Bitcoin City au Salvador

Le Salvador est actuellement le seul pays où le Bitcoin (BTC) a cours légal. Malgré quelques protestations, le pays continue de promouvoir l’adoption du BTC. Cette fois, le président Nayib Bukele a annoncé la création de Bitcoin City, une ville entièrement dédiée à la plus célèbre des cryptomonnaies.

Le président envisage que Bitcoin City devienne une ville entièrement fonctionnelle avec des zones résidentielles, des centres commerciaux, des restaurants, un port, et « tout tournera autour du Bitcoin. » En outre, les résidents ne seront soumis qu’à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), qui, selon Bukele, sera utilisée pour payer les charges de la municipalité et l’entretien de la ville.

L’initiative a été annoncée pour la première fois par M. Bukele lors de la conférence El Salvador's Bitcoin Week, qui visait à célébrer l’adoption du BTC dans le pays et à accroître l’adhésion des citoyens. Selon le président :

« Au sein de Bitcoin City, nous aurons une éducation numérique et tournée vers le Bitcoin. De l’énergie géothermique pour toute la ville et des transports publics efficaces et durables. »

En effet, le président du Salvador avait déclaré l’été dernier qu’il allait utiliser les volcans du pays pour extraire des BTC via une « énergie 100 % propre, 100 % renouvelable et sans émissions ».

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Des obligations en BTC pour financer le projet

Afin de financer le projet, le Salvador pourrait émettre des obligations libellées en Bitcoin via le réseau Liquid Network de Blockstream. En effet, le gouvernement du Salvador a conclu un accord avec l’exchange Bitfinex et la société Blockstream pour émettre des obligations d’une valeur de 1 milliard de dollars. Dans une annonce sur Twitter :

« Le Salvador est prêt à émettre des obligations en BTC pour accélérer l’hyperbitcoinisation et mettre en place un nouveau système financier centré sur le Bitcoin. »

Blockstream précise que le financement sera divisé en deux parties. 500 millions de dollars seront consacrés à la construction d’infrastructures. La seconde partie d’une valeur de 500 millions de dollars sera bloquée pendant cinq ans.

Le président salvadorien a en outre précisé que les obligations seraient disponibles courant 2022.

👉 À lire sur le même sujet : Le Salvador prévoit de construire 20 écoles grâce aux profits générés par le Bitcoin (BTC)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFTs).
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments