La confiscation des actifs russes par les États-Unis pourrait alimenter la dédollarisation, selon des analystes

Les États-Unis envisagent d’utiliser des actifs russes gelés pour apporter une aide financière conséquente à l’Ukraine. Mais cette manœuvre pourrait favoriser le processus de dédollarisation, selon certains commentateurs.

La confiscation des actifs russes par les États-Unis pourrait alimenter la dédollarisation, selon des analystes

Les États-Unis envisagent d’utiliser les actifs russes gelés

La guerre en Ukraine a fait naître des questionnements relativement nouveaux en termes d’actions punitives et d’ingérence. On se souvient ainsi que les États-Unis avaient gelé plusieurs milliards de dollars d’actifs appartenant à des acteurs liés au gouvernement russe. Et la Chambre des représentants envisage désormais de les utiliser.

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce que la dédollarisation ? Comprendre ce phénomène que les États-Unis redoutent

Une proposition a en effet été approuvée par cet organe gouvernemental : le Rebuilding Economic Prosperity and Opportunity (REPO) Act. Celui-ci prévoit d’utiliser les biens saisis, afin de les donner à l’Ukraine :

« Une loi pour autoriser le Secrétaire d’État à fournir de l’assistance additionnelle à l’Ukraine, en utilisant des actifs confisqués à la Banque centrale de la Fédération russe, ainsi que d’autres actifs souverains. »

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Une décision qui fait débat

Si la décision paraît juste pour ses défenseurs, qui voient ainsi un moyen d’aider un pays assiégé en utilisant les fonds de l’attaquant, d’autres sont plus mesurés. Paul Goncharoff, consultant pour la firme du même nom, confiait ainsi au média russe Sputnik ses réserves :

« Cela renforce le besoin de dédollariser. […] Que cela soit la Russie ou la Chine – ou n’importe qui d’autre, y compris des pays du G7 qui ne soutiendraient que de manière marginale les États-Unis. C’est du chantage économique pur et simple. »

👉 Sur le même sujet – Dédollarisation : le président du Venezuela juge que le dollar est « un outil pour la guerre économique »

Dans le camp des Républicains, les critiques sont aussi fermes. Le Sénateur Paul Rand affirmait ainsi récemment qu’il s’agirait d’une erreur pour le gouvernement des États-Unis :

« Confisquer les actifs souverains de la Russie est un acte de guerre économique. Saisir et transférer ces actifs vers l’Ukraine pourrait donner à Washington l’impression d’être vertueux, mais cela n’amènera pas la paix. »

Confiscation des actifs et dédollarisation

Un tel acte serait inédit, en tout cas dans un conflit de cette ampleur. On rappelle que le mouvement de dédollarisation qui se propage dans le monde a pris de l’ampleur depuis le début de la guerre en Ukraine. Les sanctions américaines ont en effet montré que les pays dont l’économie repose en partie sur le dollar pouvaient être soumis à une batterie de mesures punitives.

Depuis, de nombreux gouvernements, en particulier dans le groupement BRICS+, ont lancé des appels à se détacher du système dollar.

👉 Dans l’actualité également – La Banque centrale de Russie révèle que 51 milliards de dollars en cryptomonnaies ont été échangés par les Russes en 2023

Au-delà de ces considérations, l’utilisation d’actifs gelés peut également être considérée comme un acte de guerre ouverte, un positionnement que souhaitent éviter les États-Unis. La même problématique se pose au niveau européen, où le débat fait également rage sur l’utilisation des fonds gelés par l’Union européenne.

C’est donc un épineux sujet pour Washington, qui voit d’un côté l’intérêt de réutiliser ces fonds pour accélérer l’issue de la guerre, mais qui de l’autre ne souhaite pas fragiliser davantage un dollar en difficulté ces dernières années.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

Source : Sénat des Etats-Unis, Sputnik

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025