Plus de 18 millions de dollars de NFTs des collections du BAYC sont indiqués comme volés sur OpenSea

Un utilisateur de la plateforme Dune a mis en place un système d'analyse de données permettant de mesurer quels NFTs sont actuellement déclarés volés sur la plateforme OpenSea. Et les montants sont considérables : rien que pour les collections du Bored Ape Yacht Club et de la collection Mutant relative, le montant des NFTs concernés s'élève à plus de 18,5 millions de dollars.

Plus de 18 millions de dollars de NFTs des collections du BAYC sont indiqués comme volés sur OpenSea

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Les NFTs du BAYC largement indiqués comme suspicieux sur OpenSea

Beetle, un utilisateur de Twitter, a mis en place un outil afin que les utilisateurs de la plateforme d'analyse Dune puissent voir en temps réel quels tokens non fongibles (NFTs) sont catégorisés comme volés sur OpenSea, la plus grande place de marché dédiée aux NFTs.

« OpenSea ne fournit aucune donnée publique sur les actifs qu'ils catégorisent *de manière questionnable* comme volés. Pour tenter de rendre cette catégorie d'actifs visible pour le public, j'ai créé un tableau de bord de tous les NFTs BAYC, MAYC, BAKC, Clonex, Moonbirds et Azuki avec leurs IDs et leurs transactions. »

Et le résultat est sans appel : le nombre de NFTs considérés comme volés ou suspicieux ainsi que leur valeur en dollar sont considérables.

En ce qui concerne les collections du Bored Ape Yacht Club (BAYC) et Mutant Ape Yacht Club (MAYC), 2 des plus importantes collections de NFTs sur le marché et toutes 2 créées par la firme Yuga Labs, le montant des NFTs concernés est évalué à plus de 18,5 millions de dollars.

Ainsi, 130 NFTs du BAYC (sur un total de 10 000) et 268 NFTs du MAYC (sur un total de 19 423) sont indiqués comme suspicieux. Cela arrive lorsque leurs anciens propriétaires contactent OpenSea pour déclarer les NFTs comme volés.

Si nous ajoutons les autres collections de NFTs listées par Beetle, soit 153 Azuki, 202 CloneX ainsi que 70 Moonbirds, cela ajouterait 6,9 millions de dollars au montant des NFTs déclarés volés sur la plateforme sur certaines de ses plus grandes collections. Le montant total s'élèverait ainsi à plus de 25,4 millions de dollars selon le prix plancher (floor price) actuel.

👉 Pour en savoir plus - NFT : c'est quoi et à quoi cela sert-il ?

cryptoast logo

Découvrez The Sandbox

Plongez dans le Metaverse 🔥

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Un système qui semble imparfait

La plateforme OpenSea, en plus de marquer certains NFTs comme volé ou suspicieux suite à une déclaration d'un utilisateur, peut également suspendre l'achat, la vente ou le transfert de tel ou tel NFT concerné sur sa place de marché. Ainsi, nous pouvons lire sur la page dédiée aux conditions de service du site :

« Vous [l'utilisateur] acceptez également de ne pas : utiliser le service pour acheter, vendre ou transférer des articles volés, des articles obtenus frauduleusement, des articles pris sans autorisation, et/ou tout autre article obtenu illégalement. »

Un certain nombre d'utilisateurs de la plateforme n'ont pas manqué de critiquer ce type de fonctionnement. Pour eux, OpenSea présente ici un système trop centralisé, de par son pouvoir trop important de pouvoir geler certains actifs comme bon lui semble.

Toutefois, une telle structure, qui semble effectivement faite pour protéger ses propres utilisateurs avant tout, peut également présenter certains défauts, comme a pu le faire remarquer Franklin, un utilisateur de Twitter connu dans le milieu du BAYC :

Selon lui, un NFT signalé comme volé est destiné à perdre mécaniquement de sa valeur, et reste échangeable sur d'autres plateformes telles que LooksRare. Un détenteur de NFT acheté de cette manière pourrait ainsi le revendre plus cher sur OpenSea après avoir contacté le support du site.

De plus, précisons qu'un détenteur de NFT peut le déclarer volé auprès d'OpenSea simplement après avoir (par sa faute) accepté une transaction frauduleuse via du phishing ou un scam, comme cela a pu arriver le mois dernier par exemple, les réseaux sociaux de Yuga Labs étant souvent visés par des attaques.

👉 À lire également : Reddit lance une place de marché pour ses avatars en NFT

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse

toaster icon

Sources : OpenSea, Dune 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le protocole Acala a été exploité – Les attaquants créent artificiellement 1,2 milliard de dollars

Le protocole Acala a été exploité – Les attaquants créent artificiellement 1,2 milliard de dollars

Bitcoin (BTC) : Machankura permet de recevoir des satoshis sans connexion Internet

Bitcoin (BTC) : Machankura permet de recevoir des satoshis sans connexion Internet

Le fondateur d'Huobi veut revendre ses parts - l'une des plus grosses transactions de l'histoire ?

Le fondateur d'Huobi veut revendre ses parts - l'une des plus grosses transactions de l'histoire ?

Le géant BlackRock lance un trust privé afin de proposer du Bitcoin (BTC) sur le marché spot

Le géant BlackRock lance un trust privé afin de proposer du Bitcoin (BTC) sur le marché spot

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast