Le fournisseur de services financiers autour des cryptomonnaies, Crypto.com, a annoncé le lancement de fonctionnalités de facturation permettant aux commerçants de Crypto.com Pay de générer et d'envoyer des factures aux clients qui souhaitent payer à l'aide de cryptomonnaies.

👉 Découvrez comment débloquer les 50$ de bonus sur Crypto.com

 

Un processus invisible pour le commerçant

Les commerçants peuvent dès à présent générer des « crypto-factures » gratuitement en utilisant Crypto.com Pay. Les articles figurant sur une facture sont facturés dans une monnaie fiat et les destinataires de la facture peuvent régler cette dernière avec l'une des cryptomonnaies majeures.

Le montant du paiement est ensuite converti dans la monnaie fiat choisie par le commerçant. Le montant de la monnaie fiat reçu est fixé de manière à éliminer le risque de fluctuation des prix que présentent les cryptomonnaies.

Pour le moment, les factures de ce type sont payables avec du Bitcoin (BTC), de l'Éther (ETH) du Litecoin (LTC), du XRP et bien évidemment avec l'utility token de Crypto.com, le CRO.

Facture Crypto.com

Présentation du fonctionnement de ces crypto-factures - Source : Crypto.com

Le règlement de la facture a été facilité au maximum et est possible en utilisant la fonction Crypto Pay de l'application Crypto.com.

Les commerçants peuvent dès maintenant adhérer à Crypto.com Pay via la nouvelle plateforme de facturation et bénéficieront d'une exonération des frais de règlement pendant 6 mois.

👉 À lire sur le même sujet : Crypto.com noue un partenariat avec le service de réservation d'hôtel Travala.

 

Crypto.com n'arrête plus les innovations

En parallèle de l'ajout de ces crypto-factures, Crypto.com a conclu un partenariat avec trois grands prestataires de services fiscaux. Notamment le service de calcul d'impôts sur cryptomonnaies CoinTracker, la plateforme générant des formulaires d'impôts TokenTax et la société de déclaration d'impôt CryptoTrader.Tax.

Dès aujourd'hui, les utilisateurs de Crypto.com peuvent exporter l'historique de toutes leurs transactions passées sur la plateforme vers l'une des plateformes de déclaration fiscale susmentionnées afin de générer les rapports fiscaux nécessaires.

Ces rapports peuvent ensuite être transmis à un professionnel ou importés dans des logiciels de déclaration fiscale courants. Kris Marszalek, cofondateur et PDG de Crypto.com, a ajouté :

Vous ne pouvez pas échapper aux impôts, alors autant essayer de rendre ces derniers aussi transparents que possible. Nous sommes ravis de nous associer à des acteurs de premier plan dans ce domaine afin de simplifier le processus de déclaration pour les utilisateurs de Crypto.com.  

Pour le moment, il semblerait que cette option ne soit disponible que pour les utilisateurs résidant aux États-Unis. Toutefois, avec l'ambition de Crypto.com, l'intégration de cette fonctionnalité pour l'Europe arrivera rapidement.

👉 Pour en savoir plus sur la fiscalité des cryptomonnaies en France, consultez nos dossiers sur le sujet.

 

Ce type d'initiatives participe grandement à l'adoption des cryptomonnaies par les masses. En effet, le commerçant qui proposera cette option à ses clients recevra de la monnaie fiat et, théoriquement, rien de changera de son côté.

On peut alors facilement imaginer un futur où toutes les factures que l'on reçoit - gaz, électricité, forfait téléphone - seront payables avec des cryptomonnaies.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Olivier Recent comment authors
plus récents plus anciens
Olivier
Lecteur
Olivier

Bonjour,
Donc compound, crypto.com, nexo (entre autres sûrement) sont concurrents directs sur les prêts cryptos et les dividendes/ intérêts sur stacking proposés, il n'y a plus qu'à choisir, j'ai bien compris ?
Olivier