Meta dépose la marque « Meta Pay » : un nouveau projet de cryptomonnaie à venir ?

Meta a effectué 5 demandes au bureau des brevets et des marques des États-Unis (USPTO) pour le nom « Meta Pay », impliquant des paiements en cryptomonnaies. Avec l’abandon du projet Diem, anciennement Libra, cette annonce a un goût de déjà-vu.

Meta dépose la marque « Meta Pay » : un nouveau projet de cryptomonnaie à venir ?

Meta fait sa demande de marque pour le nom « Meta Pay »

Le 13 mars dernier, Meta a envoyé 5 dépôts au bureau des brevets et des marques des États-Unis (USPTO) pour acquérir le nom « Meta Pay » :

En analysant les détails fournis, un rapprochement est permis entre ce futur service et le commerce de tokens non fongibles (NTF) sur le metaverse de Meta à venir. En effet, on retrouvera, par exemple, la mention explicite suivante :

« Service de réseau social en ligne pour investisseurs permettant les transactions financières et l’échange […] de cryptomonnaie. »

Cette initiative est donc dans la continuité de celle effectuée en décembre dernier, quand la société a racheté le nom de domaine « metapay.com », à une banque du Dakota du Sud, pour un montant de 60 millions de dollars.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide sur le metaverse

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Comme une impression de déjà-vu

L’expérience de Meta dans les paiements en cryptomonnaies n’est pas sans rappeler l’échec de Libra, renommée Diem puis finalement revendue à Silvergate. Si cette fois, la création d’une blockchain à part entière n’est pas explicitement annoncée, le dépôt de marque « Meta Pay » portant le numéro de série 97409239 nous fait comprendre que la vision de l’entreprise ne se limite pas à un simple monde virtuel.

Trois points permettent de tirer cette conclusion :

  • Fourniture de logiciels pour la gestion et la validation de transactions de monnaie numérique ;
  • Fourniture de logiciels pour la création d’une cryptomonnaie décentralisée et open source à utiliser dans les transactions basées sur la blockchain ;
  • Fourniture de logiciels pour la création et la gestion de smart contracts.

De son côté, la demande 97409235 fait état de « money lending ». Tous ces éléments mis bout à bout laissent ainsi entendre des projets détaillés pour l’univers blockchain, dont le metaverse ne pourrait être qu’une facette. Selon les éléments fournis, la vérification Know Your Custumer (KYC) sera également de mise.

Rappelons malgré tout que le parcours est encore long pour Meta, que ce soit vis-à-vis des démarches avec les régulateurs ou de la démocratisation auprès du grand public. La société avait d’ailleurs fait parler d’elle récemment, en annonçant une commission de 47,5 % sur les ventes de NFT dans son métavers, ce qui ne devrait pas aider à convaincre la communauté Web 3.0.

👉 Dans l’actualité également – Instagram prendra en charge les NFTs d’Ethereum, Polygon, Solana et Flow

Source : Bureau des brevets et des marques des États-Unis

The Sandbox

Plongez dans le Metaverse 🤖

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Comment gagner du Bitcoin (BTC) gratuitement en 2022 ?

Comment gagner du Bitcoin (BTC) gratuitement en 2022 ?

Comment gagner des cryptomonnaies gratuitement en 2022 ?

Comment gagner des cryptomonnaies gratuitement en 2022 ?

Crise dans les cryptos – À quoi joue donc Changpeng Zhao ?

Crise dans les cryptos – À quoi joue donc Changpeng Zhao ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast