LooksRare : une nouvelle plateforme de NFTs

L’année commence fort dans l’industrie des tokens non fongibles (NFTs) avec l’annonce d’une nouvelle plateforme de vente de NFTs sur la blockchain Ethereum : LooksRare.

Le 10 janvier 2022, LooksRare a en effet annoncé dans un tweet l’ouverture de sa plateforme :

Quoi de neuf par rapport aux autres plateformes ?

LooksRare se présente comme la plateforme de vente de NFTs « community-first », c’est-à-dire centrée autour de ses utilisateurs. Elle entend ainsi se positionner comme l’alternative à OpenSea, le leader actuel du marché des NFTs. 

Son slogan est « By NFT People, For NFT people », littéralement « Par et Pour les utilisateurs de NFTs ».

LooksRare propose de récompenser les utilisateurs de la plateforme, créateurs et collectionneurs, en rémunérant les plus actifs d’entre eux. 

Elle propose aussi de reverser l’intégralité des frais de ventes collectés aux stakers de LOOKS, son propre token. Les stakers sont les détenteurs du token de la plateforme qui acceptent de verrouiller ceux-ci pour soutenir le réseau.

Une attaque frontale contre OpenSea

Ce lancement de LooksRare a été accompagné par un airdrop de son token, le LOOKS. 120 millions de tokens LOOKS ont été distribués en quelques jours.

Il s’agit en fait d’une « attaque vampire » contre la plateforme leader OpenSea.

Une « attaque vampire », dans le jargon de l’industrie de la blockchain, consiste à organiser la chute des ventes d’un concurrent et de faire migrer ses utilisateurs en proposant des avantages plus attractifs.

Ainsi LooksRare a proposé aux utilisateurs d’OpenSea qui avait échangé plus de 3 Ethers (ETH) dans les 6 derniers mois, d’obtenir gratuitement des tokens LOOKS. À noter qu’à l’heure de l’écriture de ces lignes, ce token vaut déjà 4,60 dollars et que l’APR (taux de rendement annuel en français) est actuellement supérieur à 750 %.

Cette attaque a été sollicitée et anticipée depuis des mois par les détracteurs d’OpenSea qui souhaitent voir émerger un nouveau leader des NFTs plus décentralisé. En effet, cela fait plusieurs mois que de nombreux utilisateurs d’OpenSea exigent l’émission d’un token et la décentralisation d’une partie des opérations de la plateforme.

Découvrez The Sandbox

Plongez dans le Metaverse 🔥

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

LooksRare démarre très fort

Après seulement un jour d’ouverture, les ventes de NFTs sur LookRare dépassent déjà celles d’OpenSea. À ce jour, la nouvelle plateforme de vente de NFTs LooksRare a vendu pour plus de 580 millions de dollars de NFTs, d’après le site de statistiques Dapp Radar.

D’autre part, plus de 75 000 adresses de portefeuilles Ethereum ont été recensées pour l’obtention des airdrops en tokens LOOKS.

Derrière ces chiffres faramineux, s’agit-il d’un réel engouement de la part de la communauté des NFTs ou d’une manipulation des cours (« wash trading ») ? 

En effet, les volumes de trading pourraient être artificiellement gonflés par l’activité de traders cherchant à récupérer un maximum de tokens grâce à ce système de récompenses (« farming »).

Qui se cache derrière LooksRare ?

Qui est derrière LooksRare ? Difficile de le savoir pour le moment…

LooksRare a été créé par deux co-fondateurs anonymes, connus sous les pseudos Zodd and Guts.

En fait, l’ensemble de l’équipe est anonyme (voir la page Team du site). Le site est disponible en langue anglaise et chinoise, mais on ne sait pas où sont basés les créateurs.

Aucune autre information ne semble disponible sur le site… Pas de whitepaper, pas de compte LinkedIn…

Comment la plateforme LooksRare se positionne-t-elle sur le marché ?

Le marché des plateformes de NFTs est très compétitif.

Il existe aujourd’hui des dizaines de plateformes de vente de NFTs, telles qu’OpenSea, Rarible, Mintable, Nifty Gateway, ou SuperRare sur la blockchain Ethereum, ou encore Magic Eden et Solanart sur la blockchain Solana.

OpenSea est le leader du marché, avec 92 % des ventes de NFTs enregistrées en 2021. Face à ce monopole, LooksRare se positionne en challenger direct d’OpenSea.

LooksRare veut disrupter le marché par son système de récompenses et de frais bas.

En plus d’offrir des récompenses en LOOKS aux utilisateurs et aux stakers, LooksRare propose des frais de 2 %, contre 2,5 % pour OpenSea.

LooksRare propose aussi un paiement immédiat des royalties aux créateurs, ce qui était reproché à OpenSea.

Si les frais annoncés sont très intéressants, attention toutefois aux frais cachés, qui ne sont pas toujours très clairs sur les plateformes de vente de NFTs. Attention aussi aux gas fees qui dépendent de l’efficacité des différentes blockchains et de la possibilité d’utiliser un layer 2.

Pour le moment assez peu d’informations et de tutoriels sont disponibles sur la nouvelle plateforme LooksRare pour répondre à ces questions.

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Une interface et des fonctionnalités décevantes…

Si LooksRare s’avère compétitive sur les frais, en revanche, la plateforme ne semble pas proposer beaucoup de fonctionnalités aux utilisateurs. 

Alors que les plateformes de NFTs rivalisent d’innovations pour proposer toujours plus d’outils aux créateurs et aux acheteurs – comme des tableaux d’analyse, des notifications, des filtres de recherche, ou encore l’intégration avec d’autres plateformes de NFTs – la plateforme LooksRare semble encore assez basique.

Ainsi, il ne semble pas possible de faire des ventes aux enchères ni de moduler les royalties souhaitées.

Le site offre aussi une interface assez simpliste, sans catégorisation des types de NFTs, sans possibilité de paramétrer son profil, sans onglet de classement des ventes…

Bien sûr, la plateforme étant toute nouvelle, les fonctionnalités peuvent évoluer, mais ce qu’elle propose à l’heure actuelle ne semble pas suffisant pour déloger la majorité des utilisateurs d’OpenSea.

LooksRare est-elle réellement une menace pour OpenSea ?

Certes, l’entrée sur le marché de LooksRare a été fracassante, et les ventes impressionnantes.

Mais ce succès sera-t-il durable ? Pour anticiper le potentiel de cette plateforme, un indicateur intéressant peut être le nombre d’utilisateurs et la taille des communautés sur les réseaux sociaux. 

Nous avons comparé :

  • 105 000 followers sur Twitter pour LooksRare contre 1 000 000 pour OpenSea ;
  • 45 000 membres sur Discord contre 170 000 membres pour OpenSea ;
  • 14 000 utilisateurs sur LooksRare, contre 235 000 sur OpenSea, à la date de l’écriture de cet article.

Pour le moment, OpenSea reste loin devant LooksRare au niveau de la notoriété et du nombre d’utilisateurs. Toutefois, sur les réseaux sociaux, la présence de LooksRare est notable alors que cette plateforme vient tout juste de voir le jour.

Il faudra également surveiller les accusations de wash trading qui pèsent sur LooksRare.

Conclusion : feu de paille ou nouveau leader ?

Pour juger de la solidité de ce nouvel acteur sur le marché des NFTs et du token LOOKS, il faudra voir l’évolution des transactions dans les semaines qui viennent…

On pourra comparer les volumes de vente grâce à ce dashboard sur Dune Analytics, qui propose également un tableau de comparaison du nombre d’utilisateurs et d'autres données liées à LooksRare et OpenSea.

Et bien sûr, reste à suivre l’évolution du cours du LOOKS et ce qu'il advient des accusations de wash trading qui pèsent sur la plateforme.

 👉 Retrouvez tous nos autres articles liés aux tokens non fongibles

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Blandine Narozniak

Après une expérience commerciale de 15 ans à l'international, en particulier au Financial Times et chez Bloomberg, je suis consultante blockchain spécialisée dans les tokens non fongibles et les métaverses.
Tous les articles de Blandine Narozniak.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments