Les essais pour le yuan numérique s'intensifient

Le week-end dernier, la Banque agricole de Chine (ABC), propriété de l'État, a lancé dans la ville de Shenzhen les premiers distributeurs automatiques de yuans numériques.

Selon le média local Shenzhen Daily, les clients de certaines agences de la banque auraient commencé à dépenser et à convertir leurs yuans numériques. Ces mêmes yuans numériques ont été distribués à 100 000 habitants de la ville sous la forme d'un airdrop, chacun contenant 200 yuans numériques, soit environ 31 dollars.

En parallèle de cette initiative, la Banque agricole de Chine est en train de mettre en place un nouveau département dédié à l'innovation autour du yuan numérique à Shenzhen, le « Digital Yuan Innovation Lab ».

Au sujet de cette grande avancée pour le yuan numérique, le directeur du centre d'innovation, Zou Hua, a ajouté :

« La Banque agricole [de Chine] a pris la tête du lancement de la fonction de dépôt et de retrait d'espèces des distributeurs automatiques dans le secteur afin de guider les habitants de Shenzhen à s'adapter à la numérisation des espèces et à explorer la transformation des services. »

👉 Sur le même thème - La Chine organise un airdrop massif du yuan numérique dans une ville pilote

Le lancement national se rapproche

Depuis maintenant plusieurs mois, la Chine met les bouchés doubles pour le développement de sa monnaie numérique de banque centrale. En phase de tests dans 4 grandes villes majeures, le gouvernement multiple les airdrops à destination de leurs habitants.

Les portefeuilles numériques dédiés au yuan numérique sont d'ores et déjà opérationnels, chaque banque partenaire disposant de sa propre application. À l'heure actuelle, tout laisse à penser que la Chine pourrait déployer le yuan numérique sur le plan national courant 2021.

Les progrès réalisés pour tous ces programmes pilotes montrent que le yuan numérique fonctionne. Toutefois, un récent rapport du South China Morning Post a quelque peu rééquilibré la balance. En décembre 2020, l'ancien gouverneur de la Banque populaire de Chine a atténué l'idée selon laquelle le yuan numérique se substituerait aux devises internationales.

Aujourd'hui, la Chine adopte une approche bien plus prudente, notamment depuis qu'elle s'est aperçue des difficultés rencontrées par le projet Diem, ex-Libra.

Quoiqu'il en soit, le déploiement du yuan numérique à travers toute la Chine ne rapproche inexorablement. Du côté de la France et de l'Union européenne, les travaux sur l'euro numérique ont bel et bien commencé, mais son déploiement ne devrait pas intervenir avant de nombreuses années.

Il y a peu, Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE), a évoqué le lancement d'un euro numérique sous 5 ans.

👉 Pour en savoir plus - Christine Lagarde appelle à la création d’une réglementation mondiale pour le Bitcoin (BTC)

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments