server) et le NCC (NEM Communautaire Client). Le NCC peut se connecter au NIS pour sauvegarder et exécuter des transactions sans avoir besoin de télécharger toute la blockchain.

Alors que le client NCC est opensource et disponible sur GitHub, NIS n’est pas opensource.

 

Deux blockchains co-existent

Deux blockchains NEM co-existent. L’une est privée et soumise à une autorisation d’accès. L’autre est publique et ouverte à tous les utilisateurs. Les deux blockchain ne compromettent pas la stabilité de l’une ou l’autre. Ces dernières peuvent même interagir sans aucun problème.

Sur la blockchain privée, certaines fonctionnalités de la blockchain publique (qui sont en place pour éviter que les nœuds non conformes ne causent des problèmes) peuvent être supprimées ou modifiées. Cela permet d’augmenter le volume de transactions qui peuvent être de plusieurs milliers par seconde.

La blockchain privée peut-être utilisée pour la création de nombreux programmes et applications dans la vie réelle (programme de fidélité…). Cette séparation permet de ne jamais exposer les données transactionnelles et fournit une vitesse de transaction ainsi qu’une sécurité inégalées.

La blockchain NEM publique est celle à laquelle les gens peuvent accéder via des nœuds de réseau. La blockchain NEM privée doit être exécutée sur ses propres serveurs. Ce choix est intéressant car toutes les entreprises ne souhaitent pas tester une technologie totalement transparente dès le départ.

 

Autre

NEM utilise un algorithme Eigentrust personnalisé. Ce dernier intègre un système de réputation pour les nœuds du réseau. Chaque nœud garde les informations qu’il reçoit des autres nœuds (blocs, transactions…) et vérifie ensuite ces informations. Si l’information s’avère valide, la réputation du nœud “vérifié” augmentera, si elle est mauvaise la réputation diminuera.

Les réputations sont ensuite transmises au réseau et mises à jour dans chaque nœud. Cela permet d’équilibrer la charge et de supprimer les nœuds défectueux. Cela permet au réseau de fonctionner le plus facilement et rapidement possible.

Le temps moyen de validation d’un bloc est de 1 minute ce qui est également un autre point fort. Il est 10 fois inférieur par rapport au Bitcoin. NEM peut donc exécuter et valider beaucoup plus de transactions en moins de temps.

 

Quel avenir pour NEM (XEM) ?

NEM est actuellement en train de procéder à un amélioration du réseau appelé Catapult. Cette dernière permettra une augmentation considérable du nombres de transactions par secondes de quelques dizaines à plusieurs milliers sur la blockchain publique. Plus de 300 entreprises sont en train de tester la version beta et la sortie officielle est attendue dans quelques mois. Une fois activé, NEM devrait être beaucoup plus performant que ses compétiteurs (Ethereum, NEO…).

ProximaX, ce projet vise à élargir l’écosystème de NEM.  ProximaX s’appuie sur la technologie NEM pour fournir à la fois une blockchain publique et privée. La création de XPX, le token de ProximaX, est elle-même une mosaïque de NEM utilisant des XEM comme frais de transaction. Il s’agit en fait d’une démonstration de la façon dont des projets d’expansion peuvent être menés grâce à la blockchain NEM. ProximaX et NEM sont liés et amélioreront ensemble leurs utilités.

 

Quelques cas d’entreprises (use cases)

Voici quelques cas d’utilisation mis en avant sur le site web de NEM :

 

  • Finance :
    • Paiements et transferts instantanés partout dans le monde. Il est possible de transférer des devises, tokens ou encore des fichiers depuis une blockchain privée vers une blockchain publique ou et vers la blockchain d’une autre entreprise.
    • NEM facilite la création d’applications de paiement. NEMPay est une application de paiement open source qui permet à n’importe qui d’utiliser la blockchain pour les paiements. Il est possible de la copier, renommer les tokens, ajouter son logo, afin d’avoir sa propre application de paiement similaire à PayPal.

 

  • Business & Audit :
    • Tous les documents et transactions qui transitent dans NEM sont conservés en permanence sur la blockchain et sont inviolables. Cela permet une transparence totale avec les finances, les contrats et autres documents. Cela facilite l’automatisation de la comptabilité.
    • Il est important de traiter les points de fidélité comme une forme d’argent. NEM apporte sécurité et rapidité à ces systèmes, réduisant les fraudes et les erreurs. Il permet également à l’émetteur de suivre l’origine de chaque point de fidélité généré et d’effectuer des analyses. Hitachi a déjà commencé à utiliser Mijin, une version personnalisée de NEM, pour son programme de récompenses PointInfinity, qui compte plus de 1,5 million d’utilisateurs.

 

  • Décentralisation :
    • Les ICOs sont une nouvelle façon populaire de lever des fonds en échange de tokens. NEM permet la création, la distribution et l’échange de tokens compatibles avec les portefeuilles et autres applications commerciales disponibles dans l’écosystème NEM.
    • NEM fournit une sécurité de vote. Les votes ne peuvent pas être falsifiés puisqu’il y a un registre permanent et complet de chaque entrée et de chaque changement. La protection de la vie privée peut être maintenue grâce au chiffrement, mais un vote, une fois effectué, est compté instantanément et vérifiable en permanence. NEM permet également de voter pour la gouvernance d’entreprise, en suivant les votes de chaque membres ou actionnaires en fonction de leurs droits de vote.

 

Comment acheter du NEM (XEM) ?

Vous pouvez acheter du NEM sur de nombreux exchanges, les plateformes avec le plus de volumes échangés sont : Binance, Bittrex et Poloniex.

Pour acheter simplement des NEM, deux méthodes s’offrent à vous :

 

Comment stocker ses tokens NEM (XEM) ?

Nous vous conseillons d’utiliser NEM NanoWallet, c’est le wallet NEM officiel. Il est aussi possible de l’utiliser avec le hardware wallet de Trezor.
Si vous utilisez le wallet NEM et que vous détenez au minimum 10 000 XEM il est possible de faire du harvesting afin de récolter des xem.

 

👍 Je tiens à remercier Arka (@Arkacoin) ainsi qu’Ali R. pour leur participation à la rédaction de cette fiche.


Liens utiles
 

site-internet-nemreddit-nemlivre-blanc-nemtwitter-nem


Notes et avis sur le NEM (XEM)

Merci d’avoir lu cette fiche, j’espère qu’elle vous a plu 🙂 Vous pouvez maintenant attribuer une note sur 5 à cette crypto à partir du module ci-dessous. N’hésitez pas également à commenter cette fiche pour nous donner votre avis sur le NEM, nous faire part de vos questions/remarques et nous dire quelles fiches vous aimeriez voir sur Cryptoast prochainement.

 

Quel est votre avis sur le NEM (XEM) ?

[Total : 16    Moyenne : 4.5/5]


Robin

Robin est passionné par les cryptomonnaies et tout ce qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies. Il passe plusieurs heures par jour à lire et analyser des documents pour trouver les pépites de demain. Il aime le cinéma, le rock et le Bitcoin 🤘

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata

 



Poster un Commentaire

avatar