La capitalisation du Bitcoin dépasse celle du rouble russe

Nous vous l’expliquions hier, Moscou sent déjà les premières conséquences des sanctions appliquées par la communauté internationale. Et le plus parlant est peut-être la chute catastrophique du rouble russe, qui a touché son plus bas niveau historique dans la journée d’hier.

La capitalisation du RUB a donc elle aussi plongé ce qui a permis à celle du BTC de lui passer devant. Selon les données de CoinMarketCap, le rouble russe n’est plus que 17e au classement des monnaies les plus capitalisées. Le Bitcoin est quant à lui 14:

Capitalisation Bitcoin VS rouble russe

Comparaison de la capitalisation des devises avec le Bitcoin — Source : CoinMarketCap

 

Cela veut dire que la plus grande cryptomonnaie pèse désormais plus lourd que le rouble, et la tendance devrait continuer si l’on en croit la détermination de la communauté internationale à étrangler économiquement la Russie.

👉 Retrouvez notre guide – Comment acheter du Bitcoin (BTC) ?

Les achats de BTC en rouble explosent

L’autre versant de cette situation, c’est que les achats de Bitcoin avec la monnaie fiat russe ont eux fortement progressé. Selon les données rapportées par le site d’analyses Kaiko, la paire BTC/RUB a vu ses volumes exploser, tout comme la paire USDT/RUB :

Volumes Bitcoin et USDT VS rouble

Volumes des paires BTC/RUB et USDT/RUB – Source : Kaiko Data

 

Comme le note Kaiko, la devise nationale ukrainienne est également concernée par cette hausse des volumes :

« Les volumes de la rouble et de la hryvnia ont grimpé jusqu’à un niveau non atteint depuis des mois, presque immédiatement après l’invasion russe. Cela souligne la complexité du rôle de l’industrie des cryptomonnaies dans le conflit. »

👉 Sur le même sujet – En Russie, les premiers effets des sanctions économiques se font sentir

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Un premium pour le BTC sur les exchanges ukrainiens

La majorité de ces échanges ont lieu sur Binance. Plusieurs publications ont par ailleurs noté que le Bitcoin s’échangeait à un prix plus élevé sur les plateformes d’échange accessibles par les Ukrainiens. En moyenne, le prix d’un BTC était 6 % plus élevé. Sur la plateforme Kuna, on a ainsi vu le Bitcoin dépasser les 42 100 dollars ces derniers jours.

Ce matin, un BTC s’échange contre 1401474 hryvnias (UAH) sur Binance, ce qui correspond à l’équivalent de 46 600 dollars. Pour comparaison, le cours du BTC affiche 43 500 dollars sur un agrégateur de cours comme CoinGecko.

Cela montre donc bien l’appétit à la fois des Russes et des Ukrainiens pour la cryptomonnaie, alors que leurs devises nationales chutent, ou sont difficilement accessibles.

👉 À lire à ce sujet – Guerre en Ukraine : la banque centrale annonce une limitation des retraits bancaires

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments