OpenSea : la plateforme est « ouverte d’esprit » à l'idée d'un rachat, selon son PDG

Dans une interview accordée à DL News, le PDG d’OpenSea a indiqué que l’entreprise était ouverte à l’idée d’une acquisition, que ce soit la sienne ou celle d’une plateforme concurrente. Revenons sur ces propos, ainsi que les performances de la marketplace de NFT.

OpenSea : la plateforme est « ouverte d’esprit » à l'idée d'un rachat, selon son PDG

Le PDG d’OpenSea revient sur l’éventualité d’une fusion-acquisition

Cette semaine, Devin Finzer, le PDG et cofondateur d’OpenSea, a accordé une interview à nos confrères de DL News dans laquelle il est revenu sur le futur de la marketplace de tokens non fongibles (NFT).

Il a ainsi expliqué qu’OpenSea était ouverte aux acquisitions, « y compris la sienne » :

« La réponse honnête est que nous adoptons une approche assez ouverte d’esprit. Nous pensons que si le bon partenariat se présente, alors c’est quelque chose que nous devrions certainement envisager. »

👉 NFT : nos explications pour tout comprendre en quelques minutes

Néanmoins, cela ne signifie par pour autant qu’une opération de fusion-acquisition dans un sens ou dans l’autre est sur le point d’advenir. D’ailleurs, l’intéressé a aussi précisé qu’OpenSea n’avait aucun projet et cours et ne faisait actuellement pas de recherches actives.

Sorare : le jeu de fantasy football le plus populaire
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

La concurrence féroce de Blur

En l’espace de 2 ans, OpenSea a dû faire face à 2 défis majeurs : un bear market qui a causé l’effondrement des volumes sur le marché des NFT et l’arrivée de la plateforme concurrente Blur.

Arrivée il y a maintenant un peu plus d’un an, cette dernière a su attirer une grande part de marché à l’aide des airdrops de son token et représente aujourd’hui 75 % des volumes environ :

Parts de marché des différentes marketplaces de NFT

Figure 1 — Parts de marché des différentes marketplaces de NFT

 

Malgré tout, OpenSea ne semble pas s’inquiéter outre mesure de cette concurrence, car Blur aurait pris quelques libertés réglementaires susceptibles de lui causer du tort :

blockquote icon

« … [OpenSea] assure la sécurité des utilisateurs en supprimant toute collection frauduleuse ou problématique. Nous venons de remarquer que Blur a en quelque sorte pris de nombreux raccourcis en ce qui concerne son approche juridique et réglementaire. »

Devin Finzer, PDG et cofondateur d’OpenSea

Malgré tout, les volumes de la marketplace ont considérablement chuté en 2 ans.

Tandis que le mois de janvier touche à sa fin, la plateforme a collecté près de 2,9 millions de dollars de frais et 3 millions de dollars de royalties, là où ces mêmes valeurs étaient de 123 et près de 269 millions de dollars en janvier 2022 :

Frais mensuels générés sur OpenSea

Figure 2 — Frais mensuels générés sur OpenSea

 

👉 Dans l’actualité également — NFT : une nouvelle plateforme ferme ses portes alors que le marché peine à redécoller

Bien que ces performances aient de quoi interroger sur la pérennité de l’entreprise, Devin Finzer est également revenu sur la vague de licenciements menée en novembre dernier, qui a vu le personnel d’OpenSea divisé par 2.

Il indique ainsi que cette décision relevait d’une volonté d’opérer avec une équipe réduite de manière à être plus agile sur le marché, plutôt qu’une « réduction des effectifs en raison de la pression financière ».

Ainsi, sous réserve que la hausse du marché se confirme et se propage durablement au secteur des NFT, il sera intéressant d’analyser les prochaines performances d’OpenSea.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

Sources : DL News, Dune

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus