Des salaires versés en yuan numérique

Dans un communiqué publié ce 12 juin 2021, la Nouvelle Zone de Xiong'an, un espace économique de la province du Hebei en Chine, annonce avoir versé des salaires en yuan numérique via la blockchain. Une plateforme de paiement basée sur la blockchain a été mise à disposition des autorités de Xiong'an par plusieurs partenaires, dont la Banque populaire de Chine, l'institution chargée de la mise en circulation du yuan.

Selon les autorités de Xiong'an, les travailleurs impliqués dans des projets de reboisement printanier ont été rémunérés avec du crypto-yuan. Dans le détail, les devises ont été versées directement sur le wallet numérique des salariés à partir d'un portefeuille public. Le communiqué souligne que toutes les données concernant ces transferts sont enregistrées sur la chaîne de blocs.

« Les salaires en yuan numérique ont été émis par une agence. Cette agence a utilisé la  plateforme de paiement Blockchain Fund dans le nouveau district de Xiong'an pour payer des salaires sous forme de yuan numérique aux constructeurs de projets de reboisement de printemps, » détaille la zone de Xiong'an. 

Le site officiel de Xiong'an assure que le yuan numérique a permis de « simplifier » et d'améliorer « l'efficacité du paiement des salaires ». Après cette expérimentation réussie, les autorités se sont engagées à mener d'autres projets pilotes du même acabit au sein de l'espace économique. 

👉 À lire à ce sujet : le yuan numérique, une arme dans la guerre entre la Chine et les États-Unis ?

La Chine multiplie les tests du yuan numérique

Bien décidée à contrecarrer l'hégémonie du dollar américain et devancer Diem, la monnaie numérique de Facebook, la Chine a accéléré les tests du yuan numérique sur son territoire ces derniers mois. La Banque agricole de Chine, propriété de l'État, a notamment intégré le yuan numérique à des distributeurs automatiques à Shenzhen.

En parallèle, des entreprises privées chinoises ont d'ores et déjà adopté le crypto-yuan. Dans le cadre d'un bref test, plusieurs commerces de Shanghai ont accepté les paiements en yuan numérique. Les enseignes ont enregistré des milliers de transactions en l'espace d'un week-end. De son côté, le géant du commerce électronique JD.com s'est mis à payer ses salariés avec la monnaie numérique de banque centrale de la Chine.

Malgré ces multiples expérimentations réussies, la Chine ne compte pas déployer le yuan numérique à grande échelle cette année. Par prudence, Pékin pourrait bien patienter jusqu'en 2022 avant de proposer la devise dans tout le pays.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments