Le futur d’Ethereum (ETH) est-il dans les mains des stablecoins centralisés comme USDC ou USDT ?

La semaine dernière, Vitalik Buterin a dévoilé ses réflexions quant au pouvoir politique dont disposeront les stablecoins centralisés dans l’avenir d’Ethereum (ETH) pour les hard forks à venir. Ainsi, nous passons en revue les conséquences que cela pourrait impliquer lors des futures mises à jour de la célèbre blockchain.

Le futur d’Ethereum (ETH) est-il dans les mains des stablecoins centralisés comme USDC ou USDT ?

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Le poids des stablecoins sur les hard forks d’Ethereum

À mesure que le Merge approche, les débats sur l’avènement d’une blockchain Ethereum (ETH) Proof-of-Stake (PoS) et une autre Proof-of-Work (PoW) vont bon train. Dans cette continuité, Vitalik Buterin soulève une problématique : l’importance politique des stablecoins dans les cas de hard forks.

Un hard fork intervient lors d’une importante mise à jour de la blockchain. Importante à tel point que cela amène à deux chaînes parallèles : l’une avec les caractéristiques d’avant la mise à jour et l’autre avec les nouveaux paramètres.

Généralement, quand les mises à jour font consensus auprès des différents acteurs, une seule chaîne subsiste pour prendre le rôle de blockchain principale. C’est notamment ce qu’il s’est passé pour la mise à jour London, qui a intégré l’EIP-1559. Dans d’autres cas plus litigieux, deux chaînes continuent d’exister, ce qui a par exemple amené à Ethereum Classic (ETC) après le hack de The DAO.

Les inquiétudes de Vitalik Buterin concernent donc les mises à jour futures, qui pourraient obtenir des avis divergents. Dans de tels cas de figure, les émetteurs de stablecoins centralisés, comme Tether pour l’USDT ou Circle pour l’USDC pourraient faire pencher la balance de leur côté dans les hard forks à venir :

« Je pense que dans un avenir plus lointain, cela deviendra définitivement plus préoccupant. Fondamentalement, le fait que la décision de l’USDC quant à la chaîne à considérer comme Ethereum pourrait devenir un élément décisif dans les futurs hard forks controversés. »

Le fait est que les cryptomonnaies stables sont énormément utilisées dans la finance décentralisée (DeFi). Cela leur confère ainsi un certain poids sur l’échiquier de la gouvernance d’Ethereum. C’est aussi pour cela que Vitalik Buterin encourage l’émergence de nouveau stablecoins, afin de diluer ces forces.

👉 Pour aller plus loin – Découvrez notre tutoriel pour acheter de l’Ethereum (ETH)

cryptoast logo

L'exchange n°1 au monde - Régulé en France

Binance

-10% de réduction sur les frais avec le code SVULQ98B 🔥

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Un point de centralisation dans un monde décentralisé

Vitalik Buterin estime que The Merge ne devrait pas causer trop de divergences, bien qu’il appelle certains acteurs à ne pas jouer les opportunistes. Cette semaine, Tether a d’ailleurs exprimé publiquement son soutien pour le passage à la preuve d’enjeu :

Les réflexions du fondateur d’Ethereum portent en fait plutôt sur un horizon de temps de 5 à 10 ans. Il estime alors que la Fondation Ethereum pourrait, d’ici là, avoir perdu une partie de son influence au profit d’autres forces centralisées.

Le poids politique des stablecoins centralisés vis-à-vis des hard forks découle de leur construction même : la collatéralisation. En effet, si deux chaînes viennent à naître d’une seule et qu’à l’origine l’USDT était capitalisé à 100 milliards de dollars, on se retrouve avec une valeur artificiellement doublée, car présente sur deux chaînes.

Or, Tether devra faire le choix d’une blockchain qu’il considérera comme légitime, au détriment d’une autre, sur laquelle ces 100 milliards ne vaudront rien. C’est là qu’un conflit d’intérêts peut apparaître, où de telles entités pourraient choisir dans leur intérêt plutôt que celui de la communauté.

Le point de vue d’un expert

Pour mieux appréhender l’avenir, il est intéressant d’étudier le passé. C’est pourquoi nous avons sollicité le point de vue de Ludovic Lars, un expert en cryptomonnaies qui a été témoin de hard forks contestés comme Ethereum Classic ou Bitcoin Cash (BCH).

Quels dégâts pourraient être provoqués sur Ethereum par une scission, en cas de désaccord entre les différentes forces en présence lors des prochaines mises à jour importantes ?

« Comme dans le cas d’Ethereum Classic et Bitcoin Cash : moins de dégâts que l’on pourrait imaginer. En supposant que les deux chaînes soient viables, on verrait certaines entreprises et commerçants suivre la première chaîne et les autres suivre la seconde. Il y aura la question de la marque : quel sera le “vrai” Ethereum ? Ça peut porter à confusion pour les acteurs extérieurs et pour les investisseurs. Mais je pense que l’une des chaînes finirait (dans ce cas) par dominer l’autre en termes d’activité économique, auquel cas, elle prendrait le nom Ethereum […]. »

Ludovic Lars évoque également d’autres acteurs disposant d’un pouvoir politique, à savoir tous ceux qui apportent de l’utilité à la blockchain. Ainsi, nous retrouvons entre autres les plateformes d’échanges, les fournisseurs de liquidité ou encore les créateurs de collections de tokens non fongibles (NFT) à succès. Sans de tels intervenants, il n’y a pas d’économie sur Ethereum.

Toutefois, ces acteurs sont eux-mêmes influencés par d’autres figures :

« […] la fondation Ethereum (qui doit financer certaines choses), les développeurs […], les spéculateurs (qui font évoluer le prix et influencent les décisions des utilisateurs), les mineurs/validateurs (qui assurent la sécurité de la chaîne), les médias, les États/régulateurs de façon plus diffuse […]. » 

En sommes, c’est un jeu de négociations et de compromis auquel chacun doit se confronter pour faire avancer Ethereum.

Pour le cas spécifique au Merge, Ludovic rappelle le fait que de nombreux acteurs souhaitant l’apparition de deux chaînes viables sont uniquement motivés par des considérations spéculatives. Il est prévu de longue date qu’Ethereum adopte un modèle PoS et la plupart des intervenants soutiennent cette transition. Ainsi, c’est cette direction qui sera privilégiée et développée sur le long terme.

👉 Qui est Vitalik Buterin ?

Le protocole DeFi qui optimise vos intérêts

Faites travailler vos cryptomonnaies 👆

toaster icon
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast