Chainalysis lève 100 millions de dollars supplémentaires

Chainalysis vient d'annoncer une nouvelle levée de fonds de 100 millions de dollars. À l'issue de ce dernier cycle de financement dirigé par Coatue, une société d'investissement focalisée sur la technologie, la société d'analyse de la blockchain atteint une valorisation de 4,2 milliards de dollars.

Parmi les sociétés impliquées dans ce dernier cycle, on trouve de nombreux investisseurs historiques de Chainalysis, comme Accel, Benchmark, Addition, Dragoneer, Durable Capital Partners et 9Yards Capital. Des entreprises comme Altimeter, Blackstone, GIC, Pictet, Sequoia Heritage et SVB Capital ont également participé à la levée de fonds, précise Chainalysis dans le communiqué publié sur son blog ce 24 juin 2021.

Pour mémoire, Chainalysis avait déjà levé 100 millions de dollars en mars 2021. Après ce précédent cycle de financement, la société d'analyse était alors valorisée à plus de 2 milliards de dollars. Quelques mois plus tôt, une levée de fonds de 13 millions de dollars avait été annoncée.

Lancé en 2014, Chainalysis fournit des solutions techniques aux plateformes d'échange, aux entreprises réglementées, aux banques et aux agences de l'État afin de retracer les transactions en cryptomonnaies sur la blockchain. Considérée comme une pionnière dans le domaine, la firme collabore avec de nombreux exchange de premier plan, dont Bitfinex, Binance ou Bittrex.

« Nous pensons que les données blockchain sont l'actif qui peut aider les organisations des secteurs public et privé à comprendre les risques et les opportunités entourant cette classe d'actifs et à promouvoir son adoption en toute sécurité », avance Chainalysis.

👉 À lire également : Ethereum Classic Labs s’associe à Chainalysis pour mieux pister les transactions

L'essor des cryptomonnaies continue de profiter à Chainalysis

Grâce à cette énième levée de fonds, Chainalysis compte investir dans l'amélioration de ses produits. La société s'est notamment engagée à collecter davantage d'informations sur « les nouveaux cas d'utilisation comme la DeFi ». Le communiqué annonce aussi de nouveaux outils pour faciliter le travail de ses partenaires.

« Nous travaillons au développement d'outils de collaboration dans notre suite de solutions logicielles afin que les équipes des secteurs public et privé puissent travailler ensemble », annonce Chainalysis sur son blog.

D'après le communiqué, Chainalysis profite de l'essor des cryptomonnaies dans le monde. L'intérêt affiché des entreprises, des investisseurs institutionnels et de nombreux états, dont le Salvador, a en effet donné un coup de fouet au secteur des cryptoactifs au cours des derniers mois.

« Notre travail ne fait que prendre de l'importance à mesure que la cryptomonnaie entre dans le domaine courant », avance le communiqué.

La société d'analyse tire aussi profit de l'explosion des attaques par ransomware. Dans le cadre des cyberattaques, les pirates réclament des rançons en cryptomonnaies. De nombreux organismes dépendants de l'état cherchent donc à mieux comprendre les rouages de la blockchain. L'objectif : retracer les fonds collectés par les criminels dans le registre de la blockchain.

Enfin, la licorne blockchain annonce le recrutement de trois nouveaux employés, dont un spécialiste du cyberespionnage qui se targue d'une carrière de 20 ans au FBI. Cette annonce fait suite une réduction d'effectifs de 20% en novembre dernier. Chainalysis s'était alors séparé de 39 employés par crainte d'un ralentissement économique. L'entreprise est visiblement parvenue à inverser la vapeur.

👉 Découvrez également : Chainalysis piste maintenant le Dash (DASH) et le Zcash (ZEC)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments