Plus de produits dérivés pour Hong Kong

Via un communiqué, la plateforme Binance vient d'annoncer qu'elle ne proposera plus de produits dérivés sur cryptomonnaies aux utilisateurs de Hong Kong.

L'annonce a été prise avec effet immédiat. Les nouveaux utilisateurs ne pourront plus ouvrir de compte pour négocier des dérivés de cryptomonnaies.

Par ailleurs, à une date qui sera annoncée ultérieurement, les utilisateurs qui ont encore un compte actif auront 90 jours pour fermer leurs positions ouvertes.

« Nous allons restreindre les utilisateurs de Hong Kong en ce qui concerne les produits dérivés. Cela comprend aussi tous les contrats à terme, les options, les produits de marge et les tokens à effet de levier. Cette décision suit notre engagement de conformité, » a déclaré la plateforme.

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Cette décision intervient une semaine après la fermeture des offres de négociations de produits dérivés en Allemagne, Italie et aux Pays-Bas.

De plus, ces décisions successives ne sont pas anodines, puisque la plateforme fait l'objet de différentes enquêtes de la part de plusieurs régulateurs étrangers.

Par exemple, le régulateur des Îles Caïmans est de train de surveiller les activités de Binance sur son territoire. Aussi, la société fait l'objet d'une plainte pénale de la part de la SEC thaïlandaise.

En conséquence, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a récemment reconnu que l'espace des cryptomonnaies est maintenant très règlementé et a souligné que l'entreprise doit aller dans ce sens.

👉 À découvrir – Le régulateur financier de Malaisie ordonne à Binance de mettre fin à ses activités dans le pays

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Anthony Bassetto

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments