Zeus Capital VS Chainlink (LINK) : deuxième round

C’est en juillet dernier que Zeus Capital avait commencé à faire parler de lui. Le gestionnaire d’actifs avait sorti un rapport très commenté, qui expliquait que les investisseurs en Chainlink utilisaient des techniques de « pump and dump », et qu’il était possible que LINK perde jusqu’à 99% de sa valeur.

Là où les choses s’étaient compliquées, c’est que certains internautes avaient cru voir un lien entre Nexo, la plateforme de prêt en cryptos, et Zeus Capital. Jamais confirmée, cette association avait cependant quelque peu discrédité le rapport du gestionnaire de fonds.

Un indice avait pourtant permis de déterminer que Zeus Capital n’agitait pas seulement son rapport sans y croire réellement : l’entreprise aurait shorté le LINK et ainsi perdu plus de 9 millions de dollars au début du mois d’août.

👉 A lire : La plateforme de prêt crypto Nexo intègre les oracles de ChainLink

Le Chainlink (LINK) : un pump and dump classique ?

Toujours est-il que Zeus Capital ne semble pas particulièrement ébranlé par la polémique, puisque le gestionnaire d’actifs numériques a publié un article assassin il y a quelques jours. Il explique que malgré les efforts de Chainlink pour enterrer le dossier, Zeus Capital reste sur son positionnement.

Et d’avancer une preuve : « Aujourd’hui [le 28 août], le token s’échange à une valeur 25% moins élevée que son record absolu ». L’entreprise appuie ses propos par plusieurs captures d’écran où l’on voit des investisseurs se plaindre d’avoir perdu de l’argent à cause de Chainlink depuis le mois de juillet.

👉 Lisez aussi : Chainlink (LINK), indéniable meneur du bull run devant le Bitcoin (BTC) ?

FOMO et ATH

Le gestionnaire d’actifs détaille quatre phases qui ont conduit au dernier pump de Chainlink. Selon lui, cela a commencé autour du 31 juillet dernier, avec des utilisateurs de Twitter et Telegram qui ont incité de nouveaux investisseurs à acheter du LINK. Les participants auraient par ailleurs établi un seuil à atteindre (11.28 USD), afin de liquider la position de Zeus Capital. La FOMO a ensuite suivi son cours, propulsant le prix du LINK vers un nouveau record à la mi-août… Avant de laisser les investisseurs le bec dans l’eau lorsque le prix a à nouveau chuté, selon Zeus Capital. Conclusion selon le gestionnaire :

« Il y a des mensonges, de sacrés mensonges et Chainlink. Ne soyez pas bernés par l’argent que vous avez durement gagné. Faites votre propre recherche et considérez la clôture de votre position $LINK avant qu’il ne soit trop tard. »

La progression du LINK

Face à une guerre si âprement disputée, il est difficile de déterminer qui de Zeus Capital ou des amateurs de Chainlink (LINK) ont la vision la plus claire du sujet… Et la fièvre ne retombera certainement que lorsque le LINK connaîtra une volatilité moins importante. Toujours est-il que si l’on se fie à la progression de l’actif, le paysage est moins catastrophique que ce que sous-entend Zeus Capital.

Le LINK a atteint son niveau record (all time high) le 16 août, à plus de 20 USD. Depuis, l’actif a effectivement chuté, passant brièvement sous la barre des 13 USD un peu moins d’une semaine plus tard. Mais le cours du Chainlink a rebondi depuis le 27 août, avec un pic à 17.72 USD dans la journée d’hier. La chute catastrophique annoncée par Zeus Capital n’a donc – pour l’instant – pas eu lieu.

ChainLink LINK cours prix TradingView

Source : TradingView, Chainlink/USDT

En la matière, il convient donc de se faire son propre avis, en considérant avec prudence les arguments les plus passionnés des pro et anti Chainlink. Comme pour toute crypto-monnaie, c’est le marché qui déterminera qui a raison...

👉 Découvrez aussi : Chainlink reconnu comme « Pionnier Technologique » par le Forum économique mondial

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments