Nous vous avons présenté à plusieurs reprises l'écosystème de la DeFi sur Cryptoast. Entre stablecoins synthétisées et prêts, les possibilités de la finance décentralisée sont très nombreuses. Mais se renseigner sur les différents projets et leur fonctionnement, et s'occuper de ses investissements constamment, c'est quelque chose qui demande du temps et de l'énergie.

Aujourd'hui, nous allons donc voir comment ces services peuvent nous permettre d'obtenir des revenus passifs.

 

Les revenus passifs

Lors du développement d'un capital par le biais d'un ou de plusieurs investissements, la stratégie est primordiale. C'est cette dernière qui permet de garder la tête froide dans les moments décisifs, tout en garantissant un développement optimal de votre capital. L'objectif est de parvenir à mettre en place un système générant un maximum de profits tout en y consacrant un minimum de temps. Car le temps est une denrée rare, et les stratégies de revenus non passifs ne peuvent pas avoir de rendements infinis. C'est pour cette raison qu'il est important de mettre en place des systèmes générant des revenus passifs.

Ces systèmes nécessitent souvent un capital originel, et n'apportent pas forcément les rendements potentiels énormes que peuvent offrir la volatilité des cryptomonnaies. En revanche, ces revenus sont souvent plus stables, et les risques sont différents, mais pas pour autant inexistants. Il est donc important de bien planifier sa stratégie et de se renseigner sur les protocoles et services utilisés.

Dans cet article, nous ne pourrons que vous présenter ces projets dans les grandes lignes. Il vous faudra également faire vos propres recherches par la suite, sur les services qui vous semblent pertinents.

 

Prêter des cryptomonnaies

La première méthode pour générer des revenus passifs par le biais des services de la DeFi, et la plus connue, est de simplement prêter ses cryptomonnaies à d'autres utilisateurs afin d'obtenir des intérêts. Il existe plusieurs types de prêts, que ce soit du pair à pair ou des regroupements par pools, et différents taux d'intérêt en fonction des cryptomonnaies et des montants prêtés. En effet, ce sont les cryptomonnaies les plus demandées qui sont les plus rentables, et il s'agit principalement de stablecoins comme le Dai ou l' USDC.

Il existe de nombreuses plateformes, protocoles et interfaces pour prêter ses cryptomonnaies, qui proposent des services et des taux différents. Et elles ont tendance à se ressembler, ce qui facilite les choses pour vous : une fois que vous en avez essayé une, les autres seront plus faciles à appréhender.

Vous trouverez donc ci-dessous une liste des acteurs les plus connus du secteur actuellement. Notez toutefois que les informations nécessaires à la compréhension de leurs systèmes demeurent parfois obscures, et qu'il vous faudra faire preuve de prudence en ayant recours à ces services.

 

Compound

Compound

Compound est un acteur majeur des prêts de cryptomonnaies par le biais de pools. Autrement dit, des coopératives de prêteurs. Vous déposez vos fonds sur ces pools afin de recevoir des intérêts sur votre portefeuille. Différentes cryptomonnaies peuvent être prêtées par le biais du protocole Compound, mais certaines offres sont totalement inintéressantes. En effet, à l'heure actuelle, le site propose, pour ceux qui prêtent de l'Ethereum, un rendement annuel de... 0,01%, soit 70 fois moins que le livret A. En effet, les sommes disponibles pour être prêtées sont largement inférieures à celles réellement empruntées : autrement dit, il y a beaucoup d'offre et peu de demande. Les taux d'intérêt pour les prêteurs sont donc extrêmement bas aujourd'hui.

Nous avons rédigé un guide plus complet si vous souhaitez en savoir plus. Vous pouvez accéder très facilement aux services de Compound, par exemple par le biais du portefeuille Argent, que nous avons également présenté sur Cryptoast.

 

Maker

Maker DAO logo defi

Maker est un protocole de prêt de stablecoins, les très fameux Dai et Sai, dont la valeur oscille aux alentours d'un dollar.

Pour faire simple, la création de Dai ou Sai est accomplie en mettant en garantie des Éthers ou des BAT, à hauteur de 150% de la valeur de l'emprunt. Soumis aux variations du marché, les biens donnés en garantie doivent rester au-delà d'un seuil minimal de valeur, sous peine de déclencher une procédure de liquidation. Cette dernière provoque la mise en vente d'une partie de la garantie à d'autres utilisateurs du protocole, avec un rabais d'environ 5% par rapport au marché.

Il s'agit d'un protocole particulièrement connu du public depuis le célèbre "Jeudi Noir" de la crypto, durant lequel il a subi un grave dysfonctionnement. Aujourd'hui, les causes de ce problème semblent avoir été résolues, mais c'est bien la preuve qu'il faut toujours faire preuve de prudence avec la DeFi.

 

Celsius Network

Celsius network - Petit logo

Celsius Network est une plateforme de prêts disponible sur mobile, qui propose à ses utilisateurs d'obtenir des intérêts avec leurs cryptomonnaies, et d'emprunter des dollars s'ils mettent de la cryptomonnaie en garantie. De nombreuses cryptomonnaies sont disponibles, proposant des intérêts variables entre 2 et 10% annualisés (des taux plutôt élevés comparés à ceux de Compound). Vous pouvez donc obtenir des revenus passifs en prêtant vos Dai, BTG ou USDC en utilisant le Celsius Wallet.

 

DDEX

DDEX - Logo

DDEX est une plateforme d'échanges de cryptomonnaies "décentralisée", qui propose à ses utilisateurs la possibilité d'utiliser des effets de levier. Ces derniers permettent aux clients de multiplier leurs prises de positions sur les marchés mais nécessitent pour cela d'utiliser des fonds extérieurs. Habituellement, ce sont les plateformes qui prêtent les fonds en échange de frais, en utilisant parfois les fonds d'autres utilisateurs.

DDEX étant une plateforme semi-décentralisée, ce n'est pas la plateforme mais les autres utilisateurs qui prêtent l'argent nécessaire pour couvrir les positions des traders spéculateurs. Elle permet donc de placer son argent en obtenant un rendement variable, comme les plateformes mentionnées ci-dessus, même si l'origine des intérêts n'est pas tout à fait la même.

 

Apporter de la liquidité

Si le processus d'apport de liquidité à des protocoles d'échanges entre différents types de jetons peut s'apparenter à des prêts, le fonctionnement n'est pas le même, et les récompenses non plus.

Les protocoles d'apport de liquidité fonctionnent généralement de la manière suivante : en déposant vos fonds, vous allez recevoir des jetons Ethereum qui représenteront votre part des fonds mutualisés. Lorsque ces fonds mutualisés font l'objet d'une transaction, des frais de transaction sont prélevés, et ces frais sont ajoutés aux fonds mutualisés. Enfin, lorsque vous souhaitez récupérer vos fonds, vous échangez les jetons que vous avez obtenus au départ, et vous obtenez une partie de la réserve monétaire du protocole, au prorata des jetons échangés.

Petit exemple : vous décidez de prêter 1 Éther, et vous obtenez 1 jeton en échange. Il y a déjà 99 jetons existants, et 99 Éthers dans les fonds mutualisés. Au bout de quelque temps, les frais de transaction ajoutés aux fonds ont permis de porter le total à 200 Éthers. Et lorsque vous échangez 1 jeton sur les 100 existants, vous obtenez 1% des fonds mutualisés, soit 1% de 200 Éthers. Et vous repartez donc avec 2 Éthers.

La valeur des actifs récupérés ne sera pas forcément la même, donc vous aurez, au final, peut-être perdu de l'argent. Ces protocoles ne permettent pas toujours de compenser la baisse de valeur d'un actif avec les frais, si la baisse est trop importante. Mais en période de bull run, les prêteurs sont presque toujours gagnants.

Tout comme les services de prêts de cryptomonnaies, il existe de nombreux projets différents qui permettent d'apporter de la liquidité afin d'obtenir des récompenses. L'objectif est d'analyser les différents protocoles et services afin de faire son choix entre expérience utilisateur et rendements annoncés.

 

Uniswap

Uniswap licorne

Uniswap est un acteur majeur des swaps (échanges instantanés) de jetons Ethereum. Mais ce n'est pas cette fonctionnalité qui nous concerne dans cet article. En effet, Uniswap repose surtout sur différents pools de liquidité pour permettre ces échanges si efficaces. Ce sont des utilisateurs qui apportent ces liquidités en déposant leurs fonds sur les smart contracts, en échange d'une partie des frais d'utilisation du protocole.

 

Synthetix

Synthetix

 

Nous avons également présenté Synthetix, qui permet d'investir sur des biens tels que Bitcoin, l'or ou des actions par le biais de la "synthétisation". Il s'agit en fait de la création de jetons représentant non pas des crypto-actifs, mais des dérivés portant sur ces crypto-actifs. Et ce processus demande, pour la création des dérivés, l'utilisation de jetons SNX en tant que garantie. En tant que participant au fonctionnement du protocole, vous pouvez donc obtenir des revenus passifs en prêtant vos SNX.

 

Staking de cryptomonnaies

Le staking de cryptomonnaie peut également être un moyen de développer des revenus passifs. Pour ceux disposant déjà d'une somme respectable en cryptomonnaies, il sera possible de profiter des systèmes basés sur la preuve d'enjeu directement. Mais ce n'est pas possible pour tout le monde : il faut souvent une quantité minimale de cryptomonnaies pour pouvoir créer un nœud réseau et produire des blocs. Pour cette raison, il existe également des services permettant de mutualiser ses fonds pour recevoir une fraction des intérêts obtenus par un nœud réseau.

 

Quelques exemples

Découvrons les différentes façons d'utiliser le staking de cryptomonnaies, qui vous permet de gagner de l'argent passivement. Entre les plateformes blockchain utilisant le staking pour sécuriser le réseau, et ceux basés sur des super-noeuds (masternodes), il existe de nombreuses opportunités dans l'écosystème des cryptomonnaies. Cependant, ces opportunités ne sont pas sans risques, qui doivent être mesurés avant de se lancer dans cette aventure.

 

La preuve d'enjeu

differents consensus en cryptomonnaie et blockchain pos pow poh dpos

 

La preuve d'enjeu, ou PoS pour Proof of Stake, est une façon de valider les transactions effectuées sur un réseau ouvert, qui est souvent mise en concurrence avec la preuve de travail. À chaque bloc de transaction, un utilisateur parmi les stakers est sélectionné pour réaliser la validation du bloc et obtenir la récompense associée. Pour vous donner un exemple de cryptomonnaies utilisant le staking, nous pouvons citer Tezos.

Malheureusement, la plupart des plateformes proposant le service de mutualisation des nœuds sont centralisées. C'est le cas par exemple des plateformes d'échanges comme Binance, qui peuvent indirectement dominer le marché et le réseau d'une certaine cryptomonnaie. En effet, lorsque vous transmettez vos fonds à ces plateformes, les intérêts vous sont transmis (souvent en échange de quelques frais de gestion), mais vous reniez souvent les droits de vote associés à vos actifs en ce qui concerne le réseau. Et les plateformes ne prennent pas toujours des décisions qui vous sont favorables. C'est notamment quelque chose qui est arrivé à Steem récemment, et qui a eu pour résultat la création de Hive.

 

Les masternodes

masternode

Les masternodes sont, pour les réseaux qui les utilisent, les seuls nœuds du réseau autorisés à propager les transactions et participer au consensus. Ils possèdent souvent d'autres fonctions liées à la gouvernance, et obtiennent des récompenses payées en cryptomonnaies. Ces récompenses proviennent principalement de l'inflation de la cryptomonnaie en question.

La mise en place d'un super-nœud nécessite des fonds, ainsi qu'une infrastructure informatique dédiée. Il est toutefois possible d'utiliser des services proposant de s'occuper de l'hébergement du masternode, ou de partager les coûts et récompenses entre différents utilisateurs avec un système créé dans cet objectif. Sachez simplement que la rentabilité des systèmes de ce genre est inférieure à celle des nœuds classiques, puisque des frais de gestion sont prélevés.

 

Investir dans l'immobilier par le biais de cryptomonnaies

Le troisième moyen d'obtenir des revenus passifs que je vous présente est moins répandu actuellement, mais reste très intéressant. Il s'agit simplement d'acheter des biens immobiliers jetonisés (représentés par un jeton, tokenized en anglais) afin d'obtenir des revenus passifs par le biais des loyers. La procédure est différente en fonction des services que vous utilisez.

Il n'existe encore assez peu de services permettant aujourd'hui d'investir dans des biens immobiliers par l'utilisation de cryptos, mais je vais vous en présenter quelques-uns.

 

RealT

RealT immobilier

RealT est une plateforme permettant d'investir dans des jetons représentant des parts de biens immobiliers, situés à Détroit aux États-Unis pour le moment. Vous pouvez acheter en cryptomonnaies des jetons représentant des parts d'une entreprise qui détient un bien immobilier, ce qui vous permet d'en être indirectement propriétaire. Par la possession de ces jetons Ethereum, vous obtenez les loyers de manière quotidienne en Dai, le stablecoin déployé par Maker. Toutefois, il est à noter que l'inscription sur le site RealT nécessite de procéder à un KYC (procédure de connaissance des clients).

 

Equisafe

Equisafe présentation

Nous avions déjà présenté la startup française Equisafe qui permet de jetoniser différents actifs, comme les biens immobiliers ce qui nous intéresse. Le fonctionnement est similaire à RealT, puisque ce sont des parts de SCPI qui sont jetonisées, mais il existe quelques différences avec leurs concurrents. En effet, l'entreprise est française et est donc soumise au droit français. C'est un gage de qualité et de sécurité pour les utilisateurs. La plateforme a également recours à des contrats intelligents, contrairement à ses concurrents. Ce n'est toutefois pas une garantie absolue de sécurité, comme le piratage du protocole dForce l'a (re-)prouvé récemment.

 

Autres méthodes

Il existe beaucoup d'autres méthodes permettant d'obtenir des revenus passifs en utilisant vos cryptomonnaies. Beaucoup ne rentrent pas dans le cadre de l'article, puisqu'elles demeurent en dehors de la finance décentralisée, mais nous avons une pépite à partager avec vous : une loterie sans perdants.

 

PoolTogether

PoolTogether

PoolTogether propose une méthode plus ludique d'obtenir des revenus passifs par le biais de l'investissement de cryptomonnaies. En effet, il s'agit ni plus ni moins d'une grande loterie dont les tickets sont achetables en stablecoins. Pas d'inquiétude en ce qui concerne les risques liés aux jeux d'argent, il n'y a pas de perdant sur la plateforme ! En effet, les récompenses ne viennent pas directement du coût des tickets, le système est un peu plus complexe. L'argent recueilli par la vente de tickets est placé dans un système de prêt, et ce sont les intérêts des prêts accordés qui sont distribués aux gagnants de la loterie de manière aléatoire. À tout moment, un ticket peut être échangé contre les actifs utilisés pour l'acheter.

Pour faire court, c'est un peu comme un "compte épargne de la crypto", dans lequel vous avez la possibilité de gagner des intérêts si vous êtes chanceux. Et si vous n'avez pas de chance, vous pouvez toujours retirer ce que vous y avez mis.

 

Les risques de ces méthodes

Malware

 

Si toutes ces méthodes semblent très alléchantes, il ne faut pas oublier que ce sont des investissements à haut risque. En effet, si vous pouvez obtenir des rendements intéressants et que le système fonctionne correctement, les récompenses restent souvent distribuées en cryptomonnaies. Et ces cryptomonnaies peuvent voir leurs valeurs diminuer. Obtenir entre 4 et 10% de rendement sur un capital qui fond au fur et à mesure n'est pas très pertinent. C'est donc un double investissement qui est parfois réalisé, notamment dans le cadre du staking. Un premier pari sur le blocage des fonds dans un système, et un second sur la valeur d'une unité de cette cryptomonnaie.

En outre, ces rendements ne sont pas fixes. Beaucoup de masternodes ont vu leurs rendements s'écraser inexorablement, sans aucun recours pour les utilisateurs, parce que l'inflation était trop élevée. Ces chiffres sont en effet annualisés pour paraître plus intéressants ou faciliter la lecture, mais ne sont pas fixes. Certains systèmes changent leurs taux d'une semaine à l'autre, et d'autres en temps réel. Il est compliqué de déterminer l'origine des taux, puisque définis par des algorithmes d'origine inconnue et en fonction de nombreux critères. Il ne faut donc pas prendre les taux indiqués comme vérités absolues, et ajuster sa stratégie. Dès qu'il est question de planification à long terme, il vaut mieux être très prudent et se tenir au courant en permanence une fois la décision prise.

Enfin, les protocoles de DeFi peuvent subir des attaques informatiques. Si les contrats intelligents permettent la décentralisation, ils sont également des cibles de choix pour les pirates informatiques de l'écosystème. À ce sujet, nous avons également rédigé, pour vous aider, un guide sur la sécurité des smart contracts.

 

Se lancer

Quelles sont les premières étapes pour déployer ses revenus passifs ? C'est assez simple :

    • Évaluer vos envies et votre appétence au risque,
    • Définir le montant des fonds que vous souhaitez allouer,
    • Choisir une méthode que vous appréciez et vous renseigner en profondeur sur cette dernière,
    • Tester avec des petites sommes pour bien comprendre le système et affiner votre stratégie,
    • Placer les fonds que vous souhaitez allouer.

Ensuite, vous n'avez plus qu'à profiter des revenus passifs générés, et vivre une vie un peu plus détendue.

A propos de l'auteur : Guillaume Chanut

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Passionné par les crypto-monnaies, j’ai rapidement appris à développer des outils dans le domaine des technologies blockchain. J’aime partager mes connaissances sur le sujet et je participe activement au rayonnement des aspects techniques de la blockchain au sein de la communauté crypto. Je suis principalement intéressé par Ethereum et par son code Solidity.
Tous les articles de Guillaume Chanut.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments