Les sanctions internationales pèsent  sur l’économie de Russie

De nouvelles séries de sanctions ont été annoncées par la communauté internationale au cours du week-end. Les pays de l’Union européenne se sont ainsi accordés pour exclure certaines grandes banques russes du système de paiement Swift. Par ailleurs, une partie des actifs détenus par la Banque centrale russe ont été gelés. Cela limite donc de facto la capacité de cette dernière à soutenir le cours de sa monnaie fiat.

On sentait donc venir la chute du rouble russe (RUB), mais peu avaient envisagé qu’elle serait si brutale. Depuis hier, le cours du RUB a ainsi dégringolé de -30% face au dollar, touchant 0,0095 USD  ce matin :

Cours rouble RUB dollar USD

La chute du cours du rouble depuis hier - Source : Xe.com

C’est une chute historique pour le rouble, qui a ainsi connu son niveau le plus bas jamais enregistré.

👉 Retrouvez tous les cours de cryptomonnaies

L’économie russe visée

En réaction, la banque centrale de Russie a remonté ses taux de manière drastique : ils sont passés de 9.5% à 20%. Par ailleurs, elle a donné l’ordre aux entreprises de vendre 80% de leurs réserves de monnaies étrangères, afin de soutenir le cours du rouble. Elle a par ailleurs confirmé ce sauve-qui-peut dans un communiqué :

« Les conditions externes ont changé de manière drastique pour l’économie russe. [La remontée des taux] permettra de compenser face à l’augmentation de la dépréciation [du rouble] et au risque d’inflation. »

La banque centrale confirme également qu’elle recommencerait à acheter de l’or sur le marché domestique. Autre conséquence de ces séries de sanctions : la Bourse de Moscou n’ouvrira qu’à 15h aujourd'hui.

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Des mesures qui fonctionnent ?

Les sanctions appliquées par l’Europe et le reste de la communauté internationale semblent donc déjà porter leurs fruits, leur but étant d’étrangler économiquement la Russie afin qu’elle ne puisse pas continuer à mener sa guerre en Ukraine. À l'avenir, certains parlent d’une inflation annuelle qui pourrait atteindre près de 70% :

Pour le peuple russe, les conséquences se font déjà bien sûr sentir. On a assisté depuis ce week-end à de longues files d’attentes devant les distributeurs automatiques de monnaie, les Russes retirant en masse des espèces. Les expatriés russes craignent également de ne plus pouvoir envoyer de fonds dans le pays, s’ils se retrouvent exclus du système Swift. Le terme d’ « arme atomique financière » semble donc justifié quand on voit les effets rapides sur l’économie russe.

👉  À lire également - Les plateformes d’échange de cryptomonnaies doivent-elles bloquer les utilisateurs russes ?

Source : Reuters

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Thomas Mang

Le rouble a pris - 30%... Buy the dip !!!