Identités numériques et layer 2 – Comment Shiba Inu construit-il son écosystème ?

Qu’on se le dise : Shiba Inu (SHIB) n’est plus – uniquement – un memecoin. C’est en tout cas l’ambition des équipes responsables, qui ont évoqué plusieurs axes de développement pour la cryptomonnaie. Entre stablecoin, identités numériques et layer 2, le chien fou des cryptos construit patiemment sa niche.

Identités numériques et layer 2 – Comment Shiba Inu construit-il son écosystème ?

Shiba Inu étend son écosystème grâce à plusieurs initiatives

On apprend cette semaine une nouvelle initiative de Shiba Inu : les identités numériques. La cryptomonnaie, qui a fait de la décentralisation « réelle » son crédo, souhaite proposer un protocole « d’identité souveraine » (self-sovereign identity, ou SSI). Les SSI permettent de contrôler ses propres données personnelles et le nombre d’entités avec lesquelles on les partage. Selon le développeur de Shiba Inu Shytosi Kusama, qui a été interrogé par nos confrères de Decrypt, cela permet de régler plusieurs problèmes :

« [Cela permet] une meilleure sécurité des données, une meilleure protection et des garanties pour la vie privée, une réduction des fraudes, une auto-identification et des options d’inscription nouvelles. »

On ne peut bien sûr pas s’empêcher d’y voir une réponse à Worldcoin, le protocole d’identité controversé qui vient de commencer à se propager ces dernières semaines. Mais il ne s’agit pas uniquement de cela. Shiba voit grand, et souhaite devenir une « super app » qui donne accès à des services variés.

👉 Lisez aussi – Acheter facilement Shiba Inu – SHIB – La cryptomonnaie concurrente du Dogecoin

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Un layer 2 et un stablecoin à venir ?

Le protocole d’identité de Shiba sera construit avec Shibarium, le layer 2 de l’écosystème, qui est actuellement en développement. Construit au-dessus d’Ethereum, il permettra de développer davantage d’applications, comme des exchanges décentralisés, des jeux, ou bien des univers virtuels. On se rappelle en effet que Shiba Inu avait annoncé l’année dernière le développement d’un metaverse.

👉 Pour aller plus loin – Shiba Inu (SHIB), le rival du Dogecoin à la conquête des meme coins

La même année, Shiba Inu confirmait le lancement futur d’un stablecoin décentralisé, baptisé « SHI ». Mais la communauté n’a pas partagé de mise à jour récemment à ce sujet. On se rappelle également le lancement de ShibaSwap, le DEX de Shiba Inu, en 2021. À ce jour, il affiche un volume d’échange de 2 millions de dollars sur les dernières 24h.

Ce que cela montre, c’est que Shiba Inu continue à essayer de se débarrasser de son statut de « memecoin » pour obtenir une légitimité nouvelle au sein de l’écosystème. Et cela pourrait marcher : en novembre dernier, un développeur avait été invité à participer au Forum économique mondial de Davos, pour évoquer le cadre réglementaire entourant le metaverse. Jusqu’où iront alors les ambitions de Shiba Inu ? Cela reste à voir.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Decrypt

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 130 % sur les 7 derniers jours – Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 130 % sur les 7 derniers jours – Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Aux portes des 60 000$, jusqu'où le Bitcoin peut-il monter ? Analyse du BTC du 28 février 2024

Aux portes des 60 000$, jusqu'où le Bitcoin peut-il monter ? Analyse du BTC du 28 février 2024

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)