Polygon (MATIC), un hub de blockchains scalables centré sur Ethereum (ETH)

Polygon (MATIC) est un protocole reliant plusieurs solutions de scalabilité pour la blockchain Ethereum. Il permet aux développeurs de construire rapidement une blockchain sur mesure scalable compatible avec l’Ethereum Virtual Machine (EVM). Grâce à sa technologie basée sur Plasma, Polygon permet de concilier rapidité et sécurité, sans pour autant délaisser la décentralisation. Découvrons ensemble l'architecture singulière de Polygon, synonyme d'une grande modularité.

Polygon (MATIC), un hub de blockchains scalables centré sur Ethereum (ETH)

Qu'est-ce que Polygon (MATIC) ?

En 2017, à l’aube de la finance décentralisée (DeFi), la question de la scalabilité de la blockchain Ethereum (ETH), c’est-à-dire sa capacité à traiter de nombreuses transactions en peu de temps, commence sérieusement à se poser. C’est alors que le protocole Matic Network voit le jour en Inde, fruit du travail de trois développeurs de la communauté Bitcoin.

Dans sa recherche, l’équipe de Matic Network tombe sur une publication du co-fondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin et de Joseph Poon, co-fondateur du Lightning Network, détaillant une nouvelle solution de scalabilité : « Plasma ». Cette solution repose sur la duplication d'une blockchain mère, dont la copie sera plus rapide tout en en conservant la sécurité. La solution Plasma formera la base de la blockchain Matic.

Matic Network devient Polygon au début de l’année 2021. Bien plus qu’un changement de nom, cette refonte signe une réorientation d’une unique blockchain vers un agrégateur de solutions de scalabilité pour Ethereum. N'importe quel développeur peut donc venir y créer une blockchain scalable.

Polygon Logo

Logo de Polygon (MATIC), par Cryptoast

Les différents types de blockchains sur Polygon

Polygon est une plateforme très modulaire offrant une grande flexibilité dans les méthodes de consensus. On peut tout de même distinguer deux grandes catégories de blockchains :

Les secured chains sont en réalité des Layer 2. On retrouve dans cette catégorie les solutions d’Optimistic Rollups, de ZK Rollups, de Plasma, etc. La sécurité de ces blockchains est maintenue grâce à un service de sécurité (SaaS).

Ce SaaS existe sous deux formes :

  1. La sécurité est maintenue grâce à la blockchain mère en utilisant des preuves de validité ;
  2. La blockchain est sécurisée par un ensemble de validateurs sélectionnés par Polygon en l’échange de frais (similaire aux parachains de Polkadot).

Cette option de SaaS est parfaite pour les jeunes protocoles à qui il manque une communauté assez grande pour sécuriser la blockchain. Les projets nécessitant une sécurité accrue sont aussi les cibles de cette option.

Les stand-alone chains ou les chaînes autonomes sont quant à elles souveraines. Elles sont entièrement responsables de leur sécurité (elles ont donc leur propre ensemble de validateurs). Leur degré de flexibilité dans la méthode de consensus est ainsi élevé. Elles sont notamment utilisées par les entreprises ou les protocoles bien établis qui requièrent un tel niveau de customisation.

L'architecture générale de Polygon

Toute nouvelle solution de scalabilité déployée sur Polygon doit respecter une structure. Celle-ci est divisée en 4 parties modulables et personnalisables :

  • La couche Ethereum est la couche où sont stockés tous les smart contracts de Polygon. Ils permettent la finalité des transactions, le staking ou le transfert d’informations entre Polygon et Ethereum. Ils servent aussi à résoudre d’éventuels conflits entre les différents acteurs du réseau.
  • La couche de sécurité contient un ensemble de validateurs qui sécurise les blockchains de Polygon qui le souhaitent en échange de frais. Elle héberge en particulier les validateurs du SaaS et les services nécessaires à son fonctionnement. Cette couche existe sous deux formes : une fonctionnant sur une blockchain parallèle à Ethereum (appelée méta-blockchain) et une hébergée sur Ethereum directement.

Ces deux premières couches sont optionnelles, car une solution construite sur Polygon peut décider de sa souveraineté et de sa blockchain mère (Ethereum est tout de même largement priorisé aujourd'hui). Les deux suivantes sont quant à elles obligatoires.

  • La couche Polygon contient toutes les blockchains qui y sont déployées. Le respect de celle-ci permet la communication entre toutes les solutions. C’est sur cette couche que la production de blocs et le consensus local sont gérés.
  • La couche d’exécution est responsable de l’exécution et de la coordination des transactions sur les blockchains Polygon. Elle est composée de deux sous-couches :
    • L’environnement d’exécution (aussi appelé l’EVM).
    • La couche de logique d’exécution qui définit l’état d’une blockchain Polygon en particulier. Elle est sous forme d’un smart contract Ethereum.

Architecture Polygon

Architecture du réseau Polygon – Source : Polygon

La méthode de consensus de Polygon

Pour permettre au réseau Polygon d’être rapide sans compromettre la sécurité ou la décentralisation, l’équipe a conçu une solution à deux étages, basée sur Plasma. Le premier, baptisé Bor, est chargé de produire les blocs sur les différentes blockchains de Polygon. Le second, Heimdall, doit sécuriser le réseau global avec l’aide la blockchain mère. Ces deux étages sont des blockchains à preuve d’enjeu (PoS).

Bor (ou « MATIC Side Chain ») est une chaine secondaire (appelée chaine enfant) copiée d’Ethereum. Le temps de création d’un bloc y est très faible, notamment grâce au peu d'acteurs qui les produisent (entre 7 et 10). Cette couche est responsable de l’agrégation des transactions en blocs rapides.

Heimdall (ou « Plasma Checkpoint Nodes ») est en réalité un ensemble de validateurs (entre 100 et 120), qui endossent une casquette de douanier. En effet, leur rôle est d’agréger plusieurs blocs de la chaine Bor en une seule racine Merkle (une transaction de plusieurs transactions). Celle-ci passe ensuite par un point de contrôle où une vérification de fraude est effectuée. Cette racine est ensuite envoyée sur la blockchain Ethereum (la blockchain mère), endroit où les transactions sont finalisées.

Polygon PoS

Méthode de Consensus de Polygon - Source : Polygon

 

La particularité de ce fonctionnement à deux étages est que les deux couches utilisent le même ensemble de validateurs. Les 7 à 10 validateurs qui produisent des blocs sur Bor sont sélectionnés grâce à la méthode de Peppermint (provenant du protocole Cosmos) parmi les 100 à 120 validateurs de Heimdall. Ceux-ci sont alors chargés de la production de blocs pendant un certain laps de temps (un « span »), avant d’être remplacés.

Sur Heimdall, le même mécanisme Peppermint est utilisé. Un validateur est sélectionné aléatoirement au prorata des token MATIC en sa possession. Il doit vérifier et publier la racine Merkle sur la blockchain Ethereum.

L'écosystème de Polygon

L’écosystème de Polygon est flamboyant. Ceci est particulièrement dû à la proximité que la plateforme entretient avec Ethereum, contrairement à d’autres solutions comme Avalanche ou Polkadot qui n’en sont pas vraiment proches nativement.

L'écosystème interne de Polygon

À l’intérieur même de Polygon, on compte déjà 7 solutions de scalabilité développées en l’espace d’1 an. Deux d’entre elles sont déjà utilisables à l’heure de l’écriture de ces lignes (février 2022) :

  • Polygon PoS, l’héritière de Matic Network. Elle est encore aujourd’hui la blockchain la plus utilisée dans l’écosystème Polygon grâce à son ancienneté et sa simplicité d’utilisation;
  • Polygon Hermez, la première solution de scalabilité implémentant les Zero Knowledge Proofs sur Polygon. Celle-ci est ajoutée lorsque Polygon annonce le rachat de la blockchain de ZK Rollups Hermez mi-2021.

Quatre autres solutions sont en cours de développement :

  • Polygon Miden, une solution de ZK Rollups basée sur la technologie STARK, également en développement chez Starkware;
  • Polygon Nightfall, une solution unique en son genre qui combine les technologies d’Optimistic Rollups et les ZK Proofs. Développée en collaboration avec EY, elle est focalisée sur la confidentialité des transactions;
  • Avail, une blockchain scalable dédiée à la disponibilité et aux flux de données;
  • Polygon Zero, une blockchain de ZK Rollups ultra rapide permettant de générer des preuves à divulgation nulle de connaissance en un temps record.

Une dernière solution a été développée par l’équipe principale : Polygon Edge, un Software Development Kit (SDK) que l'on peut comparer à une boite à outils. Elle permet à n'importe quel développeur de créer sa propre solution de scalabilité sur Ethereum, entièrement compatible avec l’Ethereum Virtual Machine (EVM) et les outils d’Ethereum. Le mode de consensus peut par ailleurs être choisi et modifié très simplement.

L'écosystème externe de Polygon

En raison de sa complicité avec Ethereum, ses frais minimes et l’utilisation de l’EVM, Polygon possède un très large catalogue d’applications décentralisées (DApps). On compte aujourd’hui plus de 7 000 applications sur son réseau. La très grande majorité de ces applications est hébergée sur la Polygon PoS Chain.

De nombreuses applications matures de la DeFi ont migré sur Polygon (ou intégré en parallèle d’Ethereum) comme Aave, Curve ou encore Uniswap. D’autres comme Quickswap, un fork d’Uniswap, sont quant à elles natives à Polygon.

On compte également de multiples applications liées aux tokens non fongibles (NFTs) comme OpenSea, Unstoppable Domains, Decentraland ou encore The Sandbox.

Polygon est aussi compatible avec des bridges comme Hop Exchange ou Multichain. Ceux-ci facilitent grandement le transfert d’actifs entre des blockchains différentes.

Selon le site Defi Llama, qui répertorie les plus grosses applications décentralisées sur chaque blockchain, Polygon se positionne à la 8e place en terme de valeur totale verrouillée (TVL) à l’heure de l’écriture de ces lignes.

Le tweet ci-dessous présente un aperçu non exhaustif de l'écosystème de Polygon.

Quels sont les rôles du token MATIC ?

Le token ERC-20 MATIC est la cryptomonnaie native de la plateforme Polygon. Il est ce qu’on appelle un utility token, c'est-à-dire un token que l’on achète dans le but d’accéder à des services.

À l’instar de l’ETH sur Ethereum ou du BTC sur Bitcoin, les tokens MATIC sont utilisés pour payer les frais sur toutes les blockchains qui composent le réseau Polygon. Ces frais varient selon la solution de scalabilité utilisée, mais restent minimes.

Les tokens MATIC peuvent également être délégués à des validateurs dans le but de sécuriser la Polygon PoS Chain. Sur cette Blockchain à preuve d’enjeu (PoS), les 120 premiers validateurs (classés par nombre de MATIC bloqués) sont récompensés au prorata du nombre de tokens en leur possession.

Dans un futur proche, le token MATIC sera par ailleurs utilisé dans le Polygon DAO. Cette initiative intervient dans le but de décentraliser la gouvernance de Polygon.

Le MATIC est actuellement une cryptomonnaie inflationniste, ce qui permet de payer les délégateurs et validateurs. Le nombre maximal de tokens est toutefois fixé à 10 milliards d’unités. Tous les tokens MATIC seront en circulation d’ici mi-2025.

Libération des MATIC

Mise en circulation des tokens MATIC au fil du temps - Source : Messari

 

En janvier 2022, la Polygon PoS Chain intègre lEIP-1559 d’Ethereum, introduisant le mécanisme de burn à chaque transaction. Le maximum de tokens MATIC ayant été fixé à 10 milliards d’unités à sa création, il deviendra déflationniste d'ici mi-2025.

Les levées de fonds de Polygon

La première levée de fonds de Polygon intervient en avril 2019 lors de son Initial Exchange Offering (IEO) sur le Binance Launchpad. Lors de cette IEO, 1,9 milliard de MATIC sont mis en vente au prix unitaire de 0,00263 $, levant un total de 5 millions de dollars.

Dans le même temps, Polygon procède à une levée de fonds privée dans laquelle 209 millions de MATIC sont vendus à des investisseurs privés tels que Coinbase au prix unitaire de 0,00079 $. 171 millions de MATIC sont également vendus au prix de 0,00263 $ aux supporters de la première heure. Durant cette levée de fonds privée, 615 000 $ sont accumulés par l’équipe de Polygon.

En mai 2021, le célèbre investisseur américain Mark Cuban ajoute Polygon à son site Web répertoriant tous ses investissements. En plus de l’achat de tokens MATIC, Mark Cuban assure utiliser régulièrement la blockchain Polygon et compte l’intégrer à sa plateforme de NFTs Lazy.com.

La dernière levée de fonds de Polygon remonte à début février 2022. Lors de celle-ci, l’équipe de Polygon annonce avoir levé 450 millions de dollars auprès de nombreux fonds de capital-risque. Les participants incluent SoftBank, Sequoia Capital India ou Alameda Research. Lors de cette levée, des tokens MATIC ont été vendus aux investisseurs à un prix réduit non divulgué.

Équipe et partenaires de Polygon

L'équipe derrière Polygon

C’est en 2017 que Jaynti Kanani, Sandeep Nailwal et Anurag Arjun, trois développeurs indiens, fondent Matic Network. Alors des membres très actifs de la communauté Bitcoin, le trio se penche sur la blockchain Ethereum cherchant à tout prix une solution de scalabilité pour cette dernière.

Lors de leurs recherches, ils tombent sur une publication du co-fondateur d’Ethereum, Vitalik Butherin et de Joseph Poon, détaillant une solution de scalabilité nommée « Plasma ». Celle-ci sera plus tard améliorée par Jaynti Kanani et une équipe de développeurs en « More Viable Plasma », base technique de la future Polygon PoS Chain.

En début d’année 2021, Mihailo Bjelic, un développeur Serbe, rejoint le trio indien et ils co-fondent ensemble Polygon Technology, le successeur de Matic Network . Avec cette refonte, de nombreux développeurs reconnus comme Anthony Sassano et des investisseurs comme Mark Cuban rejoignent le conseil consultatif de Polygon.

Équipe Polygon

Conseil Consultatif Polygon

Une partie de l'équipe de Polygon (en haut : cofondateurs – en bas : conseil consultatif) - Source : Polygon

 

Selon leur LinkedIn officiel, Polygon Technology compte plus de 230 personnes contribuant régulièrement à Polygon et à son écosystème grandissant.

Les partenaires de Polygon

Étant la solution de scalabilité d’Ethereum la plus utilisée, Polygon compte de très nombreux partenariats. On peut notamment distinguer les deux géants du stablecoin DAI et USDC qui intègrent le réseau Polygon en 2018 et 2020 respectivement.

Afin de construire un écosystème de finance décentralisée, le réseau d’oracles Chainlink choisit Polygon en 2020 pour être la première blockchain autre qu’Ethereum à recevoir ses précieux flux de données décentralisés.

En 2021, avec la croissance des NFTs et des jeux blockchains, Polygon annonce un partenariat avec la célèbre entreprise de consoles et jeux vidéo Atari, devenant la plateforme de choix pour ses activités blockchain. La même année, des partenariats sont conclus avec OpenSea, The Sandbox ou encore Unstoppable Domains dans le but d'y déployer ces protocoles et de les rendre plus efficients.

Les deux géants de la requête de données The Graph et Google BigQuery annoncent également un partenariat avec Polygon en 2021. Cette collaboration vise à fournir aux développeurs un outil permettant d’analyser la Polygon PoS Chain simplement et rapidement.

AU21 Capital annonce par ailleurs en 2021 la création d’un fonds de 21 millions de dollars en collaboration avec l’équipe de Polygon. Il intervient sous forme d’aides financières aux développeurs qui souhaitent construire sur Polygon.

De nombreux autres partenariats ont été conclus par Polygon depuis 2018 et sont visibles sur leur page d’actualités dédiée.

Comment acheter la cryptomonnaie MATIC ?

Le token MATIC fait partie du top 20 et est l’utility token de la solution de scalabilité d'Ethereum la plus populaire. De ces faits, il est disponible sur toutes les grandes plateformes d'échange telles que FTX, Coinbase, Kraken, Crypto.com, mais aussi Binance, sa plateforme d'IEO, endroit où la liquidité est la plus grande.

cryptoast logo

L'exchange n°1 au monde - Régulé en France

Binance

-10% de réduction sur les frais avec le code SVULQ98B 🔥

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Explications pour l'achat de MATIC sur Binance

  1. Inscrivez-vous sur Binance ;
  2. Vous allez recevoir un e-mail et devrez cliquer sur un lien pour vérifier votre compte ;
  3. Déposez des fonds sur la plateforme ;
  4. Cliquez sur le menu Marché et recherchez la paire MATIC/USDT ;
  5. Il ne vous reste plus qu'à acheter du MATIC pour le montant de votre choix ;
  6. Félicitations 🎉 Vous êtes maintenant en possession de tokens MATIC !

👉 Pour des explications plus détaillées, consultez notre guide pour acheter du MATIC


Notes et avis sur le Polygon et son token MATIC

Porté par l'ambition de créer un Internet de blockchains scalables, le projet Polygon se montre comme un sérieux allié de la blockchain Ethereum, dans une période ou les blockchains qui lui sont techniquement supérieures se multiplient.

Grâce à sa proximité avec Ethereum, de multiples développeurs ont décidé de se lancer dans Polygon et sa blockchain à preuve d’enjeu. Son écosystème est aujourd’hui un des plus matures grâce à la migration de protocoles reconnus comme Aave ou Uniswap vers Polygon.

2021 fut une année florissante pour la blockchain et son token MATIC. Sa TVL a bondi de plus 18 000 % de janvier à décembre 2021, pour atteindre la valeur de 4,5 milliards de dollars fin février 2022. Le token MATIC a également connu une très forte hausse sur la même période, passant de 0,02 $ en janvier 2021 à plus de 2.5 $ à la fin de la même année, soit un x125.

La politique de rachat et d’expansion agressive depuis le changement de Matic Network à Polygon, a permis la création de 6 nouvelles solutions de scalabilité. Elles se sont gréffées à la Polygon PoS chain originelle, et ce, en l’espace d’1 an seulement.

Cette nouvelle politique comporte cependant son lot de désavantages. Il est en effet souvent préférable de se focaliser sur une seule solution, qui pourra être développée profondément. L’expansion offre certes plus de solutions, mais celles-ci manquent fréquemment de profondeur technique.

Ce raisonnement est d’autant plus vrai lorsque des équipes concurrentes développent leur propre solution de scalabilité unique. On peut nommer Starkware (ZK Rollups), Optimism ou Arbitrum (Optimistic Rollups), entre autres.

👉 Retrouvez toutes nos fiches synthétiques sur les cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast