Des liens étroits avec les institutions américaines

Dans le cadre de cette opération, Sigal Mandelker, associée générale de Ribbit Capital, rejoint Chainalysis en tant que conseillère :

« Chainalysis a fait un travail formidable en fournissant des outils d'analyse de la blockchain aux institutions financières, aux agences gouvernementales et aux bourses, tout en travaillant à traquer, analyser et interrompre les activités illicites, » a-t-elle déclaré.

Son arrivée est une chance pour Chainalysis. En effet, Sigal Mandelker a occupé le poste de sous-secrétaire au Département du Trésor des États-Unis pour le terrorisme et le renseignement financier jusqu'à sa démission en octobre dernier.

Grâce à ces fonds, qui font suite à une collecte de 36 millions de dollars auprès d'Accel, Benchmark, MUFG et Sozo Ventures l'année dernière, Chainalysis entend donc développer et approfondir ses relations avec les gouvernements et créer davantage de ponts entre les secteurs publics et privés :

« Alors que le secteur des actifs numériques continue d'évoluer et de se développer de manière positive, je suis heureuse de travailler avec l'équipe de Chainalysis pour aider à développer des partenariats public-privé, à améliorer les technologies révolutionnaires dans les services financiers et à éradiquer les réseaux illicites, » conclut Mandelker.

Selon son communiqué, la société souhaite ainsi stimuler la croissance de l'industrie des cryptomonnaies par l'ajout d'ingénieurs logiciels, de rôles commerciaux et le renfort de ses projets en lien avec les gouvernements. Cette dernière composante profitera grandement de l'expérience de Sigal Mandelker.

 

Retour à la normale pour Chainalysis

Cette nouvelle levée de fonds porte aujourd'hui à 66,6 millions de dollars le financement total reçu par Chainalysis. Fondée en octobre 2014, la société est considérée comme une pionnière de son industrie et fournit des solutions diverses à plus de 100 institutions financières et plateformes d'échanges de cryptomonnaies.

Selon Madeleine Kennedy, directrice de la communication de Chainalysis, la société compte actuellement 160 employés et prévoit d'en embaucher jusqu'à 30 de plus avant 2021.

Cette annonce de recrutement chez Chainalysis fait écho à une réduction en novembre dernier de 20% de ses effectifs.

👉 Pour en savoir plus : La société blockchain Chainalysis réduit ses effectifs de 20%

 

Cette nouvelle levée de fonds ainsi que l'arrivée de Sigal Mandelker dans les rangs de Chainalysis aideront grandement la société à garder sa position de leader dans son marché.

De plus, ses solutions permettant de détecter et prévenir le blanchiment d'argent et les activités illicites en temps réel, de nombreuses plateformes se tournent vers leur utilisation pour répondre aux exigences des différentes juridictions.

👉 Pour aller plus loin : KuCoin collabore avec Chainalysis pour la détection d'activités suspectes

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments