Billfodl, sécurisez vos phrases de récupération

 

Billfodl sécuriser phrase récupération

 

Lorsque l’on achète ses premières cryptomonnaies, on a une certaine tendance à les laisser sur les sites marchands, qui sont plus pratiques et qui offrent une interface agréable pour suivre l’évolution de nos précieuses cryptos. On peut même rapidement les échanger contre d’autres tokens. En revanche leur sécurité n’est pas forcément garantie pas les plateformes, et en cas de piratage ou de fermeture des sites, la perte des biens est possible. Il existe un adage au sein de la communauté crypto : « Si tu ne possèdes pas tes clés, ce ne sont pas tes cryptomonnaies. » On parle évidement ici des clés privées.

Pour stocker ses clés privées et réellement posséder ses cryptomonnaies, il existe plusieurs méthodes. Simplement stocker les clés sur une feuille de papier mais ce n’est pas très pratique ni vraiment facile à stocker. En effet une feuille, ça se perd, ça se jette et ça s’abîme facilement. Une autre solution est d’utiliser un logiciel, mais très vulnérable en cas de piratage. Pour de plus grandes sommes, il est conseillé d’opter pour un hardware wallet. Nous avons différentes présentations de hardware wallets sur le site, comme le Nano S ou Nano X.

Mais afin de pouvoir récupérer ses fonds en cas de problèmes, ces méthodes demandent une phrase de récupération. En gros, cette phrase est composée de 23 mots pris aux hasard dans une liste en contenant 2048. Y est ajouté un dernier mot de vérification, et on obtient 24 mots à stocker pour récupérer son wallet. On revient alors aux problématiques liés au stockage de cette liste en question.

Le produit Billfodl, disponible sur le site du même nom, résout ce problème en proposant un système de stockage de votre phrase de récupération en métal. Résistant à l’eau et à la chaleur, ce système permet de sauvegarder en toute sécurité vos précieux mots. C’est une simple plaquette de métal en apparence, qui peut accueillir des petites lettres également en métal. Il suffit donc de le remplir de la phrase de récupération pour la sauvegarder de manière plus durable qu’une feuille de papier.

 

Le produit Billfodl

 

Billfodl

 

Découvrir Billfodl

 

Contenus

 

 

 

 

Le packaging est très propre, adapté au produit et aux couleurs de la marque. Vous pouvez également retrouver un manuel rapide qui pourra être complété par celui qui suit et d’autres disponible sur le site de Billfodl.

 

 

 

 

 

 

 

La boîte contient deux parties majeures : l’écrin pour mettre en place les jetons/lettres en métal ainsi que ces dernières. Il y a également un socle pour le fixer sur un mur ou sous un bureau par exemple. Enfin une plaquette d’autocollants qui serviront de sceaux, afin de garantir la confidentialité de la phrase de récupération.

Au niveau des caractéristique du produit, il est composé d’acier inoxydable de type 316. La marque annonce une résistance au feu au alentours de 1370° C, largement supérieur aux feux d’habitation par exemple (+/- 600° C). Il est également résistant à la corrosion et aux décharges électriques, dans des proportions quasi-intégrales.

C’est donc un mini-coffre fort pour nos phrases de récupération, mais est-il simple d’utilisation et comment fonctionne-t-il exactement ?

 

Utilisation

Comme nous l’avons vu, le paquet composé de deux parties importantes : le Billfodl et le lot de lettres utilisables. Si vous êtes attentifs vous remarquerez rapidement que vous n’avez la place que pour seulement quatre lettres par mots. En effet la plupart des hardware wallets utilisant une phrase de récupération ne vont demander que les quatre première lettre pour récupérer l’accès aux fonds. Et si vous avez besoin de l’entièreté de la phrase, vous pouvez retrouver facilement le reste du mot par rapport à la liste des possibilités établies.

 

Préparation

Pour vous lancer dans le placement de votre phrase de récupération au sein du Billfodl, vous aurez besoin de l’ouvrir et d’avoir accès aux lettres disponibles. Pour ces dernières, il vous suffit simplement de retirer l’ouverture pré-découpée. En ce qui concerne le Billfold, c’est un tout petit peu plus technique. Munissez-vous d’une lettre ou simili de tournevis, et tournez d’un demi-tour la vis qui maintient le levier bloquant l’accès. Ensuite pressez le levier de sécurité tout en ouvrant la pièce afin d’accéder au dispositif.

 

Mise en place

 

Une fois le Billfodl mis en place, vous pouvez placer les lettres sur les rails prévus à cette effet. Petit détail pour les lettres : un des côtés représente la minuscule tandis que l’autre la majuscule. Pas besoin donc de chercher la pièce avec le bon côté. Une fois toutes les lettres placés sur les deux cotés du Billfodl (opération assez lente je vous le concède), il n’y a plus qu’à appliquer les sceaux fournis. Veillez à bien vérifier les mots mis en place. Vous pouvez ensuite placer le Billfodl dans le lieu sur de votre choix, et espérer ne jamais avoir à vous en servir.

 

Acheter un produit

 

Conclusion

C’est donc la fin de la présentation du produit de Billfodl. Faut-il donc l’acheter ? Cela dépend clairement des fonds que vous sécurisez sur votre wallet. Avec l’achat de ce dernier ajouté au prix du Billfodl, cela peut commencer à faire un réel budget dédié à la protection de vos cryptomonnaies. Ce n’est clairement pas un produit indispensable. Mais cela permet de mettre en valeur le stockage de votre seul moyen de récupérer un accès à vos fonds en cas de problème.


Guillaume

Guillaume est un jeune développeur Blockchain, principalement sur Solidity. Il aime partager ses connaissances sur le sujet et il participe activement au rayonnement des aspects techniques de la blockchain au sein de la communauté crypto.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedinEnvoyer un mail

 



Poster un Commentaire

avatar