Le Salvador devient le premier pays à adopter le Bitcoin

Le 7 septembre 2021 marque un jour majeur pour l'histoire du Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies. Le Salvador, une petite nation d'Amérique du Sud, devient officiellement le premier pays du monde à reconnaitre le Bitcoin en tant que monnaie légale. Retour sur les dernières semaines ayant précédé ce jour historique.

Début juin – Les rumeurs d'une « loi Bitcoin »

Lors de la conférence Bitcoin 2021 qui s'est tenue au début du mois de juin à Miami, c'est un intervenant inattendu qui a attiré toutes les attentions. Le président du Salvador, Nayib Bukele, a annoncé son ambition de déposer un projet de loi à l’Assemblée du pays pour reconnaître le Bitcoin comme monnaie légale.

Sur les réseaux sociaux, cette annonce a eu l'effet d'une bombe, enflammant l'ensemble de la crypto-sphère. En quelques jours, le président du pays d'Amérique du Sud est devenu une star de Twitter, nous abreuvant de publications quotidiennes sur l'avancée du projet.

Trois jours après les premières rumeurs, le 9 juin 2021, l'Assemblé du Salvador se réunissait. Sans trop de difficulté, le projet de « loi Bitcoin » était approuvé par la majorité, avec 62 voix pour 84. Afin d'organiser la mise en place de cette loi, une période de déploiement de 90 jours a été annoncée. Objectif du lancement : le 7 septembre 2021.

Sur son Twitter, Nayib Bukele a d'ailleurs publié une traduction du texte de loi qui détaille les nouvelles dispositions. On y apprend qu'environ 70 % de la population du Salvador n’a pas accès à des services financiers classiques, justifiant la nécessité de l’adoption d’une monnaie numérique.

Mi-juin – Une décision qui divise

Malgré l'engouement général qui a emballé l'ensemble de la cryptosphère, la décision n'a pas fait l'unanimité parmi les principaux concernés. Alors que la Banque centraméricaine d’Intégration économique a affirmé son soutien concernant l'arrivée du Bitcoin au Salvador, le Fonds Monétaire International (FMI) est resté quant à lui très méfiant.

Quelques jours après ces sorties respectives, le Salvador a sollicité l'assistance de la Banque Mondiale pour l'accompagner dans sa transition. Une demande que l'institution n'a pas tardé à rejeter, témoignant de l'opinion disparate vis-à-vis de l'initiative du pays sud-américain.

Au sein même du pays, une opposition a également commencé à émerger. Quelques citoyens et des membres de partis politiques adverses à celui de Nayib Bukele se sont levés contre la décision de l'Assemblé d'accepter la loi du 8 juin, la jugeant comme anticonstitutionnelle.

Fin juin – Le Salvador tient son cap

Dans ce contexte d'interrogations sur l'avenir du Bitcoin au Salvador, le président du pays s'est exprimé à la télévision pour rassurer. Oui, il compte bien aller au bout de ce projet. Il a également profité de cette tribune pour annoncer le lancement d'un portefeuille numérique, Chivo.

De manière simplifiée, ce wallet devrait jouer le rôle de coffre-fort pour stocker du Bitcoin (et accessoirement des dollars) ainsi que de moyen de paiement. Utilisable à compter du jour d'application de la loi, le 7 septembre 2021, ce portefeuille devrait être disponible sur Android, iOS et Huawei.

Dans la foulée, Nayib Bukele a également annoncé que le gouvernement prévoyait un airdrop massif de Bitcoin à destination de ses citoyens. Chacun des 4,5 millions d'adultes habitant au Salvador est éligible à recevoir un cadeau de 30 dollars en BTC. Une somme importante quand l'on sait que le revenu moyen du pays est proche des 250 dollars.

De surcroit, dans une volonté de rendre l'achat de cryptomonnaies accessibles à tout le monde, le gouvernement salvadorien a annoncé son intention d'installer des distributeurs de Bitcoin sur son territoire. Alors qu'il n'existait qu'une centaine d'ATMs à travers l'Amérique du Sud, plus de 1500 unités seront ainsi déployées par la société Athéna.

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Une journée historique pour les cryptomonnaies

Dernière semaine – Tout s'accélère

Ce lundi 6 septembre 2021, le Salvador a acheté ses 200 premiers bitcoins, devenant ainsi le premier pays à détenir des cryptomonnaies. C'est son président qui l'a annoncé lui-même sur sa page Twitter, indiquant que les « courtiers en achèteront beaucoup plus à l'approche de la date limite ».

Quelques heures plus tard, il annonçait un nouvel achat de 200 Bitcoins, portant la totalité du solde du pays à 400 bitcoins. Le prix de l'actif n'a pas tardé à grimper en conséquence, imprimant une hausse de quasiment 2% en une heure et atteignant un pic à 52 650 dollars.

Afin de rendre hommage à l'adoption historique du Salvador, la crypto-sphère a souhaité faire les choses à sa manière. Sur un sub Reddit brésilien, plus de 3 millions de personnes ont décidés de se coordonner pour acheter 30 dollars de BTC simultanément, en référence à l'airdrop massif que proposera le pays à ses habitants.

Cette initiative s'est rapidement étendue à l'ensemble de la crypto-sphère, y compris les Français. À 18 heures, ce 7 septembre 2021, de nombreux français ont symboliquement acheté 30 euros de BTC.

Le jour J – Le Salvador adopte officiellement le Bitcoin

Ça y est, nous y sommes ! L'un des jours les plus importants dans l'histoire du petit pays sud-américain est arrivé. En dépit des réticences d'une partie de ses habitants et un mois et demi après son approbation par l'Assemblée du pays, la « loi Bitcoin » est devenue effective à compter du 7 septembre 2021.

Avec quelques heures de retard, le portefeuille numérique Chivo est sorti sur les smartphones iOS, Android et Huawei. Toutefois, face à la forte demande de téléchargement, le pays a été contraint de suspendre son utilisation jusqu'à nouvel ordre.

Alors que le cours du Bitcoin s'est effondré de 18% en seulement quelques heures, passant de 52 000 dollars à environ 43 000 dollars, les ardeurs du Salvador n'ont pas pour autant été refroidies. « Profitant de cette baisse », comme l'annonce le président sur Twitter, le pays s'est à nouveau procuré un lot de 150 bitcoins.

Et maintenant ?

Indéniablement, le 7 septembre 2021 marque une étape majeure dans l'histoire des cryptomonnaies. Pour le moment, les premières heures sont inscrites sous le signe de la découverte. Les uns s'inquiètent de la difficulté d'adaptation tandis que les autres se satisfont déjà du vivier d'opportunités s'offrant à eux.

De notre côté, il est sûr que durant les prochaines semaines, nous continuerons de porter une attention toute particulière au Salvador, ce petit pays sud-américain qui n'a définitivement pas cessé de faire parler de lui.

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments