Le 15 mai dernier, les adeptes de la reine des cryptomonnaies ont tout donné sur Twitter pour faire comprendre ce qu’est Bitcoin (BTC) à J.K. Rowling, la célèbre romancière anglaise à l'origine de la saga Harry Potter.

 

D’où vient l’intérêt soudain de Rowling pour Bitcoin ?

Certains pourraient se demander ce qui pousse Rowling à prendre des cours sur le Bitcoin et envisager le fait qu’elle veuille investir dans le cryto-actif ou se former en préparation à la rédaction d’un nouveau roman.

Mais aucune de ces hypothèses ne reflète la réalité. Dans les faits, tout part d’un tweet de la journaliste de CoinDesk, Leigh Cuen. Cette dernière a affirmé qu’elle serait très heureuse si Rowling lui demandait de lui expliquer Bitcoin.

Contre toute attente, l’écrivaine lui a répondu : « Je ne comprends pas Bitcoin. Pouvez-vous me l’expliquer ? » :

Cette réaction a fait éclore la graine de pédagogue qui sommeille chez beaucoup de fanatiques de la crypto-sphère. À partir de cet instant, nous avons assisté à une avalanche d’explications en tout genre.

D’Elon Musk à Vitalik Buterin en passant par Justin Sun, tout le monde s’y est mis pour démystifier le Bitcoin aux yeux de l’auteure à succès. Les plus créatifs d’entre eux ont même usé de métaphores en comparant le système bancaire dans la série Harry Potter avec celui de la pionnière des cryptos.

 

Buterin et Musk réagissent

Le fondateur de la blockchain Ethereum a essayé de justifier l’intérêt du BTC en ces mots :

Les gens trouvent cela intéressant parce qu'il n'y a pas d'autorité centrale qui contrôle ce réseau, donc il n'y a pas un seul groupe de personnes qui peut simplement aller délivrer plus d'unités à leurs amis ou manipuler ses règles pour des raisons politiques.

Mais c’est justement le fait qu’il n'y ait pas de tiers de confiance dans l’univers de la blockchain qui semble ne pas rassurer l’apprenante. J.K. Rowling n’a pas caché qu’elle trouvait trop risqué ce système monétaire numérique.

Ce à quoi le célèbre entrepreneur américain Elon Musk a répondu assez froidement en disant que le Bitcoin lui semblait beaucoup plus robuste que la monnaie fiduciaire que les banques centrales émettent massivement.

 

Un hommage à BTC dans le prochain Harry Potter ?

Avec tout ça, peut-on déjà espérer entendre parler du Bitcoin dans la suite de la série de romans fantastiques ? C’est en tout cas ce que veut bien croire Changpeng Zhao, le CEO de Binance.

Cela pourrait tout à fait être possible, car l'industrie du showbizz s'y intéresse de plus en plus. On a d'ailleurs apprécié la mention du BTC au début de la saison 5 de la série télévisée américaine Billions.

Toutefois, nous n'irons sans doute pas jusque-là. Même si Rowling en sait désormais beaucoup plus sur Bitcoin, la crypto-communauté n’aura pas réussi à en faire une adepte.

👉 Sur le même thème : Bitcoin fait son apparition dans la nouvelle saison de la série Billions

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Poussée par la curiosité, je me suis découvert une passion pour les cryptomonnaies et la technologie Blockchain. La crypto-enthousiaste que je suis aime observer avec attention l'univers des cryptos.
Tous les articles de Junie Maffock.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments