Le Chainlink (LINK) mène-t-il la danse ?

Pendant que l'intégralité du marché des cryptomonnaies reprend des couleurs et que nombreux sont ceux qui considèrent que nous entrons dans un nouveau bull run, certains altcoins montrent des performances exceptionnelles, notamment le token LINK du projet Chainlink.

En termes de volume ce week-end, le LINK a réalisé l'exploit de dépasser celui du Bitcoin, et cela sur de nombreuses plateformes. Sur Binance notamment, pendant quelques heures, le volume du LINK a dépassé la barre des 500 millions de dollars, le plaçant au-dessus de Bitcoin.

Volume Chainlink Bitcoin Binance

 

Notez que cela représente 2 fois le volume de l'Ether (ETH) sur cette période. Pour un token ERC-20 basé sur cette blockchain, l'exploit est notable. Cette performance a également été aperçue sur Coinbase Pro à la même période.

Outre son volume, le cours du LINK ne cesse de progresser. Depuis sa chute en mars dernier, le cours du LINK a été multiplié par 11 en l'espace de 150 jours, passant de 1,33 $ à son point le plus haut jamais atteint, 14,46 $ :

Cours du LINK

Évolution du cours du LINK depuis la mi-mars - Source : Trading View - LINK/USDT

 

Aujourd'hui, plus rien ni personne ne semble arrêter cette hausse du LINK, poussée par une communauté très présente sur les réseaux sociaux. Difficile de savoir si cette tendance s'arrêtera bientôt, tant la progression du LINK est fulgurante.

Sergey Nazarov Chainlink LINK

Le LINK inonde le marché

Le LINK aux portes du top 5

Selon les données de Messari, la capitalisation boursière totale du LINK représente aujourd'hui 4,8 milliards de dollars. Cela place l'altcoin à la 6e position des cryptomonnaies les plus capitalisées, juste derrière le Bitcoin Cash (BCH) avec 5,7 milliards de dollars.

Pour un token ERC-20, cette performance est particulièrement surprenante et prouve la confiance que le marché accorde au LINK :

Capitalisation boursière des cryptomonnaies

Le LINK est aux portes du top 5 - Source : Messari

👉 Lisez notre fiche explicative sur le projet Chainlink

Découvrez le LINK sur Binance »

Une résistance au FUD à toute épreuve

Cette rapide montée en puissance du LINK ne plaît pas à tout le monde. Le mois dernier, un gestionnaire d'actifs connu sous le nom de Zeus Capital a publié un long rapport visant à discréditer le projet Chainlink.

Par l'intermédiaire de ce rapport, Zeus Capital essayait tant bien que mal de convaincre les traders de shorter le LINK en propageant un sentiment de FUD.

Il convient de noter que sur Twitter, de nombreux défenseurs de Chainlink ont enquêté sur ce mystérieux gestionnaire d'actifs, jusqu'alors inconnu. Certains allèguent ainsi que Zeus Capital est l'oeuvre de la plateforme de prêt de cryptomonnaies Nexo.

Quel est donc le rapport alors la récente explosion vers le haut du LINK ? Comble pour Zeus Capital, son opération a totalement échoué, et plus qu'on ne le croit.

Fidèle à son appel au short massif du token LINK, Zeus Capital a trop joué avec le feu. Alors que LINK entamait sa forte hausse le week-end dernier, un portefeuille soupçonné d'appartenir à Zeus Capital a été liquidé pour un montant de plus de 9 millions de dollars.

La désastreuse opération a été repérée par HsakaTrades sur Twitter :

Le portefeuille supposément lié à Zeus Capital a contracté un emprunt de 1,56 million de LINK (17 millions de dollars au moment des faits) en contrepartie de 21,97 millions d'USDC.

Aux alentours de 16h30 UTC le 9 août dernier, le cours du LINK a dépassé le point de liquidation de l'emprunt fixé à 11,28 dollars. Le portefeuille a alors été liquidé de 9,1 millions de dollars de son collatéral en USDC, soit environ 738 000 LINK.

Sombre fin pour Zeus Capital, qui cherchait par tous les moyens à engendrer la baisse du cours du LINK. Le marché aura donc été plus fort et aura causé une perte financière colossale pour le gestionnaire d'actifs.

👉 Sur le même thème : La plateforme de prêt crypto Nexo intègre les oracles de Chainlink

 

Actuellement, le LINK continue sur sa solide tendance haussière, malgré toutes les tentatives de FUD qu'il a subi depuis le début de son existence. Plus rien ne semble pouvoir arrêter sa progression.

Avec un aspect fondamental qui se renforce de jour en jour, le projet Chainlink a assurément un bel avenir devant lui. Toutefois, d'un point de vue technique, son cours n'est pas à l'abri d'une légère correction dans les jours à venir.

👉 Pour aller plus loin : une filiale de Deutsche Telekom exploite désormais un nœud de Chainlink

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments