Bonjour et bienvenue dans ce nouveau format Cryptoast, le Crypto Brunch. Je vous partage chaque dimanche un condensé de l'actualité crypto de la semaine. C'est parti ! 😃


Coinbase propose désormais des transferts gratuits à l'international

 

Ripple Cryptoast

 

Vous pouvez dès à présent envoyer sur n'importe quel compte Coinbase dans le monde une somme en XRP ou en USDC. Le tout sans frais et en quelques secondes seulement !
USDC étant le stable-coin adossé au dollar américain développé par CENTRE, le consortium Coinbase/Circle.

On peut enfin dire que XRP sert aux transferts internationaux 😜

En parlant de XRP, Huobi  a lancé il y a quelques jours des futures (contrats à terme) sur cette crypto.


Les IEO, pas si honnêtes que ça

 

 

Vous connaissez j'imagine les ICO, elles sont de retour sur les exchanges mais sous un autre nom : IEO (Initial Exchange Offering)

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elles ont eu un succès phénoménal ! Ainsi la plupart des exchanges n'ont pas attendu pour copier le principe qui permet plusieurs choses :

  • Augmenter l'attractivité de l'exchange et donc le volume global. Ceci permettant par conséquent de percevoir plus de revenus (liés aux frais payés par les utilisateurs)
  • Accroître considérablement le prix du token de l'exchange
  • Et peut-être un petit bonus au passage... 😛

 

Un exemple ici avec le cours du BNB, token de Binance, depuis la première IEO qui a lancée la machine : BTT le 3 février. Sa valeur a été multipliée par 3 en à peine deux mois, notez le volume.
On comprend donc aisément pourquoi les exchanges sont enclins à promouvoir ce nouveau concept.

 

 

Cependant, malgré cette apparente égalité des chances, de nombreuses voix s'élèvent contre un système injuste qui ne permettrait pas au petit particulier de participer.
En effet les IEO atteignent leur hardcap (somme nécessaire avant de clotûrer l'IEO) en seulement quelques secondes. De quoi rendre quasi-impossible l'achat des tokens.
Le principal blâme est porté sur le nombre de participants qui arrivent à participer. En moyenne 1 personne sur 10 arrive à passer son ordre d'achat avant la clôture.

Voici quelques exemples : Veriblock officiellement terminée en 10 secondes (2 secondes selon les utilisateurs), MultiVAC officiellement 7 secondes, Celer officiellement 17 minutes (ayant moi-même participé moins d'une minute après l'ouverture, je peux vous assurer que le délai annoncé est largement gonflé)

En plus de la participation de certains bots (notamment en l'absence de captchas), on voit l'émergence de groupes d'acheteurs qui mettent tout en œuvre pour obtenir les précieux jetons qui pourraient leur permettre de multiplier leur capital. Un exemple en vidéo ici avec Fetch et un autre avec Veriblock.

Pour contrer les nombreuses plaintes des utilisateurs, un nouveau système a été mis en place par le CEO de Binance, CZ.
L'utilisateur qui souhaite participer à l'IEO doit conserver des jetons BNB durant les 20 jours qui précèdent l'IEO. Ce hold de BNB permet ensuite de recevoir des tickets pour participer à une loterie déterminant qui peut prendre part à la levée de fond.
Kucoin Spotlight a déjà décidé de copier le procédé.

On se sent chanceux, ou pas... 🙁


L'euro et la livre bientôt disponibles en stable-coins

 

Stable coin

 

Vous êtes frileux à l'idée d'utiliser des stable-coins liés au dollar ? Réjouissez vous car l'euro et la livre sterling sont presque disponibles sur les marchés !

Que vous passiez par USDT, USDC, TUSD, PAX ou DAI, chacune est adossée au cours du dollar. Pas très pratique si vous comptez votre capital en euro ou préférez éviter le dollar.

  • L'EURT (euro) existe déjà chez Tether mais souffre d'un grand manque d'utilisation, on compte donc sur un essai plus concluant de la part de Universal Protocol Alliance avec Universal Euro, UPEUR. Notamment adressé aux pays en situation d'hyperinflation ou de faible infrastructure bancaire il pourra récompenser ses utilisateurs jusqu'à 8% par an.
  • TrueGBP est créé par TrustToken, la même société qui a lancé TrueUSD (TUSD)

"Notre mission en lançant TrueGBP est d'utiliser à son plein potentiel ce pont pour réduire la friction au sein des marchés financiers mondiaux, d'augmenter drastiquement la vitesse et de réduire le coût du transfert de valeur à l'international."


L'investissement institutionnel, un enjeu de taille

 

 

L'intérêt institutionnel est un point très important pour l'avenir des cryptos et les entreprises l'ont bien compris.

C'est pourquoi Ledger va proposer via Ledger Vault de l'institutional custody (service de garde pour clients institutionnels) pour le BTC et pour les tokens ERC-20.

"Il y a un grand intérêt dans les services de garde pour les tokens ERC-20 et cet intérêt ne cesse de croître. Chaque STO (Security Token Offering) qui prévoit d'avoir lieu aura besoin de service de garde pour les tokens ERC-20”
“Depuis début 2019 nous recevons globalement cinq requêtes par semaine pour de la garde d'ERC-20.”

 

Un moyen d'apporter à la fois la sécurité et le contrôle total des actifs pour ces clients importants.

Coinbase aussi se lance dans l'aventure en cherchant notamment à proposer aux clients institutionnels la possibilité du staking, prévoyant plus de 6% de retour sur investissement annuel !

"Coinbase affirme que les institutionnels avec lesquels elle est en contact sont très optimistes sur les réseaux de staking"

La première crypto concernée par ce nouveau service sera Tezos et sera probablement suivie par Cosmos et Polkadot.

Le Trust Wallet de Binance va également suivre cette voie en lançant le staking sur Tezos pour ce trimestre, staking déjà possible sur VeChain, Callisto et TomoChain (bien que le Trust Wallet ne soit pas spécialement déstiné aux institutions).


La Lightning Torch va s'éteindre

 

Bitcoin Cryptoast

 

Reprenant le principe de la torche olympique, un utilisateur a décidé en Janvier d'envoyer à la première personne en qui il avait confiance 100 000 satoshis (4$) sur le Lightning Network, lui demandant d'y ajouter 10000 satoshis et de passer le relais jusqu'à ce que quelqu'un décide égoïstement de garder le magot pour lui.

Il ne s'agissait au début que d'une expérience sans ambition mais c'est avec une grande surprise que la torche a survécue ! Représentant aujourd'hui plus de 0.04 BTC et étant passée entre plus de 280 mains dans 54 pays elle s'est fait connaitre mondialement et possède même un site Internet. De grands noms de la crypto-sphère ont souhaité participer à l'expérience.
Elle va cependant bientôt finir par s'éteindre (moins de 10 transactions) car en l'état actuel du Lightning Network une quantité maximale de satoshis est autorisée (~170$)

Peu de personnes la connaissent et pourtant il s'agit là d'un formidable effort collectif de confiance !

A l'heure où j'écris ces lignes il ne reste plus que 8 destinataires avant d'atteindre la solde maximum autorisée. Il ne semble pas qu'une nouvelle expérience de ce genre ait lieu mais elle aura permit entre autre de repérer quelques bugs mais surtout de donner un écho médiatique à cette nouvelle technologie qu'est le Lightning Network. Le tout en montrant 280 personnes qui se font confiance, si ça c'est pas beau ! ❤️


La SEC publie enfin son rapport de conseils réglementaires pour les tokens et ICO

 

 

Ce document de la SEC était attendu depuis Novembre par les entreprises blockchains dans le monde, il spécifie quand et sous quelles conditions un token ou un réseau peut tomber sous la classification de "security" (une nuance très importante aux états-unis, définissant les droits, mais surtout les obligations attachées à un actif financier).

Parmi ces critères pour ne pas être une security et donc conserver sa liberté on y trouve :

  • Le token doit être pleinement fonctionnel au moment de la vente.
  • Le token a une utilité réelle et n'est pas fait principalement pour la spéculation.
  • Aucune opération de rachat ne doit avoir lieu.
  • Interdiction de promouvoir le token pour autre chose que son utilité première.
  • Si c'est une currency (monnaie), il doit avoir une fonction de SoV (store of value, c'est-à-dire la conservation de la valeur dans le temps).

On constate une chose assez simple. Les critères sont très restrictifs car quasiment toutes les cryptos loupent plusieurs de ces points. Cela risque d'être extrêmement compliqué de passer outre ce filet de pêche géant. On a presque l'impression que la SEC ignore volontairement le fonctionnement des tokens et la raison de leur utilisation.


Bon brunch !

A propos de l'auteur : Ryo

twitter-soothsayerdata

Rédacteur sur Cryptoast depuis début 2018, j’aime partager mes découvertes sur les cryptos et participer à la démocratisation du Bitcoin et de la blockchain. Je m’occupe notamment de rédiger des résumés de l’actualité crypto chaque semaine que je vous présente le dimanche durant le “Crypto Brunch”.
Tous les articles de Ryo.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments