Le financier John Paulson ne croit pas en l'avenir des cryptomonnaies

John Paulson, le fondateur du hedge fund Paulson & Co. s'est ouvertement affiché contre les cryptomonnaies. Dans une interview accordée à Bloomberg, le milliardaire américain a fermement estimé que les devises numériques telles que le Bitcoin (BTC) n'ont aucun avenir.

« Les cryptomonnaies sont une bulle. Je les décrirais comme une offre limitée de rien. Ainsi, dans la mesure où il y a plus de demande que d'offre limitée, les prix augmentent. Mais dans la mesure où la demande baisse, le prix baisse. Il n'y a aucune valeur intrinsèque à aucune des cryptomonnaies », avance John Paulson.

L'investisseur recycle une des théories les plus éculées au sujet des cryptomonnaies. Cette théorie veut que le marché des devises numériques ne soit qu'une immense bulle spéculative. Depuis la création du Bitcoin, de nombreux détracteurs prophétisent régulièrement l'éclatement de la bulle et l'effondrement du cours de la devise.

«  Les cryptomonnaies, quel que soit le prix auquel elles se négocient aujourd'hui, finiront par s'avérer sans valeur. Une fois que l'exubérance s'estompera ou que la liquidité s'assèchera, elles passeront à zéro. Je ne recommanderais à personne d'investir dans les cryptomonnaies », résume le spéculateur financier.

John Paulson est essentiellement connu pour avoir fait fortune en anticipant la crise des subprimes en 2007. En pariant sur l'effondrement du marché immobilier, le trader est l'un des seuls à avoir tiré profit de la crise économique. Il a ainsi gagné 20 milliards de dollars en 2007 et 2008. Paulson a massivement investi une partie de ses gains sur l'or en 2009 avant l'envolée du cours du métal doré.

👉  Sur le même sujet : « Je n'ai pas de cryptomonnaies et je n'en aurai jamais » déclare Warren Buffet

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Le trader recommande d'investir dans l'or pour se protéger de l'inflation

Persuadé que les cryptomonnaies vont s'effondrer tôt ou tard, John Paulson se refuse pourtant à parier à la baisse contre les monnaies numériques. L'investisseur estime que le marché est beaucoup trop volatil pour espérer en retirer des bénéfices de cette manière.

« Même si je pouvais avoir raison à long terme, à court terme, je serais anéanti. Dans le cas du Bitcoin, il est passé de 5 000 $ à 45 000 $. C'est tout simplement trop volatil », explique le trader américain.

Dans l'interview, John Paulson se dit inquiet de l'inflation des monnaies fiduciaires. Afin de relancer l'économie suite à la crise sanitaire, les banques centrales ont en effet injecté des milliards de dollars dans des plans de relance. En conséquence, l'inflation dans la zone euro a atteint 3,0% sur un an, son niveau le plus élevé en 10 ans. Concrètement, les prix augmentent et la monnaie fiat perd peu à peu de sa valeur.

« La masse monétaire a augmenté d'environ 25 % l'an dernier et le meilleur indicateur de l'inflation est la masse monétaire. Je pense donc que l'inflation dépasse largement les attentes actuelles », met en garde John Paulson.

Dans ce contexte, le célèbre investisseur recommande d'investir dans des valeurs refuges traditionnelles, comme l'or. Paulson rappelle que « l'or se porte très bien en période d'inflation ». D'après le trader, l'immobilier constitue aussi une excellente valeur refuge pour la plupart des gens.

« Le meilleur investissement pour un individu moyen est d'acheter sa propre maison », conseille le milliardaire.

Fervent partisan de l'or, le trader semble ignorer les points communs entre le métal précieux et le Bitcoin. Comme l'or, la mère des cryptomonnaies est disponible en quantité limitée. La quantité maximale de tokens à miner a été fixée à 21 millions par Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur de la devise.

Dans de nombreux pays frappés par une crise économique et l'inflation de la monnaie nationale, le Bitcoin s'est d'ailleurs imposé comme une valeur refuge, au même titre que l'or ou l'immobilier. C'est notamment le cas en Argentine, au Liban, en Turquie ou au Nigeria.

« Dans les marchés émergents, beaucoup se tournent vers la cryptomonnaie pour préserver leur épargne face à la dévaluation de la monnaie », révélait récemment l’index mondial 2021 de l’adoption des cryptomonnaies de Chainalysis.

👉 Pour aller plus loin – Le Bitcoin est-il une meilleure valeur refuge que l'or ?

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Balekdublazesurcryptotoast

Dans tout les cas, une des deux parties finira par avoir raison. C'est pas dur de prédire l'avenir si on prends toutes les possibilités. Ce genre de post n'a pas d'intérêt selon moi. On verra dans 10 ans un post " je l'avais prédit en 2020 ! " Quelques soit la finalité du projet