Yuga Labs quitte OpenSea ? Cette nouveauté de la marketplace NFT divise

Tandis qu’OpenSea a dévoilé la fin de son « filtre opérateur », Yuga Labs a annoncé des mesures pour protester face à cette décision. Qu’est-ce que ce fameux filtre opérateur, et qu’est-ce que son abandon implique pour la communauté NFT ?

Yuga Labs quitte OpenSea ? Cette nouveauté de la marketplace NFT divise

OpenSea met fin à son « filtre opérateur »

Cette semaine, OpenSea a dévoilé la fin de son « filtre opérateur » pour les créateurs de tokens non fongibles (NFT) à compter du 31 août, ce qui a engendré le mécontentement de Yuga Labs, créateur de la collection Bored Ape Yatch Club (BAYC).

Pour remettre les éléments dans leur contexte, le filtre opérateur a été lancé en novembre 2022, afin d’offrir aux créateurs la possibilité de limiter la revente de leurs NFT au marché secondaire, sur des marketplace appliquant le versement des royalties.

En effet, l’entreprise voit l’émergence de concurrents comme Blur, qui adoptent une politique « 0 frais », et avait déjà alerté en février dernier quant au fait que les créateurs n’étaient pas rémunérés à leur juste valeur sur 80 % des volumes du marché NFT. Ainsi, ce filtre opérateur était censé offrir un environnement plus équitable pour les droits d’auteurs.

Néanmoins, OpenSea constate que ledit filtre ne correspond pas à la demande du marché :

« Il visait à donner aux créateurs un plus grand contrôle sur leurs modèles commerciaux Web3, mais cela nécessitait l’adhésion de tous les membres de l’écosystème Web3, et malheureusement cela ne s’est pas produit. »

👉 Pour aller plus loin — Retrouvez notre guide sur les tokens non fongibles (NFT)

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

🎧 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Yuga Labs exprime son mécontentement

Face aux changements annoncés, Yuga Labs a ainsi annoncé qu’elle arrêterait progressivement de supporter le protocole SeaPort d’OpenSea, pour ses « contrats évolutifs et toutes nouvelles collections » :

Ainsi, le studio se donne pour horizon février 2024, date jusqu’à laquelle des frais préférentiels continueront d’être versés aux créateurs ayant activé le filtre opérateur avant le 31 août.

En réalité, il est important de comprendre qu’OpenSea ne met pas fin aux royalties, en effet, la plateforme continuera de verser les frais dus aux créateurs. Seulement, ces derniers ne pourront plus limiter la revente de leurs collections aux plateformes qui appliquent cette même politique lorsqu’ils utiliseront OpenSea pour déployer leurs NFT.

De ce fait, il appartient donc aux investisseurs de s’interroger sur la manière dont ils achètent leur NFT, en prenant garde d’utiliser des marketplaces respectant le versement des droits d’auteurs.

Pour compenser sa décision, OpenSea offrira désormais la possibilité aux acheteurs d’afficher uniquement les annonces de NFT versant les frais à leur créateur.

👉 Dans l’actualité également — Fin de l’USDT sur Bitcoin ? Tether annonce l’arrêt de son stablecoin sur 3 blockchains

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Source : OpenSea

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops