Qu’est-ce que le Pundi X (NPXS / NPXSXEM) et comment en acheter ?

Crypto Pundi X (NPXS)

 

  1. Prix et capitalisation du Pundi X (NPXS / NPXSXEM)
  2. Qu’est-ce que le NPXS / NPXSXEM ?
  3. Comment fonctionne le NPXS ?
  4. Equipe et partenaires
  5. Avantages
  6. Inconvénients
  7. Comment acheter la crypto-monnaie Pundi X ?
  8. Comment stocker ses tokens NPXS ?
  9. Notes et avis sur le projet NPXS

 

Prix et capitalisation de Pundi X

Vous trouverez ci-dessous les informations principales concernant les crypto-monnaies NPXS avec notamment :

  • le prix : en dollars et en bitcoin, ainsi que la variation du prix sur les dernières 24 heures,
  • le rang : classement mondial du NPXS par rapport aux autres crypto-monnaies (le classement est réalisé en fonction du market cap de chaque crypto),
  • le market cap : il représente la capitalisation du Pundi X en dollars, c’est-à-dire la valeur totale de l’ensemble des jetons en circulation,
  • le volume : qui correspond au montant total de tokens NPXS échangés sur les dernières 24 heures (en dollars).

 

         

Ces données proviennent du site coinmarketcap.com


Qu’est-ce que le Pundi X ?

Un des plus gros problèmes auxquels font face les crypto-monnaies dont l’objectif est de devenir un moyen de paiement dans la vie de tous les jours, c’est l’adoption par les commerçants. Si aucun commerce n’accepte ce moyen de paiement, aucune personne ne voudra acheter cette devise virtuelle. A l’inverse, si personne n’achète cette crypto-monnaie, aucun commerçant n’aura d’intérêt à autoriser un paiement dans cette devise.

D’un point de vue utilisateur, il n’est pas compliqué de stocker ses crypto-actifs sur un wallet. Quasiment chaque personne possédant des crypto-actifs sait comment cela fonctionne. Il sera donc relativement facile pour une personne désirant payer avec des crypto-monnaies de le faire.

Par contre, si on se place du côté du commerçant, ce dernier souffre de beaucoup plus de contraintes. Afin de pouvoir accepter des paiements en crypto-monnaies, il devra notamment permettre à ses utilisateurs de :

  • Créer un système qui permet d’identifier les biens ou les services achetés avec des crypto-monnaies,
  • Produire une entrée spécifique dans ses registres comptables,
  • Mettre en place quelque chose qui s’intègre facilement avec le fonctionnement actuel de l’entreprise.
  • Former efficacement les employés à l’utilisation des crypto-actifs.
  • Créer une interface où le client pourra payer aussi rapidement qu’avec un moyen de paiement classique.
  • Etc.

Si on rajoute à ces contraintes la volatilité des crypto-monnaies, cela n’est guère motivant pour des commerçants de mettre en place un moyen de paiement via des crypto-actifs… Sauf si on leur propose une solution qui supprime tous ces problèmes. Et c’est exactement ce que représente Pundi X.

 


 

Binance – Découvrir le Pundi X sur la plateforme numéro 1 du marché

Il est possible d’acquérir des NPXS sur la plateforme la plus réputée : Binance.


 

Comment fonctionne le Pundi X ?

Comme nous l’avons expliqué brièvement au point précédent, Pundi X fournit des solutions clé en main aux commerçants afin que ces derniers puissent accepter les crypto-monnaies.

Pour ce faire, Pundi X a mis au point plusieurs choses.

 

Le boîtier XPOS

Pundi X fourni à des commerçants un support physique “Point-Of-Sale (POS)” pour accepter les paiements en crypto-actifs. Cette machine, appelée XPOS, est un genre de boîtier ressemblant vaguement à un terminal VISA ou Mastercard (voir photo ci-dessous). Il en existe plusieurs variétés : l’une est basée sur les jetons PundiX “NPXS”, existant sur la blockchain Ethereum ; tandis que d’autres XPOS plus récents fonctionnent avec les jetons PundiX “NPXSXEM”, existant sur la blockchain NEM.

Ce boîtier est composé des éléments suivants :

  • Un écran pour le commerçants.
  • Un écran pour le client.
  • Une puce RFID (radio frequency identification – identification par ondes radio).
  • Un rouleau de papier qui peut imprimer des reçus.
  • L’affichage d’un code QR afin de permettre un paiement rapide.

Pundi X a également mis au point un plus gros boîtier XPOS afin de permettre aux gens de payer par eux-mêmes sans intervention d’un caissier, un peu comme les caisses self-service dans les grandes surfaces.

 

La carte de paiement XPASS

Pundi X émet également une carte de paiement qui est reliée à un portefeuille de crypto-monnaies. Cette carte s’appelle XPASS et possède le même format qu’une carte de banque classique. Vous recevrez des informations sur les clés privées des portefeuilles associés, afin de pouvoir effectuer des dépôts et des retraits sur votre carte XPASS. Une fois votre carte chargée, vous pour l’utiliser pour effectuer des paiements dans les commerces disposant du terminal XPOS.

 

Le boîtier de paiement portable XPS Handy

Dans le futur, Pundi X prévoit également de créer un plus petit boîtier qui tiendrait dans la main. Son nom serait XPS Handy et servirait par exemple pour les serveurs qui doivent aller encaisser à la table des clients ou encore pour les magasins où tout ne se paie pas forcément au comptoir.

 

La solution logicielle proposée par Pundi X

Comme nous venons de le voir, l’entreprise semble assez portée sur la création de matériel afin de faire fonctionner son produit. Mais l’entreprise a également mis au point un logiciel pour faire fonctionner son projet.

Par défaut, il existe un logiciel pré-installé qui permet d’effectuer les transactions. Cependant, Pundi X a aussi pensé à donner des outils à des programmeurs afin de mettre au points d’autres logiciels ou des améliorations de ceux existant. Puisque chaque commerce est différent, il est donc évident que chacun d’entre eux possède des besoins spécifiques.

Nous pourrons voir, à terme, la création de différentes applications qui pourront convenir à plusieurs types de commerçants différents.

 

Utilité du jeton NPXS

Pour faire fonctionner son produit, Pundi X a créé plusieurs jetons, dénommés NPXS et NPXSXEM.

Utilité directe des jetons :

  • Lorsque le développeur d’une crypto-monnaie souhaite voir cette dernière ajoutée à la liste des moyens de paiement existants sur le boîtier XPOS, il devra payer avec le jeton de Pundi X. Par exemple si les sociétés détenant EOS ou TRX veulent les voir utilisées comme devise de paiement sur les terminaux XPOS, elles devront payer leur ticket d’entrée avec des jetons PundiX.
  • Les programmes de fidélité seront libellés en jetons PundiX.
  • Les publicités présentes sur le boîtier XPOS devront également être payées en jetons PundiX.
  • A chaque transaction, une partie des jetons sera brûlée.
  • Les nouvelles applications qui veulent être listées sur la plateforme Pundi XPOS App devront payer le coût du listing avec des jetons PundiX.

Largages (“airdrops”) mensuels

A la fin de chaque mois, jusqu’à la fin de l’année 2020, les détenteurs de jetons PundiX recevront un airdrop en jetons PundiX, selon le ratio suivant, basé sur la quantité de jetons qu’ils détiennent :

  • 7.316% en 2018.
  • Environ 2% en 2019.
  • Environ 1% en 2020.

Il faudra toutefois que vos jetons PundiX soient stockés sur un wallet compatible ERC-20 pour bénéficier de l’airdrop.

Achat régulier des tokens par l’équipe

A chaque nouveau partenariat, l’équipe s’engage à racheter des jetons PundiX pour l’équivalent de 200 ETH.

 

Objectifs long terme de Pundi X

Pundi X est un projet indonésien. Dans le pays, les sites d’échanges sont autorisés, mais pas le paiement de biens et services avec des crypto-monnaies. Cependant, leur boîtier de paiement XPOS acceptant également les paiements classiques, ils sont en droit de commencer à le distribuer dans l’ensemble des commerces du pays.

L’espoir de l’entreprise est que le gouvernement indonésien retire son interdiction de paiement avec des crypto-actifs d’ici quelques années. Une fois cela fait, ils pourront alors activer ce moyen de paiement à travers tous leurs boîtiers XPOS. Lorsque cela se produira, ils auront déjà installé leur terminal de paiement à travers tout le pays, ce qui devrait permettre au plus grand nombre de payer immédiatement avec des crypto-actifs.

Durant la phase de distribution dans les commerces indonésiens, l’entreprise a également pour ambition de s’implanter en Asie. Ils visent en particulier la Thaïlande, Singapour, la Malaisie et le Japon au cours des 3 prochaines années. Une fois ces marchés conquis, ils espèrent avoir installé plus de 200.000 boîtiers XPOS. Ils attaqueront ensuite le marché américain et européen.

 

ICO Pundi X

L’ICO de Pundi X s’est déroulée le 21 janvier 2018 et l’entreprise à réussi à lever 35 millions de dollars. Au début, le jeton s’appelait PXS et a ensuite subit un swap vers le jeton NPXS à un taux de 1:1000.

La répartition des jetons a été la suivante :

  • Vente au public : 66.67%.
  • Fondateurs et cadres : 16.67%.
  • Société : 13.33%.
  • Consultants et campagne publicitaire : 3.33%.

L’utilisation de l’argent récolté lors de l’ICO sera réparti de la façon suivante :

  • Recherche et développement : 18%.
  • Promotion hors ligne et installation : 68%.
  • Gestion quotidienne : 7%.
  • Autres : 7%.

 

Projets populaires :

crypto-cardano-ada-coin
crypto-usdt-tether
crypto-iota-coin-miota
crypto-litecoin-ltc-coin
crypto-bitcoin-cash-bch-coin
crypto-golem-gnt-coin

 

Equipe et partenaires

D’après leur site internet, Pundi X aurait des bureaux à Jakarta, Londres, São Paulo, Séoul, Tokyo, Shenzhen et Singapour. Depuis août 2018, leur équipe serait composée de 150 personnes dont la moitié s’occupe de la recherche et du développement.

Voici les 6 membres de l’équipe sur lesquels nous avons des informations :

  • Zac Cheah – CEO et co-fondateur : Zac est un ancien membre de la chaire W3C du groupe d’intérêt HTML5. Il a étudié à l’institut Sweden KTH (sciences informatiques) et à l’université Norway NTNU (dans le domaine de la sécurité). Zac a passé 12 ans dans le développement de navigateurs internet et dans le marché du jeu pour téléphone mobile.
  • Pitt Huang – CTO et co-fondateur : Pitt es un entrepreneur qui a vendu sa première société de type Groupon (coupon de réduction) à l’âge de 25 ans. Il a également créé de nombreuses start-ups qu’il a par la suite revendu. Il a étudié l’ingénierie à l’université polytechnique de Xi’An.
  • Constantin Papadimitriou – Président : Constantin a 17 ans d’expérience en tant que fondateur et CEO de deux entreprises indonésiennes dans le domaine de la fintech : Infinetworks et E2Pay. Il a un diplôme en informatique de l’université de Purdue et un autre de l’université de Tulsa.
  • Danny Lim – CFO : Danny est un expert financier de la zone Asie-Pacifique qui a des expériences avec des sociétés comme Baidu ou Lenovo. Danny est docteur en droit de l’université Tsinghua et possède également un diplôme en comptabilité.
  • David Ben Kay – Chief Legal Counsel : David possède plus de 30 ans d’expérience dans les nouvelles technologies et en droit. Avant son arrivée chez Pundi X, il était un des membres du bureau de gouvernance de la fondation Ethereum, conseiller général de Microsoft Chine et partenaire de gestion chez Denton Hall. Il est également docteur en jurisprudence de l’université de Californie.
  • Vic Tham – Chief Investment Officer : Vic était l’ancien COO des services de transaction globales de la Bank of America Merrill Lynch’s Asia Pacific. Il a également officié en tant que chef de groupe de la gestion des risques (CRO) à la Hong Kong Exchanges and Clearing. Vic possède un MBA finance de l’université d’Etat de New York à Buffalo.

Voici également quelques-uns des partenaires officiels de l’équipe PundiX :

  • Moyens de paiement ou entreprises fintech : E2PAY, Fintech Indonesia, Singapore Fintech Association.
  • Cryto-actifs : Qtum, Nem, DigixDAO, Achain, Stellar.

Avantages

  • En distribuant son boîtier XPOS dans des enseignes, Pundi X prépare le terrain pour permettre aux gens de payer avec des crypto-actifs dans de nombreux endroits.
  • La carte XPASS permet de stocker ses crypto-monnaies sur un support plus facilement lié au monde réel et compréhensible par les masses. En plus, cette carte est du même format que les autres cartes et rentrera facilement dans votre portefeuille.
  • L’équipe de développement a laissé la possibilité à des programmeurs annexes de pouvoir créer des applications qui correspondront aux besoins spécifiques de certaines entreprises en particulier.
  • Afin d’éviter des complications inutiles, lorsqu’une personne paiera via des crypto-monnaies via le terminal XPOS, le montant affiché sera à la fois dans la devise locale et dans la crypto-monnaie utilisée.
  • Les jetons ont une utilité lorsque les professionnels désirent utiliser les services fourni par Pundi X. Un utilisateur lambda qui veut simplement payer avec ses crypto-actifs ne devra pas s’embêter à se procurer des jetons PundiX. Tout se fera automatiquement via les systèmes de paiement mis en place par l’entreprise.
  • L’équipe de développement a su nouer de nombreux partenariats intéressants.

 

Inconvénients

  • Lors de son ICO, le token était dénommé PXS. Un swap a eu lieu au taux de 1:1000 pour obtenir à la place des NPXS. Cela a créé une confusion auprès des détenteurs du jeton et de nombreuses rumeurs négatives ont circulé à propos du projet.
  • Les objectifs de l’entreprise sont très ambitieux. De plus, leur business model se base sur le fait que l’Indonésie autorisera d’ici quelques années les paiements en crypto-monnaies pour l’achat de biens et de services dans la vie de tous les jours. Si cette autorisation n’arrive pas, cela peut signifier l’arrêt de mort du projet.
  • Déployer une telle technologie auprès de nombreux commerçants demande d’énormes efforts. De plus, cela ne se fait pas discrètement et tous les concurrents potentiels peuvent surveiller avec attention ce que fait Pundi X.
  • Leur roadmap est ambitieuse. L’entreprise prévoit de déployer 50.000 terminaux XPOS d’ici la fin du premier trimestre 2019. Si Pundi X ne respecte pas cette deadline, le crédibilité du projet en prendra un coup.

 

Comment acheter du Pundi X (NPXS) ?

Pour acheter du NPXS, vous devez vous rendre sur Binance. Il est également possible d’acheter du NPXS sur Bittrex ou encore sur un exchange décentralisé tel que IDEX.

Il est également possible d’acheter le jeton NPXS sur de nombreux sites d’échanges plus exotiques que nous vous déconseillons d’utiliser pour des raisons de sécurité.

Pour ce qui est du jeton NPXSXEM, il est notamment disponible sur COSS, mais ne figure sur aucune plateforme notable.

 


Coinbase – 10€ offerts avec ce lien pour 100€ de Bitcoin acheté !

Avant de pouvoir acheter du NPXS sur Binance, vous allez devoir commencer par acheter du Bitcoin sur Coinbase. Il s’agit d’une plateforme réputée, sécurisée et simple d’utilisation. Une fois vos bitcoins en poche, vous pourrez les envoyer sur Binance et les utiliser pour acheter du Pundi X.


 

Binance – Acheter des tokens NPXS sur un top exchange

Il est possible d’acheter des NPXS sur Binance, une plateforme très réputée qui possède une interface fluide et ergonomique.


 

Comment stocker ses NPXS ?

Le moyen le plus sûr pour stocker des tokens Pundi X est d’utiliser un hardware wallet. Il s’agit de portefeuilles électroniques sous forme de clés USB. Les 2 plus connus sont le Ledger Nano S et le TREZOR.

Puisque le Pundi X (NPXS) est un token ERC-20, il est est également possible de le stocker sur des portefeuilles tels que MyEtherWallet (MEW).

En ce qui concerne les jetons NPXSXEM, ils sont de toute évidence stockables uniquement sur des portefeuilles compatibles avec la blockchain NEM.

Si vous désirez profiter des fonctionnalités de la carte XPASS, il vous faudra toutefois stocker vos jetons NPXS, ainsi que les autres crypto-actifs compatibles avec Pundi X, sur un wallet spécifique, le XWallet.

Pour bénéficier des airdrops, il faudra absolument que vos jetons se trouvent sur un portefeuille compatible. Si vous les laissez sur certains exchanges, vous ne toucherez pas les airdrops.


Liens utiles

site-internet-qtumreddit-qtumlivre-blanc-qtumtwitter-qtum


Notes et avis sur le Pundi X (NPXS)

Même les défenseurs les plus acharnés des crypto-monnaies ne pourront pas contester un des principaux problèmes que rencontrent cette nouvelle classe d’actifs : la difficulté de pouvoir payer chez des commerçants avec ces monnaies virtuelles.

Le défi principal auquel sera confronté Pundi X n’est pas la fiabilité de ses moyens de paiement. Il s’agira plutôt de réussir à convaincre les commerçants qu’accepter les crypto-actifs comme moyen de paiement augmentera leurs ventes. Tous les partisans des crypto-monnaies rêvent évidemment d’un monde où il sera possible de payer avec partout. Cependant, il est difficile de faire comprendre cela aux non-initiés.

Un commerçant sensé comprendra aisément les avantages d’avoir un moyen de paiement supplémentaire. Mais pourquoi en aurait-il besoin si la quasi-totalité de ses clients ne serait pas prêt à payer de cette façon ? Est-ce que cela vaut vraiment le coup de passer de nombreuses heures à former ses employés à utiliser le XPOS ?

Avant que le projet de Pundi X puisse devenir vraiment être intéressant, il faudra attendre que les crypto-monnaies commencent à s’ancrer dans les mœurs. Le projet de Pundi X est donc un pari sur l’avenir, et seul le futur pourra nous dire s’il s’agissait d’un bon pari.

 

⚠️ Cela ne constitue pas un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches avant d’investir.

 

Quel est votre avis sur le NPXS ?

[Total : 5    Moyenne : 3.8/5]

Projets populaires :


Robin

Robin est passionné par les cryptomonnaies et tout ce qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies. Il passe plusieurs heures par jour à lire et analyser des documents pour trouver les pépites de demain. Il aime le cinéma, le rock et le Bitcoin 🤘

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata

 



1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Paul Recent comment authors
plus récents plus anciens
Paul
Lecteur
Paul

Bonjour, j’ai quelques questions par rapport à pundi X et aux cartes que propose monaco (crypto.com)

Lorsqu’un client paye en crypto avec le xpos, le commerçant reçoit le montant en crypto ou est ce qu’il est possible de convertir directement en fiat ?
Parce que si le commerçant doit accepter la fluctuation, je vois mal une adoption massive de la machine pour le moment…

Si ce n’est pas le cas, je ne vois pas les avantages comparé aux carte monaco qui assurent justement une conversion au moment du paiement pour éviter la fluctuation ?

Merci !