Le FMI continue de menacer le Salvador sur le Bitcoin (BTC)

L’institution financière de Washington a publié ce mardi 25 janvier un document résumant ses discussions bilatérales avec le Salvador. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la position du FMI sur le pays présidé par Nayib Bukele n’a pas bougé d’un iota.

En effet, le FMI s’oppose une nouvelle fois à l’adoption du BTC en tant que monnaie légale au Salvador. Le comité exécutif de l’institution exhorte le pays à abandonner l’utilisation de la cryptomonnaie en raison des risques financiers qu’elle causerait.

Cette opposition du FMI n’est pas nouvelle. Elle est même plutôt récurrente depuis juin dernier et ce n’est pas la seule institution à s’être opposée à la loi Bitcoin. La Banque mondiale a en effet refusé d’aider le Salvador dans sa transition vers le BTC et l’agence de notation Moody’s a tiré la sonnette d’alarme.

👉 Sur le même sujet – Le FMI estime que le Salvador ne devrait pas utiliser le Bitcoin (BTC) comme monnaie

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Le Salvador doit-il abandonner le Bitcoin (BTC) afin d’obtenir un prêt du FMI ?

Si ces critiques du FMI envers le Bitcoin au Salvador ne sont pas nouvelles, elles interviennent en revanche dans un contexte plus problématique pour le pays d’Amérique centrale. En effet, le Salvador est en négociation avec le FMI pour se voir octroyer un prêt de 1,3 milliard de dollars.

Or, le comité exécutif admet implicitement que ce prêt ne sera pas accordé sans abandon du BTC. Ce dernier serait source d’instabilité financière et engendrerait des risques pour l’intégrité financière et la protection des consommateurs. De même, le Salvador pourrait avoir d’importants passifs fiscaux si le Bitcoin est utilisé massivement.

En conséquence, le FMI exige du Salvador d’abandonner le plus rapidement possible le Bitcoin en tant que monnaie légale. L’institution réduit d’ailleurs son exigence à cet abandon du statut légal et non à l’interdiction pure et simple du BTC.

Par ailleurs, le FMI s’inquiète de la future émission d’obligations libellées en Bitcoin, une promesse du président Bukele, notamment pour financer sa « ville Bitcoin ». Au vu des récents achats massifs de BTC par le Salvador, il semble peu probable que Bukele accorde crédit à cette la énième menace du FMI.

👉 À lire – Le Salvador proposera des prêts à taux bas en Bitcoin (BTC) pour les petites entreprises

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments