L’Ukraine légifère au sujet des cryptomonnaies

La proposition de loi numéro 3637 a été adoptée hier par le Parlement ukrainien. Elle permet de réguler officiellement les cryptomonnaies en Ukraine. D’après une publication du média local Ain, 276 députés ont voté en faveur de la loi.

Les cryptomonnaies n’étaient jusque là pas interdites, mais la loi permet de confirmer leur place en Ukraine. Elles sont désormais officiellement légales, et les participants aux marchés pourront maintenant protéger leurs actifs grâce à des mécanismes juridiques.

Les fournisseurs de service internationaux devront se soumettre aux exigences classiques de collecte de données qui ont été établies par le Groupe d’Action Financière (GAFI) ces dernières années. La loi établit également une nouvelle entité de régulation, le Service National de Régulation des Actifs Virtuels.

Le ministre adjoint de la Transformation digitale confirme par ailleurs qu’il ne s’agit pas uniquement de réguler, mais aussi d’encourager l’utilisation des cryptomonnaies :

« Nous nous attendons à ce qu’il y ait un marché réel d’intermédiaires qui autorisent les paiements de biens avec des crypto-actifs, ainsi que le stockage et les échanges. Il y aura donc plus d’options pour leur utilisation. »

👉 À lire également – Le Salvador adopte officiellement le Bitcoin (BTC) comme monnaie légale

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

L’Ukraine reste très « crypto-friendly »

La loi n’est pas une surprise quand on considère l’approche très « crypto-friendly » du gouvernement ukrainien ces derniers temps. En mai 2020, le ministère de l’Énergie avait suggéré l’utilisation de centrales nucléaires du pays pour miner du Bitcoin (BTC). Et on trouvait dès la même année des cours sur les cryptomonnaies proposés par le gouvernement.

Il faut dire que les employés du gouvernement d’Ukraine sont particulièrement ouverts aux cryptomonnaies. En avril dernier, on apprenait ainsi qu’ils détenaient à eux tous 2,6 milliards de dollars en Bitcoin (BTC)

Cela se retrouve aussi au niveau du peuple : l’Ukraine figure à la 4e place du classement des pays ayant le plus adopté les cryptomonnaies. Il s’agit donc d’un bon exemple d’un pays qui a décidé de s’ouvrir aux cryptomonnaies plutôt que de s’y opposer.

👉 Retrouvez toute l’actu de la régulation

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments