L'exchange des frères Winklevoss, Gemini, supportera trois nouvelles cryptomonnaies : Chainlink (LINK), Orchid (OXT) et le stablecoin Dai. L'ajout de ce dernier marque le premier listing d'un stablecoin sur la plateforme.

 

Gemini accélère les listings

Les dépôts de ces trois cryptomonnaies seront débloqués le vendredi 24 avril, et le trading ouvrira peu de temps après selon l'annonce.

Les nouveaux listings sur Gemini sont particulièrement rares. En effet, la liste des cryptomonnaies proposées sur Gemini est assez courte par rapport à ses concurrents : le Bitcoin (BTC), l’Éther (ETH), le Bitcoin Cash (BCH), le Litecoin (LTC) et le Zcash (ZEC).

En début de semaine, Gemini a également annoncé l'ajout du token BAT du crypto-navigateur Brave sur sa plateforme.

Ces actifs offriront à nos clients une nouvelle façon d'interagir avec l'écosystème de la cryptomonnaie,précise l'exchange dans son communiqué.

Alors que la plateforme existe depuis 2014, ces récents ajouts en l'espace d'une semaine seulement viennent presque doubler le nombre d'actifs disponibles au trading.

👉 Pour en savoir plus : Le BAT de Brave débarque sur Gemini.

 

Chainlink aux portes du top 10

Cette semaine, Chainlink (LINK) connaît un véritable engouement, gagnant 47% en seulement 4 jours. Entre le 11 et le 12 mars, son prix avait chuté de 66,50% et avait atteint son niveau le plus bas à 1,36 dollar le 13 mars.

Depuis cette chute générale de tous les marchés, le LINK est remonté à 3,5 dollars, soit juste 20% en dessous de sa valeur pré-crash.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, le LINK est classé à la 11e position des cryptomonnaies en termes de capitalisation totale, juste derrière le Tezos (XTZ).

Avec son arrivée sur Gemini et les multiples partenariats de Chainlink avec des acteurs majeurs du monde de la finance décentralisée (DeFi), les cas d'utilisation du Chainlink ainsi que sa communauté ne font que grossir.

Cours du LINK

Évolution du prix du LINK depuis le crash de la mi-mars - Source : TradingView

 

Alors que Gemini semble faire face à certaines difficultés pour attirer de nouveaux utilisateurs pour ses produits, le listing de ces nouveaux tokens pourrait convaincre les investisseurs à utiliser la plateforme.

👉 Pour en savoir plus : Gemini brûle 20% des réserves de son stablecoin, le GUSD.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments