Christine Lagarde hausse le ton

Mercredi 13 janvier, Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE), a appelé à une réglementation mondiale du Bitcoin lors d’une interview à la conférence Reuters Next.

Ainsi Christine Lagarde, a réitéré ses propos sur le fait que les régulateurs mondiaux doivent renforcer les règles afin de garantir et améliorer la surveillance du BTC. Elle a affirmé que le Bitcoin est utilisé dans certains cas pour des activités de blanchiment d’argent et que toute faille dans la réglementation doit être comblée.

S’exprimant lors de la conférence Reuters Next, Christine Lagarde a déclaré que le Bitcoin avait mené à « des affaires loufoques et des activités de blanchiment d’argent totalement répréhensible ».

Au cours de l’interview, Mme Lagarde n’aurait pas fait référence à des cas spécifiques de blanchiment d’argent impliquant Bitcoin, mais a fait allusion à diverses enquêtes criminelles sur des activités illégales liées à son utilisation

Elle a déclaré aux journalistes :

« Il doit y avoir une réglementation, qui doit être appliquée et approuvée [...] au niveau mondial, car s’il y a des failles, alors ces failles seront utilisées. »

👉 À lire sur le même sujet : Christine Lagarde : la BCE décidera de l’euro numérique en janvier

Jean-Claude Trichet

L’ancien président de la BCE, Jean-Claude Trichet, a également donné son avis sur le Bitcoin lors d’une interview début janvier sur Boursorama.

L’avis de ce dernier est encore plus critique puisque celui-ci explique que le Bitcoin ne représente rien du tout, sinon sa rareté. Il a déclaré au journaliste de l’émission «Ecorama» :

« Ils sont autour de leur table de Monopoly virtuel et ils trouvent particulièrement divertissant de s’amuser avec cet instrument. »

Il a rejoint l’avis de Christine Lagarde sur le fait que le Bitcoin est utilisé pour le financement du terrorisme, pour le crime organisé et « pour toute sorte d’opérations illégales.»

Des avis relativement surprenants lorsque l’on sait que seulement 1% des transactions en BTC seraient de nature illégale soit 3 à 5 fois moins que l’euro ou le dollar d’après Chainanalysis.

👉 A lire également : Pour la BCE, le terme « stablecoin » est trop ambigu et doit être reformé

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance basé à Paris et Zagreb. Je suis engagé dans l’écosystème blockchain depuis 2017. Je m'intéresse particulièrement au Bitcoin et à la finance décentralisée.
Tous les articles de Florent David.

guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mensawer

Ce ne sont que des dinosaures et le BTC l'astéroide

Foz

Comparer le BTC à un astéroïde, j'aurais pas fait mieux.
Vous savez ce qui se passe quand un astéroïde rencontre la Terre ?
Il se fait pulvériser ! Mouarf 😂

Last edited 1 jour plus tôt by Foz
FCK

Et les dinos aussi... Bref ils sont complètement surannés...