Alors que le coronavirus en provenance de la ville chinoise de Wuhan continue de se propager, plus de 2 800 personnes ont été infectées jusqu'à présent et le nombre de décès est passé à 81. Au sein de nombreuses villes du pays, de véritables pénuries de masques et d'autres équipements de protection ont débuté.

 

La cryptomonnaie non utilisée

En raison de la gravité de la situation, l'exchange Binance a décidé de prendre les devants pour aider les victimes du coronavirus. Le 25 janvier 2020, le CEO de l'exchange, Changpeng Zhao, a tweeté :

Traduction : Pour Wuhan, il n'est pas réaliste de recourir à la cryptomonnaie pour les bénéficiaires finaux. Binance a promis 10 millions de RMB (1,5 million de dollars) pour aider les victimes du coronavirus. Nous n'avons fait aucune annonce. Mais l'équipe de la Binance Charity Foundation et de Binance a été très occupée ces derniers jours. Nous avons encore besoin d'aide pour organiser la logistique sur place.

Cette initiative fait de Binance la première entreprise du monde de la cryptomonnaie à avoir annoncé le lancement d'une campagne caritative visant à soutenir les victimes de ce virus et surtout les villes les plus touchées.

 

D'autres exchanges s'engagent également

L'annonce du CEO de Binance est intervenue après que le CEO de Sino Global Capital Matthew Graham, ait tagué sur Twitter Binance et Changpeng Zhao sur un article de presse concernant l'acceptation de dons en cryptomonnaies pour cette cause.

La publication provient de la société de services marketing Krypital, qui a lancé une action de charité visant à acquérir des fournitures médicales à destination des villes les plus atteintes par le virus.

Krypital a également annoncé qu'un système de dons basé sur la blockchain serait prochainement créé pour permettre une plus grande transparence et efficacité. Pour le moment, l'entreprise accepte les dons de Tether (USDT).

Toutefois, même si Binance a toujours eu recours aux cryptomonnaies et notamment au BNB pour ses précédentes donations, cette dernière ne sera pas utilisée dans le cadre de cette opération. Pour rendre tous les processus plus efficaces, la donation sera directement réalisée en monnaie fiat.

Les donations passant par la blockchain sont visibles à cette adresse. D'autres célèbres exchanges semblent également avoir participé sans pour autant l'annoncer publiquement. C'est notamment le cas de Huobi, d'OKEx et de Gate.io.

Les preuves de l'achat des fournitures médicales sont visibles sur la page dédiée et n'importe qui peut également y contribuer.

 

Cette nouvelle donation conséquente intervient quelques semaines après que la Binance Charity Foundation, la plateforme caritative basée sur la blockchain et la branche philanthropique officielle de l'exchange, ait lancé un projet caritatif visant à apporter une aide financière à l'Australie, toujours ravagée par les flammes.

Dans le monde, un nombre croissant d'organisations caritatives, telles que la Croix-Rouge, Greenpeace et l'Unicef acceptent d'ores et déjà les donations en Bitcoin et utilisent la technologie de la blockchain pour optimiser l'efficacité des processus liés. Les cryptomonnaies sont de plus en plus utilisées dans ce genre de cas, car elles permettent de lever des fonds rapidement et de manière plus souple que par des systèmes liés aux banques.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments