Qu’est-ce que le Coss et comment en acheter ?

 

coss

 


Prix et capitalisation du COSS (COSS)

Vous trouverez ci-dessous les informations principales concernant le COSS avec notamment :

  • le prix : en dollars et en bitcoins, ainsi que la variation du prix sur les dernières 24 heures
  • le rang : classement mondial du COSS par rapport aux autres cryptomonnaies (le classement est réalisé en fonction du market cap de chaque crypto-actif)
  • le market cap : qui représente la capitalisation du COSS en dollars, c’est-à-dire le montant total en circulation
  • le volume : qui correspond au montant total de tokens COSS échangés sur les dernières 24 heures (en dollars)

 

 


Qu’est-ce que le jeton COSS ?

Le jeton COSS est une crypto-monnaie à fort potentiel, disponible sur 2 exchanges à l’heure actuelle : COSS et HitBTC. Nous vous recommandons d’en acheter sur coss.io.
Il s’agit d’une monnaie génératrice de revenus, développée sur la blockchain Ethereum (en tant que jeton ERC223). Cela permet aux personnes qui détiennent du COSS de recevoir des revenus chaque semaine, lesdits revenus correspondant à une partie des frais de transactions générés sur l’échange coss.io, ainsi que sur les autres éléments de l’écosystème COSS lorsqu’ils auront été mis en place.

En résumé, si vous possédez 1% des jetons COSS en circulation, vous recevrez chaque semaine 1% de la moitié des frais de transactions gagnés par l’échange COSS.io. La rémunération est dépendante des volumes de la plateforme. Plus les volumes augmentent, plus il y a de transactions, plus vous recevez de dividendes. Il y a actuellement un peu moins de 119 millions de jetons en circulation, le montant total étant de 200 millions. Sur les jetons étant considérés comme hors-circulation, une grande partie est réservée pour des projets futurs (programme d’affiliation), ou pour des buts particuliers tels que le financement d’une organisation caritative.

En outre, il faut noter que ce seront toujours 50% des bénéfices de coss.io qui seront reversés aux détenteurs du jeton, contrairement aux autres plate-formes offrant des jetons similaires au COSS.

En possédant du Coss, vous obtenez donc des revenus, ressemblant à des dividendes sans pour autant en être.

Ces revenus ne sont pas payés en euros, mais avec chaque cryptomonnaie présente sur l’échange, et en fonction des frais de transactions générés sur les paires liées à cette cryptomonnaie. C’est-à-dire que si une cryptomonnaie est beaucoup achetée ou vendue, alors vous recevrez une plus grande quantité de cette crypto-monnaie.

A l’heure actuelle les détenteurs du jeton reçoivent donc chaque semaine plus d’une trentaine de crypto-actifs différents. Leur nombre ne cessera de grandir au fur et à mesure, étant donné que COSS offre notamment un service de mise en place d’ICO entre autres choses.

 

Gestion des revenus obtenus grâce au COSS

Afin d’éviter que le jeton COSS soit considéré légalement comme un jeton-titre ou un jeton-valeur en vertu des lois Singapouriennes, il a été nécessaire de mettre en place un système spécial de retrait des revenus. La gestion des revenus obtenus par les détenteurs de COSS est donc conçue de la manière suivante : deux séries de porte-monnaie existent sur la plate-forme, avec un porte-monnaie existant par crypto-actif.

La première série de porte-monnaie est celle utilisée pour acheter ou vendre sur l’échange, tandis que l’autre ne comprend que les revenus. Cette deuxième série de porte-monnaie est comparable à un compte de consignation : il s’agit d’un compte auquel ni la société, ni le client n’a accès directement.

Ainsi, pour que vos revenus issus de vos jetons COSS parviennent sur vos porte-monnaie “classiques”, il vous faudra effectuer un retrait par le biais d’une page dédiée sur votre profil. Ce retrait a un coût, et ce n’est pas accidentel : une telle mesure était nécessaire pour respecter les lois de Singapour, où la société COSS se trouve. Certains concurrents de COSS n’ont pas pris de telles mesures (tels que KuCoin et Cryptopia), mais ces sociétés agissent ainsi dans une parfaite illégalité en ce qui concerne de nombreux pays, et risquent donc d’être sévèrement sanctionnées d’un moment à l’autre.

Du fait de l’existence de ces frais, il est plus avantageux pour les détenteurs de COSS d’effectuer ces retraits de manière sporadique et non pas systématique, afin d’éviter de perdre trop d’argent avec les frais de retrait.

Bien évidemment, les frais de retrait sont sujets à l’évolution du réseau Ethereum autant qu’à l’évolution des lois sur les crypto-actifs. Ainsi, ces frais, qui ont déjà été divisés par 2 avec le passage au format ERC-223, pourraient ultérieurement être fortement réduits si le réseau Ethereum le permettait, ou même disparaître si les lois venaient à le permettre.

 

Comment acheter du Coss (COSS) ?

Vous pouvez acheter du Coss sur 1 exchange : COSS.io.

Note: Il est important de faire très attention à ce que l’on achète sur les autres plateformes d’échanges décentralisés. En effet, il y a eu plus tôt dans l’année une mise à jour des jetons COSS, autrefois ERC20 et aujourd’hui ERC223. Suite à cette mise à jour, les échanges décentralisés ont continué de permettre l’achat et la vente des jetons ERC20, alors que ces derniers n’ont plus aucune fonctionnalité et ne peuvent pas être échangés contre les jetons ERC223. Il est donc nécessaire de s’abstenir d’utiliser EtherDelta (sur lequel seul le jeton ERC20 est présent), et de faire attention sur ForkDelta puisque le jeton ERC223 (dénommé COSS) coexiste avec le jeton ERC20 (dénommé COSSOLD).

Pour acheter simplement des tokens COSS, la meilleure méthode consiste donc à aller directement sur la plateforme COSS.io et acheter vos jetons COSS, soit avec de l’Ethereum et du Bitcoin achetés ailleurs, soit avec des Euros, en alimentant votre compte COSS avec votre carte bancaire ou par virement.

 

Avantages et inconvénients du COSS (COSS)

Inconvénients

  • Ce modèle ne peut devenir vraiment rentable pour les investisseurs que si les volumes d’échange augmentent (et est donc plus rentable dans les marchés haussiers),
  • Le site de l’échange est encore “en travaux”, bien que tout soit à priori terminé d’ici janvier 2019,
  • Il n’y a pas encore eu de Marketing.
  • Le jeton COSS, comme tous ses concurrents, n’est pas un jeton-titre, c’est-à-dire que ses détenteurs n’ont aucun droit en ce qui concerne les décisions de la société.

Avantages

  • Une équipe compétente et à l’écoute des demandes de la communauté,
  • Un support très réactif en cas de problème (moins de 15 minutes pour résoudre les problèmes de dépôts/retraits),
  • Des mises à jour fréquentes par le biais de leur page Medium.com, ainsi que leur groupe Telegram dédié aux informations, ou encore ce groupe Telegram non-officiel permettant de suivre facilement les actualités,
  • La société COSS a placé au centre de toutes ses décisions le respect des lois tant nationales qu’internationales, contrairement à un grand nombre de ses concurrents, tels que Binance qui a dû s’expatrier plusieurs fois pour continuer ses activités,
  • C’est un  projet à potentiel colossal si les objectifs fixés sont atteints.

 

Objectifs futurs de l’équipe COSS

Mettre en place un échange fonctionnel et attirant les traders est une chose, mais ce n’est pas tout : en effet, la plate-forme COSS a été conçue pour faire le lien entre le monde moderne et le futur que représentent les crypto-monnaies. Divers projets ont donc été prévus :

  • Des cartes bancaires COSS permettant de payer n’importe quel commerçant en utilisant vos crypto-actifs, soit par conversion instantanée en monnaie fiduciaire, soit par envoi des crypto-actifs pour les commerçants qui le voudront,
  • Un portail de paiement similaire à PayPal, permettant à tout commerçant disposant d’un site web d’accepter facilement le paiement avec toute une variété de crypto-actifs,
  • Un service de gestion de smart contracts visant à faciliter pour les sociétés la mise en place d’un système décentralisé,
  • Et bien d’autres encore.

En quelque sorte, COSS vise à se développer partout où un lien sera nécessaire entre le monde et les crypto-actifs. Et c’est particulièrement intéressant pour les détenteurs des jetons COSS : en effet, chacun de ces éléments de l’écosystème COSS verra lui aussi l’ensemble de ses profits redistribués à ceux qui détiennent les jetons COSS.

 


Liens utiles

site-internet-cossreddit-cosswhite-paper-coss

 


Notes et avis sur le Coss (COSS)

Merci d’avoir lu cette fiche, j’espère qu’elle vous a plu.

Vous pouvez maintenant attribuer une note sur 5 à cette crypto à partir du module ci-dessous. N’hésitez pas également à commenter cette fiche pour nous donner votre avis sur le COSS, pour nous faire part de vos questions/remarques et pour nous dire quelles fiches vous aimeriez voir sur Cryptoast prochainement.

 

 

Quel est votre avis sur le COSS (COSS) ?

[Total : 97    Moyenne : 4.4/5]

 



Robin

Robin est passionné par les cryptomonnaies et tout ce qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies. Il passe plusieurs heures par jour à lire et analyser des documents pour trouver les pépites de demain. Il aime le cinéma, le rock et le Bitcoin 🤘

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata

 



23
Poster un Commentaire

avatar
10 Comment threads
13 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
MichaelDNicomumukJeanvernfg Recent comment authors
plus récents plus anciens
kripsy-
Lecteur
kripsy-

Coss est un projet très prometteur à mes yeux. L’avantage (et l’inconvénient) est que le prix du token Coss est dépendant de l’adoption de l’exchange par la masse. Plus il y aura d’utilisateurs plus le prix augmentera ! Je pense que l’exchange a des chances pour atteindre le TOP 25 en 2018…

Nico
Lecteur
Nico

Hello,

Tu parles de recevoir uniquement des ETH mais je ne vois pas cette fonctionnalit&#233 sur le dashboard de coss, c’est vraiment release ?

Merci

Nico
Lecteur
Nico

Hello,

Tu parles de recevoir uniquement des ETH mais je ne vois pas cette fonctionnalité sur le dashboard de coss, c’est vraiment release ?

Merci

Jean
Cryptoast

Bonjour Nico,

Oui cette fonctionnalité est déjà en place pour les tokens suivants : ARK, BCH, BTC, DASH, LSK, LTC, WAVES, XEM et ZEN.
Une fois les dividendes reçus (chaque mardi), un bouton CONVERT TO ETH apparaît dans le dashboard à côté des tokens que je viens de citer.

Bonne journée,
Jean

Nico
Lecteur
Nico

Ah ok, donc pas possible si on reçoit les coins sur MEW donc.
J’ai fais la manip hier pour les recevoir sur MEW, on verra bien ce que je recois
Je doute de recevoir du BTC 🙂

Nico
Lecteur
Nico

OK, après recherche, meme si on hodl sur MEW, on recoit dans le wallet de COSS. T’es pas obligé de publier les commentaires .
mais tu peux enrichir ton article avec la réponse 🙂

Jean
Cryptoast

Oui tout à fait, les personnes qui hold leurs tokens COSS sur MyEtherWallet doivent faire une petite manipulation pour recevoir leurs dividendes. Voici le tuto détaillé : https://coss.io/coss-token-based-fee-split-allocation-tutorial

Je n’ai pas parlé de ce sujet dans la fiche car j’essaye d’aller à l’essentiel. Mais les commentaires sont tout aussi enrichissants que l’article lui-même pour les lecteurs 🙂

MichaelD
Lecteur
MichaelD

Slt,
Encore une fois merci tout est clair 😉
Selon toi peut-on faire “confiance” à Coss et laisser nos tokens sur leur exchange ou faut-il les envoyer sur MyEtherWallet ?

Depuis ce matin, le site et en maintenance et je n’arrive pas à accéder à l’exchange… toi aussi ?
Merci d’avance

Jean
Cryptoast

Bonsoir Michael,

Vous toucherez vos dividendes que vos tokens soient sur Coss ou MyEtherWallet, mais il est nécessaire de suivre une procédure manuelle pour recevoir les dividendes sur MEW. Si la plateforme Coss n’est pas de confiance et qu’elle ferme du jour au lendemain, alors vos tokens n’auront plus aucune valeur, qu’ils soient sur Coss.io ou ailleurs 🙂

Oui le site est en maintenance, une annonce a été faite indiquant qu’il serait de nouveau accessible dans quelques heures.

Jean