Le créateur de Silk Road lance une collection de NFTs

Ce lundi 29 novembre 2021, Ross Ulbricht, l'illustre fondateur de Silk Road, a annoncé la mise en vente de sa propre collection de jetons non fongibles (NFTs) sur Twitter. La collection sera mise aux enchères dès le 2 décembre. Notez que le compte Twitter derrière l'annonce est géré par un proche d'Ulbricht.

« Nous allons commencer l'enchère des NFTs à 1 $. Je veux que tout le monde ait une chance de participer, et je fais confiance à la communauté pour déterminer le bon prix », annonce le compte Twitter officiel de Ross Ulbricht.

La collection de NFTs comprendra des écrits et des oeuvres d'Art exclusives réalisées par Ross Ulbricht de son enfance à l'âge adulte. Pour rappel, le jeune homme, reconnu coupable de sept chefs d'accusation en février 2015, avait mis sur pied le plus important marché noir de la criminalité sur Internet en 2011.

Cette plateforme du dark web permettait d'acheter tout et n'importe quoi avec du Bitcoin (BTC), comme des armes ou de la drogue. Certaines des oeuvres de la collection dépeignent d'ailleurs le procès ou la vie en cellule du fondateur de Silk Road.

 

Baptisée Ross Ulbricht Genesis Collection NFT, cette collection sera vendue aux enchères sur la plateforme SuperRare, l'une des principales plateformes de tokens non fongibles du réseau Ethereum.

Toutes les œuvres, y compris « une animation originale » portant sur l'expérience d'Ulbricht en prison, seront compilées en un NFT unique grâce au protocole KSPEC. Ce protocole open source permet aux artistes de créer des tokens non fongibles d'une grande complexité.

👉 Lire aussi : Les cinémas AMC et Sony lancent des NFTs pour la sortie du film Spider-Man

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Une collection de NFTs pour sortir de prison

Avec les recettes réalisées par la vente aux enchères, Ross Ulbricht souhaite d'abord lancer Art4Giving, une association « dédiée au soulagement de la souffrance des détenus et de leurs familles ». Derrière les barreaux depuis 9 ans, le cerveau derrière Silk Road a développé une profonde empathie pour les détenus et leurs proches.

« Les familles des prisonniers ressentent également la pire partie de l'incarcération : la séparation de ceux qu'elles aiment. […] Il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire avec les bénéfices de cette vente aux enchères, mais une idée à laquelle je m'engage est d'aider les enfants à voyager pour rendre visite à leurs mères et à leurs pères en prison», explique Ross Ulbricht dans un billet de blog.

Les bénéfices résultants de la vente des NFTs serviront aussi à la cause personnelle de Ross Ulbricht. L'argent récolté servira à financer « une fiducie dédiée aux efforts visant à libérer Ross Ulbricht de la prison à vie ». L'annonce évoque notamment le financement « de nouvelles procédures judiciaires ».

Depuis son arrestation, les proches et la famille d'Ulbricht multiplient les recours pour le sortir de prison. En 2018, une procédure d'appel a d'ailleurs été déposée devant la Cour Suprême des États-Unis. Les avocats en charge de l'affaire pointent notamment du doigt les délits perpétrés par plusieurs agents du gouvernement et les nombreuses zones floues entourant l'enquête sur Silk Road. Jusqu'ici, les recours n'ont pas abouti.

De nombreux maximalistes Bitcoin se sont publiquement opposés à l'initiative de Ross Ulbricht sur les réseaux sociaux. Grâce à son important rôle dans l'adoption de la cryptomonnaie, le fondateur de Silk Road s'est en effet imposé comme l'une des figures les plus appréciées des défenseurs du Bitcoin.

« Bitcoin était la seule monnaie d'échange sur Silk Road, et les passionnés de Bitcoin et d'autres cryptomonnaies reconnaissent la vision de Ross comme étant l'un des catalyseurs de l'adoption de la blockchain », peut-on d'ailleurs lire sur le site consacré à la collection de NFTs.

Pour certains maximalistes, fortement opposés à l'essor des NFTs, l'homme qui se faisait autrefois appeler Dread Pirate Roberts est allé trop loin. En embrassant les tokens non fongibles, Ross Ulbricht s'est visiblement privé du soutien de certains bitcoiners.

👉 Lire également – Des ventes en forte baisse ces dernières semaines pour les NFTs

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments