Qu’est-ce que High Performance Blockchain (HPB) et comment en acheter ?

 

HPB - High Performance Blockchain

 

  1. Prix et capitalisation de HPB
  2. Découvrons l’histoire du HPB
  3. Qu’est-ce que HPB ?
  4. Comment fonctionne HPB ?
  5. Avantages
  6. Inconvénients
  7. Comment acheter la crypto-monnaie HPB ?
  8. Comment stocker ses tokens HPB ?
  9. Notes et avis sur le projet HPB

 

Prix et capitalisation du HPB

Vous trouverez ci-dessous les informations principales concernant le prix et la capitalisation du HPB avec notamment :

  • le prix : en dollars et en bitcoin, ainsi que la variation du prix sur les dernières 24 heures
  • le rang : classement mondial du HPB par rapport aux autres crypto-monnaies (le classement est réalisé en fonction du market cap de chaque crypto)
  • le market cap : il représente la capitalisation de High Performance Blockchain en dollars, c’est-à-dire le montant total des tokens en circulation
  • le volume : qui correspond au montant total de tokens HPB échangés sur les dernières 24 heures (en dollars)

 

Ces données proviennent du site coinmarketcap.com


Découvrons HPB

High Performance Blockchain signifie littéralement blockchain de haute performance est une start-up chinoise qui voit le jour en 2017.
A sa tête, on retrouve Wang Xiaoming qui fort de son expérience de plus d’une décennie dans les domaines de la blockchain et du big data, veut tenter d’abolir la limitation des capacités de la blockchain.

Pour être clair, l’objectif d’HPB est d’améliorer la scalabilité de la blockchain. C’est à dire, de supporter énormément de transactions par seconde. En effet, actuellement les 2 crypto-monnaies les plus connues que sont le Bitcoin et l’Ethereum ne supportent respectivement qu’environ 7 et 15 transactions par seconde. Cela pose de gros problèmes, il arrive souvent que le réseau soit congestionné et que les frais de transfert grimpent en flèche !

L’objectif ultime de HPB est d’atteindre 1 million de transactions par seconde et pour parvenir à ses fins, Wang Xiaoming s’est entouré d’ingénieurs en provenance de Huawei, IBM ou encore Intel. Un projet ambitieux donc, qui vaut au HPB le surnom d’ «EOS chinois».

A l’heure où sont écrites ces lignes, un SWAP viens d’avoir lieu et les tokens initiaux ont été changés en coins HPB sur leur propre blockchain.
Ainsi, si vous stockiez vous HPB sur un exchange (Bibox, KuCoin, OKex…) cela a été fait automatiquement. Pour ceux qui les gardent dans un wallet, pensez à effectuer la modification.

La répartition des tokens, s’établit comme suit :

  • 36 millions (36%) furent distribués lors de l’ICO qui remporta un franc succès et fut terminée en quelques heures (à noter que 8 millions de tokens furent brûlés, nous conduisant à un supply de 28 millions)
  • 10 million de coins (10%) sont réservés aux membres et a la communauté qui contribuent au projet
  • 19 million coins (19%) constitue une réserve bloquée pour une période de 2 ans.
  • 15 million de coins (15%) ont été mis de coté pour les contributeurs du “Incentive Program”
  • 20 million de coins (20%) sont aux mains de la team HPB et des  “cornerstone investors”. Ces 20% initialement bloqués pendant un an ont commencé à être débloqués au rythme annuel de 20% (4% du total) pendant une durée de deux ans et ensuite, 5% (1% du total) tous les six mois.

 


 

bibox

Bibox – Acheter du HPB sur une des 10 plus grosses plateformes du marché

Il est possible d’acquérir du High Performance Blockchain sur Bibox en échange de BTC, d’USDT ou d’ETH.


 

Qu’est-ce que HPB ?

Comment nous l’avons vu précédemment, HPB est ambitieux : fournir la blockchain la plus rapide.
C’est la volonté de beaucoup de projets et aujourd’hui, beaucoup s’attaquent au problème de scalabilité.
Les solutions proposées sont bien souvent similaires et consistent principalement en une amélioration purement logicielle (Parallel Processing, Sharding). HPB propose une optique différente en créant le premier hardware (élément matériel d’un système informatique) open source dédié à la blockchain qui, couplé avec un software (logiciel) en P2P, en fera probablement la blockchain la plus rapide une fois mise sur le marché.
L’objectif est de créer une blockchain qui soit à la fois facile d’usage, décentralisée, communautaire et bien évidement ultra-performante.

A titre comparatif, EOS à l’aide du Parallel Processing est actuellement la blockchain la plus rapide avec 3.500 transactions par seconde.
Lors du testnet (blockchain destinée a effectuer des tests), les 20.000 transactions par seconde furent atteintes.

HPB est une blockchain de type DApps Hoster. Elle offre un environnement à haute performance et sans frais de transaction et ce, pour les développeurs du monde entier. C’est ce que l’on appelle une BaaS (Blockchain as a Service), qui permet de construire sur sa blockchain des DApps, APIs (Application Programming Interfaces), SDKs (Software Development Kits)…

HPB est également multi-chain et permet de scaler d’autres blockchains via les machines virtuelles en fonction des besoins du marché.
High Performance Blockchain ne souhaite pas se positionner en tant que concurrent de NEO ou d’Ethereum. Exemple : permettre à EVM (la machine virtuelle d’Ethereum) de fonctionner sur sa blockchain afin d’augmenter son nombre de transactions par seconde.

Avec leurs avancées sur la scalabilité et leurs partenariats, l’équipe a pour ambition de se développer dans des domaines divers et variés comme le Big Data, la finance, l’industrie du jeux vidéo ou encore, la traçabilité.
L’équipe semble avoir des liens assez étroits avec Union Pay qui équivaut à Visa en Chine.

 

Projets populaires :

crypto-cardano-ada-coin
crypto-usdt-tether
crypto-iota-coin-miota
crypto-litecoin-ltc-coin
crypto-bitcoin-cash-bch-coin
crypto-golem-gnt-coin

 

Comment fonctionne HPB ?

La volonté du projet HPB est résoudre ce fameux problème de scalabilité et permettre à la blockchain d’évoluer, de se développer sans frein.
Pour ce faire, la team a développé un système, appelé BOE, qui n’est autre qu’un nœud. Ces nœuds sont constitués de quatre composants :

  • MAC module : il permet de connecter les différents appareils via un réseau P2P. Les communications sont cryptés et sont régis par le TCP/IP Offload Engine.
  • Carte réseau accélérée nommée TOE (TCP/IP Offload Engine). Ce hardware serait capable de supporter des millions de transactions par seconde. Il effectue les vérifications des signatures ainsi que de leur intégrité
  • Hardware Random Number Generator : cette solution matérielle permet de s’assurer que le nombre choisi est vraiment aléatoire. Cela permet également d’alléger la charge de travail de l’unité centrale
  • ECDSA Acceleration : cela correspond au processus de signature et de vérification des transactions. ECDSA signifie Elliptic Curve Digital Signature Algorithm et est actuellement l’algorithme le plus poussé et largement utilisé. Un module ECDSA est embarqué dans le système BOE afin d’améliorer la vitesse de vérification des transactions.

Le parti pris de HPB est de considérer indispensable d’utiliser un infrastructure matérielle afin de permettre la scalabilité à grande échelle de la blockchain.

Parallèlement,  la General-Virtual-Machine (GVM) est développée. Cette innovation permettra à HPB de travailler avec d’autres blockchains afin de les améliorer et de les optimiser. Actuellement, le GVM est en cours de développement pour le NEOVM (NEO Virtual Machine) et le EVM (Ethereum Virtual Machine). D’autres suivront viendront bien évidemment s’ajouter à l’avenir.

L’architecture d’HPB utilise l’algorithme de consensus PoP (Proof of Performance), afin de répondre aux exigences de performances visées par la finalité du projet. En effet, les algorithmes existant présentent, d’après l’équipe HPB, des inconvénients et ne sont pas compatibles en terme de performance et de décentralisation. Ce consensus (PoP) est basé sur la performance de chaque noeud ainsi que sur d’autres facteurs. Pour résumé, les noeuds permettant la vitesse de transaction la plus rapide seront choisis.

Il existe 3 types de noeuds qui participent au maintient du réseau et effectuent différents processus :

  1. Noeud BOE : ce sont à la fois les Noeuds HP et les Noeuds Candidats, ce sont les noeuds principaux qui font tourner la blockchain HPB. Ces noeuds changent régulièrement en fonction des votes.
  2. Noeud HP : High Performance-Node, permet la génération et la synchronisation des blocs.
  3. Noeud Candidat : responsable de l’acheminement de la transaction.

La blockchain HPB est censée produire un nouveau bloc toutes les 3 secondes. Ce système incite à la collaboration et les producteurs de blocs ont tout intérêt à coopérer dans la production de ceux-ci plutôt que d’entrer en compétition.

 

Avantages

  • Très bon partenariats
  • Excellent équipe
  • Gros investisseurs (NEO, OK Capital le fond d’investissement de la plateforme d’échange OKEx)
  • Projet open-source

 

Inconvénients

  • Manque de communication et de marketing
  • Peu tourné vers l’Occident

 

Comment acheter du High Performance Blockchain (HPB) ?

Pour acheter du HPB, vous devez vous rendre sur Bibox. Il est également possible d’acheter du HPB sur OKex ou KuCoin ou encore sur quelques exchanges exotiques dont vous nous déconseillons l’utilisation.


Coinbase – 10€ offerts avec ce lien pour 100€ de Bitcoin acheté !

Avant de pouvoir acheter du HPB sur Bibox, vous allez devoir commencer par acheter du Bitcoin ou de l’Ether sur Coinbase. Il s’agit d’une plateforme réputée, sécurisée et simple d’utilisation. Une fois vos bitcoins en poche, vous pourrez les envoyer sur Bibox et les utiliser pour acheter du HPB.


 

bibox

Bibox – Acheter du HPB sur une des 10 plus grosses plateformes du marché

Il est possible d’acquérir du High Performance Blockchain sur Bibox en échange de BTC, d’USDT ou d’ETH.


 

Comment stocker ses HPB ?

Le moyen le plus sûr pour stocker des coins HPB est d’utiliser un hardware wallet. Il s’agit de portefeuilles électroniques sous forme de clés USB. Les 2 plus connus sont le Ledger Nano S et le TREZOR.

⚠ Il était possible de stocker ses tokens sur ces deux hardware avant le SWAP. Maintenant il n’est plus possible de les stocker. Il faut attendre que Ledger et Trezor supportent High Performance Blockchain.

HPB n’étant plus un token ERC-20, il n’est pas possible de stocker vos tokens sur des wallets tels que MyEtherWallet (MEW).

Même si c’est loin d’être l’idéal, vous pouvez stocker vos coins sur les exchanges. Cependant, nous vous conseillons de stocker vos coins sur le wallet officiel High Performance Blockchain. Il s’agit de HPB wallet. Il est disponible sur iOS (impossible de retrouver l’application), Google Play et Android (.apk). Voici le guide complet.
Nous vous conseillons donc de stocker vos tokens à cet endroit afin de pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités qu’offre ce wallet.

 


Liens utiles

site-internet-hpbreddit-hpblivre-blanc-hpbtwitter-hpb


Notes et avis sur High Performance Blockchain (HPB)

Ce projet est très intéressant. Il est un des plus abouti dans son domaine, avec une très bonne équipe et des partenariats solides.
En revanche, l’équipe communique encore assez peu, surtout en Occident.

Et vous, que pensez-vous de ce projet ? Laissez-nous un commentaire !

⚠️ Cela ne constitue pas un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches avant d’investir.

 

Merci à HanKwan pour son aide à la rédaction de cette fiche 🙂

Quelle est votre note à propos HPB?

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Projets populaires :



Robin

Robin est passionné par les cryptomonnaies et tout ce qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies. Il passe plusieurs heures par jour à lire et analyser des documents pour trouver les pépites de demain. Il aime le cinéma, le rock et le Bitcoin 🤘

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata

 



Poster un Commentaire

avatar