Partager cet article :

La guerre fratricide qui a déchiré le réseau social Steem depuis son acquisition par Justin Sun n’est pas prête de finir. Le réseau social concurrent Hive a été lancé, et il pourrait bien être une vraie épine dans le pied de Steem.

 

Lancement de Hive, un clone de Steem

Evincer Justin Sun. C’était le projet des séparatistes de Hive, excédés par le patron de Tron (TRX). Pour rappel, ce dernier avait acheté le réseau social décentralisé à la fin du mois de février. Depuis, la grogne s’était fait sentir du côté des utilisateurs, qui ont peu apprécié le coup d’État de Sun. Il s’était en effet allié à des exchanges majeurs, dont Binance, pour prendre le contrôle du réseau. Depuis, une partie de la communauté a planifié un hard fork du réseau social, afin de quitter le navire. Le résultat, c’est le site Hive, un clone de Steem avec un système de gouvernance amélioré.

👉 A lire sur le même sujet : la lettre d’excuse de Binance à la communauté Steem

 

La guerre fait rage

Hive comptait séduire les utilisateurs de Steem en proposant un airdrop de HIVE, le nouveau token, qui correspond au nombre de STEEM détenus par tous les utilisateurs. Enfin, presque tous les utilisateurs. Le communiqué de lancement de Hive précise en effet un détail qui a son importance. Les jetons pré-minés et distribués à Sun au moment de l’achat de Steem ne pourront pas être échangés contre du Hive. Cela veut dire que la somme colossale que ce dernier a reçue en STEEM ne pourra pas être utilisée pour avoir une influence sur le nouveau réseau.

Le communiqué précise également que l’airdrop est bloqué pour « ceux qui ont activement contribué (et publiquement déclaré leur soutien) à la centralisation de la blockchain de Steem ». Ces derniers ont été nommés sur une liste noire publiée récemment, et ont reçu le surnom « Tron puppets ».

De son côté, Steem, qui avait pourtant consolidé sa réputation en étant un espace de communication non censuré, a commencé à faire tomber le couperet sur les contributeurs indésirables. La blogueuse Girl Gone Crypto a ainsi annoncé que sa vidéo explicative sur Hive avait été tout bonnement supprimée suite à ces dernières péripéties.

👉 Découvrez notre fiche sur le token STEEM

Toute la question est donc maintenant de savoir si les séparatistes de Hive parviendront à ramener les brebis égarées vers leur réseau social, qui ne bénéficie pas des soutiens importants accordés à Steem. La suite au prochain numéro...

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Arkos Recent comment authors
plus récents plus anciens
Arkos
Lecteur
Arkos

Bonjour,

Merci pour l'article, cependant j'aimerais savoir les jetons ( hive ) quond n'a reçu faut-il les garder pour l'instant ???

Cordialement