Le wallet Trezor Model T : avis et tutoriel

 

Tutoriel Trezor Model T

 

La sécurisation de vos fonds en cryptomonnaies doit être votre principale priorité lorsque vous voulez les conservez. La norme est d’utiliser une double authentification lors de l’utilisation de place de marché, mais il est largement préférable de les stocker sur des adresses dont vous possédez les clés privées.

Il est tout à fait possible de simplement noter ces clés sur une feuille de papier et de les conserver à l’abri. En revanche ce n’est pas pratique du tout lors de l’utilisation, puisqu’il faudra les renseigner sur les services que vous utiliserez pour transférer vos fonds. Cela vous expose donc aux pirates via votre ordinateur qui peut être infecté par un logiciel qui copie les touches que vous utilisez.  Mais également par le biais des services que vous utilisez, qui peut être attaqué ou être copié pour récupérer vos informations.

Une solution pour laquelle optent de nombreux utilisateurs, c’est le hardware wallet. Les hardware wallets sécurisent vos cryptomonnaies, vous proposent une interface utilisateur la plus pratique possible tout en vous garantissant la réelle propriété de vos cryptos en conservant les clés privées. Il existe plusieurs constructeurs de ce type de produits, le plus connu étant le français Ledger, qui conçoit les hardware wallets Nano S et Nano X. J’ai également présenté le wallet Ellipal dans un article sur Cryptoast. Aujourd’hui je vous présente le wallet Trezor T, le plus haut de gamme de Trezor qui possède notamment un écran tactile. Nous verrons ensemble ce qu’il en est, ainsi qu’un guide d’utilisation de ce dernier.

 

Le Trezor T

contenus-trezor
 
Découvrir Trezor Model T

 

Contenu de la boîte

Le Trezor T arrive dans un un paquet très bien dessiné. Les instructions sont visibles dès l’ouverture de la boîte par exemple. Vous retrouvez donc le Trezor T, sur un socle magnétique, socle qui pourra être collé sur une surface, afin de garder sous la main le wallet. Il y a également une petite boite noire qui contient le câble qui vous permettra de vous connecter à votre ordinateur. Vous y retrouverez également quelques feuilles qui vous permettront de noter votre phrase de récupération, ainsi que des stickers à l’effigie de Trezor.

 

Spécifications techniques et fonctionnalités

Le Trezor T nous arrive accompagné de son écran LCD de 240 × 240 pixels, le tout tactile, soit largement de quoi faire pour son utilisation. La connexion à votre ordinateur se fera à l’aide d’une connectique de type USB-C. Finalement l’ensemble tiendra dans un produit très nomade (64 mm × 39 mm × 10 mm ) pour seulement 22g.

Au niveau des cryptomonnaies supportées par le Trezor Model T, c’est sensiblement le même catalogue que ce que propose le Trezor One, soit un total de 1064 tokens et cryptomonnaies. Cela couvre l’ensemble des tokens ERC20 et les cryptos majeures comme le BTC, LTC, XEM… À noter que seul le Trezor T permet le stockage des monnaies suivantes : Ripple, Tez et Ada (Cardano). Certaines de ces cryptomonnaies devront être manipulées avec un wallet extérieur, comme par exemple le Tez qui requiert l’utilisation du wallet Simplestaking.

 

 

Utiliser son Trezor Model T

Commencez par retirer le sceau qui se situe au niveau de la prise de votre wallet Trezor. Ensuite connectez votre hardware wallet à votre ordinateur en utilisant le câble fourni dans la boite. Ensuite rendez-vous sur le site de Trezor afin de commencer la configuration de votre compte. À noter que seuls les navigateurs Chrome et Firefox peuvent être utilisés. Vous serez alors invité à télécharger leur logiciel : Trezor Bridge. Une fois téléchargé, il se lancera en fond et permettra la connexion via l’interface web que propose Trezor. Vous n’aurez ensuite pus qu’à rafraîchir la page, et vérifier que votre Trezor est bien connecté à votre ordinateur.

 

main-trezor

 

 

Créer un compte

Vous avez maintenant accès à l’interface principale de Trezor. Lancez la création d’un nouveau compte. Il vous faudra ensuite suivre les quelques étapes requises.

Tout d’abord confirmez directement sur votre hardware wallet l’action de vouloir créer un nouveau compte :

 

action-Trezor

 

Et voilà, votre compte est créé. Vous trouvez ça un peu trop rapide pour en garantir la sécurité ? Vous avez raison. Et ce n’est que le début de la configuration du compte. En effet il reste d’autres étapes comme notamment la création de la fameuse phrase de récupération.

 

Compte-Trezor

 

Ce sera la première étape, et il faut prendre les remarques que vous présente Trezor très au sérieux. Les mots que vous allez voir apparaître sur votre terminal Trezor ne doivent pas être numérisés de quelque façon que ce soit. Vous ne devez pas les photographier ni les écrire sur un logiciel de traitement de texte ou Internet. La solution la plus simple est de les écrire sur une feuille de papier. Certaines sont fournies dans la boîte du wallet.

D’autres méthodes existent comme notamment le stockage à l’aide d’un support métallique. Je présente notamment le produit Billfodl mais il existe d’autres marques, dont Cryptosteel qui est disponible directement sur la boutique Trezor. En ce qui concerne le Trezor, la phrase ne contient que 12 mots, contrairement aux 24 mots qui sont de norme chez les Nano de Ledger par exemple.

 

Afin de vérifier que vous avez bien sécurisé votre phrase de récupération, vous devrez indiquer deux des mots de la phrase. Une fois fait, vous aurez une confirmation sur l’interface web que la phrase est bien mise en place. Vous pouvez donc passer à la suite de la configuration de votre compte Trezor.

 

confrim-memonic

 

Vous devrez ensuite choisir un code PIN de quatre chiffres, directement sur le wallet. On remarque qu’il utilise un clavier à touches aléatoires pour des raisons de sécurité.

 

name-Trezor

 

Ensuite vous pourrez indiquer le nom de votre nouveau compte :

name-Trezor

 

Et pour finir Trezor vous conseillera de garder le site officiel en favori. C’est une méthode permettant d’éviter les attaques de phishing sur des sites reprenant l’aspect du site de Trezor. Vous pourrez passer les étapes liées à la newsletter et à leurs réseaux sociaux. Enfin vous obtenez la confirmation de la bonne configuration de votre wallet.

 

confirm-Trezor

 

Déposer des fonds sur votre Trezor T

account-Trezor

 

Maintenant que votre compte est configuré, afin de pouvoir utiliser votre hardware wallet vous allez vouloir stocker vos cryptomonnaies sur ce dernier. Pour cela il faut transférer ces cryptomonnaies sur votre compte. On va donc se rendre sur le compte afin de récupérer notre adresse publique.

 

adress-Trezor

 

Pour être certain que cette adresse est réellement celle de votre Trezor, l’interface vous demande de vérifier celle affichée sur votre écran par rapport à celle que vous affiche votre hardware wallet. Une fois vérifiée, vous pouvez l’utiliser afin de transférer vos fonds sur votre Trezor. Par exemple j’ai transféré les fond que j’avais utilisé sur mon wallet Ellipal afin de tester le fonctionnement.

 

transaction-Trezor

 

Et voilà ! Vos cryptomonnaies sont disponibles, et vous pouvez les stocker ou les transférer. Nous allons voir par la suite comment fonctionnent les transferts sortants avec le wallet Trezor T.

 

Utilisez vos fonds sur votre Trezor T

Une fois en possession de cryptomonnaies stockées sur le hardware wallet, l’interface web permet de réaliser des transactions sortantes. Il vous faut pour cela vous rendre dans l’onglet transfert de votre compte bitcoin.

 

send-Trezor

 

Vous n’aurez qu’à indiquer l’adresse vers laquelle vous voulez transférer les fonds, la valeur du transfert ainsi que les frais de transaction et donc le délai de cette dernière. L’interface vous indique une fourchette en fonction des taux de frais disponibles. Une fois cela fait, vous aurez à valider la transaction en appuyant sur les boutons sur votre hardware wallet.

 

validation-Trezor

 

Une fois la transaction confirmée, votre Trezor va la mettre en ligne et vous obtiendrez l’identifiant de cette dernière. Ensuite le délai des confirmations du réseau dépendra des frais que vous avez sélectionnés.

 

transaction-Trezor

 

Avis et conclusion

Le Trezor Model T est un hardware wallet très intéressant. Il est de petite taille, mais possède un écran tactile et requiert une connexion à l’ordinateur pour l’utiliser. L’interface est plutôt agréable à utiliser, mais on regrettera l’existence d’une application mobile digne de ce nom.  Le tactile permet facilement de confirmer les transaction, débloquer l’accès au portefeuille via le code PIN. Ces actions seraient beaucoup moins pratiques en utilisant les deux boutons que possède son petit frère, le Trezor One. Le socle magnétique qui peut être collé sur une surface plate est très simple, mais extrêmement pratique. Par exemple je l’ai placé sur le coté de mon ordinateur fixe, ce qui me permet de le connecter très rapidement et de toujours l’avoir sous la main.

Attention toutefois à la sécurité des terminaux Trezor qui sont souvent la cible d’attaques. Les failles sont rapidement corrigées et concernent souvent des attaques physiques.

Voilà pour la présentation du modèle haut de gamme de chez Trezor. N’hésitez pas à réagir et à poser des questions si vous avez des interrogations sur ce produit.  Vous retrouverez également la présentation d’autres hardware wallets sur le site Cryptoast pour vous accompagner dans vos choix d’achats. Vous pouvez également me contacter sur Twitter si vous avez besoin de plus d’information à ce sujet ou autre.

 

Acheter un Trezor Model T

 


Guillaume

Guillaume est un jeune développeur Blockchain, principalement sur Solidity. Il aime partager ses connaissances sur le sujet et il participe activement au rayonnement des aspects techniques de la blockchain au sein de la communauté crypto.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedinEnvoyer un mail

 



2
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
GuillaumeChrisPtos Recent comment authors
plus récents plus anciens
ChrisPtos
Lecteur
ChrisPtos

Merci Guillaume pour le tuto.
Ce serai bien un comparatif entre le ledger Nano X et le Trezor T.
Je regarde du côté du Trezor T principalement pour sa comptabilité complète avec le Wallet (logiciel) Exodus que j’aime bien … mais il est cher quand même, bien plus que le Ledger Nano X … du coups j’hésite … un comparatif des deux dans le cas d’une utilisation régulière pourrait être intéressante ! 🙂