Des restrictions pour les utilisateurs de Binance Singapour

Sur son site Internet, l'exchange Binance a annoncé la suspension de certains services liés aux cryptomonnaies pour les utilisateurs de Singapour.

Cela fait suite à une série de controverses règlementaires dans le pays. En effet, le régulateur de Singapour a déjà mis en garde Binance, car ce dernier ne dispose pas de licence pour opérer sur son territoire.

À partir du 26 octobre 2021, les utilisateurs ne pourront plus accéder aux services suivants : le dépôt en fiat, le trading comptant de cryptomonnaies, l'achat de cryptomonnaies par l'intermédiaire de fiat et le swap liquide. Le communiqué précise :

« Nous allons restreindre les utilisateurs de Singapour en ce qui concerne les services de paiement règlementés, conformément à notre engagement de conformité. »

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

En d'autres termes, l'exchange invite les utilisateurs basés à Singapour à cesser toutes les activités touchées directement par cette annonce. Par ailleurs, la société conseille de retirer tous les avoirs en fiat et en cryptomonnaies pour éviter tout litige.

Cette annonce intervient quelques semaines après les déclarations de Changpeng Zhao (PDG de Binance) de vouloir se doter d'un siège social pour se conformer aux attentes des régulateurs.

Il est important de souligner que Binance a fait l'objet de plusieurs accusations de la part de différents régulateurs étrangers. Il y a eu l'Afrique du Sud, ou encore les Pays-Bas notamment pour des opérations irrégulières.

Récemment, l'exchange a dû abandonner son offre de produits dérivés en Australie face à la pression du régulateur. D'ailleurs, cela était déjà arrivé au Brésil ou encore à Hong Kong.

Il devient évident que le modèle décentralisé proposé par Binance est surveillé de près par les régulateurs. Ainsi, pour devoir obtenir les licences la société va devoir se conformer aux différentes règles règlementaires.

En conséquence, Binance serait en train d'aller vers la voie de la régulation et l'interruption de certaines activités, comme à Singapour, semble être la suite logique pour proposer des activités « légales » aux yeux des régulateurs bien sûr.

👉 À découvrir – Binance oblige désormais tous les utilisateurs à fournir un document d'identité et un selfie

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Anthony Bassetto

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments